1984

France (vidéos) : les tartuffes du politiquement correct !

France (vidéos) : les tartuffes du politiquement correct

le 12 NOVEMBRE 2016 


aphatieEn France, si vous êtes « journalistes », éditorialistes ou chroniqueurs vous pouvez sans aucun problème lancer un appel au meurtre contre le nouveau président des Etats-Unis. Cela ne posera aucun problème, aucune récrimination de la part des spécialistes de l’indignation médiatique à géométrie variable, aucune intervention ni condamnation en urgence de la part du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), aucune admonestation, ne parlons même pas d’une poursuite, de la part des associations subventionnées de l’antiracisme et des Droits de l’Homme. Non, rien. Au contraire. Vous passerez pour un résistant, un héraut (non il n’y a pas de faute d’orthographe…) du politiquement correct et de l’idéologie de la bien-pensance.

En France, si vous êtes « journalistes », éditorialistes ou chroniqueurs vous pouvez militer en direct pour la suppression du suffrage universel car le résultat d’une élection est déplaisant. Là encore, aucune récrimination de la part des spécialistes de l’indignation médiatique à géométrie variable, aucune intervention ni condamnation en urgence de la part du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), aucune admonestation, ne parlons même pas d’une poursuite, de la part des associations subventionnées de l’antiracisme et des Droits de l’Homme. Non, rien. Au contraire. Vous passerez pour un résistant, un héraut (non il n’y a toujours pas de faute d’orthographe…) du politiquement correct et de l’idéologie de la bien-pensance.

En France, si vous êtes « journalistes », éditorialistes ou chroniqueurs vous pouvez préconiser la destruction du château de Versailles.

« L’esprit politique français est fabriqué par le souvenir de Louis XIV, de Napoléon et du général de Gaulle quand on fait de la politique en France Madame, c’est pour renverser le monde, et bien ça, ça n’entraîne que des déceptions, moi si un jour je suis élu président de la république, savez-vous quelle est la première mesure que je prendrais ? Je raserais le château de Versailles […] ce serait ma mesure numéro un, pour que nous n’allions pas là-bas en pèlerinage cultiver la grandeur de la France »

Et toujours aucune récrimination de la part des spécialistes de l’indignation médiatique à géométrie variable, aucune intervention ni condamnation en urgence de la part du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel), aucune admonestation, ne parlons même pas d’une poursuite, de la part des associations subventionnées de l’antiracisme et des Droits de l’Homme. Ni même… aucune réaction de la part du ministère de la Culture. Ainsi dans le pays des Droits de l’Homme, un « journaliste » très connu (à ne pas confondre avec réputé), peut promouvoir, à l’image de l’Etat islamique, la destruction de notre patrimoine culturel sans susciter aucune réaction !

Ajoutons qu’en France les médias diffusent depuis trois jours des images de personnes descendant dans la rue aux Etats-Unis afin de manifester avec violence pour contester les résultats légitimes et légaux d’une élection. Ces mêmes personnes sont filmées en train d’attaquer des policiers, piller des commerces, brûler des voitures, agresser des personnes ayant voté pour le candidat honni, lancer des appels pour tuer le président élu.

Et bien jamais, JAMAIS, vous avez entendu un seul commentaire des reporters français, des « journalistes », des éditorialistes ou des chroniqueurs pour condamner ces personnes. EUX qui ont pourtant le mot fasciste plein la bouche, qui le dégaine à tort et à travers pour excommunier ceux qui ont le tort de ne pas penser comme eux et bien là, s’agissant de véritables fascistes, RIEN. PAS UN MOT. AUCUNE CONDAMNATION.

L’élection de Donald Trump aura déjà eu le mérite de faire tomber le masque de tous ces tartuffes. ET… VIVE INTERNET. VIVE TWITTER !!!

DEUX POIDS DEUX MESURES

France (vidéo) : quand un présentateur d’un JT ose enfin dire la vérité !

5825afffc4618881028b4662En plein journal de 13h, Jean-Pierre Pernaut, l’air un brin agacé et le regard froid a lancé une remarque qui n’a pas plu à tout le monde : «Voilà, plus de place pour les sans-abris, mais en même temps les centres pour migrants continuent d’ouvrir partout en France. Ouverture aujourd’hui d’un centre humanitaire pour héberger quelque 400 personnes à la Porte de la Chapelle à Paris», a déclaré le présentateur à la suite d’un reportage sur les SDF qui ont toujours du mal à trouver un toit alors que l’hiver approche et que ce début de mois de novembre est inhabituellement froid cette année dans la capitale (…)

Source : https://francais.rt.com/international/28834-polemique-derapage-jpp-tf1-migrants

cs55sspueaakpmd

EN BANDE SON : 

4 réponses »

  1. Bonsoir,

    “Le journalisme français est l’art de faire croire au peuple ce que le gouvernement juge opportun de lui faire admettre.”
    Heinrich von Kleist (1777-1811)*

    et

    “Cette manière d’élever le journalisme à la hauteur d’un spectacle permet à ses promoteurs de laisser croire qu’ils ont du talent.”
    Jean Yanne (le grand)

    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. Il est connu qu’Apathie « vit » trés mal le succés de Zemmour : »Eric Zemmour vend 500.00 exemplaires moi si j’en vends 5000 je serais content.. » C’est.juste la phrase d’avant celle sur le chateau de Versailles,.. donc il veut détruire Zemmour et il parle de Versailles ..ce qui exprime sa frustation (la frustration engendre la colére)!!

    Quel pauvre type :il dit » si j’étais président de la république « son rêve?Ou imagine t-ii que soutenant Juppé il sera ministre?
    Bel exemple de la psyché de ces petits bonhommes que sont les prestituées de la propagande officilelle
    Oui vive internet et merci à tous ceux qui font émerger la vérité sous diverses formes…un immense travail de résistance dont ce blog est un bel exemple..

    J’ai été revoir les médias de Big Brother pour savourer « l’effet Trump », contempler leurs douleurs,regarder leurs réactions etc..et j’ai été frappé par le vide extraordinaire des « échanges »

    Le vide abyssal.. Une machine à produire du Néant
    Logique, car pour que l’on entente quelque chose il faut que quelque chose soit dit
    Hors ils ne peuvent rien dire de vrai.

    J'aime

  3. Bonjour,

    Plusieurs jours après l’élection de Trump, ils n’ont toujours rien compris et semblent incapables de comprendre quoi que ce soit à la situation présente.
    J’ai voulu écouter ce matin l’émission de Philippe Meyer, qu’on a connu et qu’on espère plus inspiré, « L’esprit public » sur France Culture. Depuis plusieurs mois, cette émission va à vau l’eau mais ce matin, ça a été comme on dit, la totale.L’invitée, la seule, spécialiste de je ne sais plus quoi et accessoirement enseignant au CNAM, n’a pas hésité à déclarer, je cite: « La situation est très inquiétante. De plus en plus de pays sont désormais des dictatures: la Chine, La Turquie et maintenant les USA avec Trump (puisqu’il dispose de l’appui intégral du Congrès et qu’il va pouvoir nommer un juge « conservateur » à la Cour suprême)!!! ». Affirmer une telle sottise, qui plus est, sur une radio d’état, traduit pour le moins une assez grande méconnaissance de ce que sont les Etas-Unis et leur mode de fonctionnement au quotidien. Comme si l’éventuelle élection de Mme Clinton, elle, aurait été plus démocratique et que la politique menée par les USA depuis un certain temps était la martingale absolue contre toutes les dérives totalitaires. Si Marine le Pen est portée à l’Elysée le soir du premier tour (ce que je considère de plus en plus probable même si je ne l’appelle pas de mes vœux), que faudra-t-il alors dire?
    Passons sur les interventions des autres invités, toutes plus lénifiantes les unes que les autres. Seul, pour une fois, l’ancien ambassadeur de France à Washington a concédé ouvertement son erreur et son manque de vision (pas comme son successeur qui a commis un Tweet assez consternant). Je serai ministre des affaires étrangères, je m’inquiéterai un peu de la médiocrité croissante des mes collaborateurs (actuellement, aucune inquitéude à avoir avec l’ancien maire de Nantes). Dans ces deux cas, je comprends de mieux en mieux la déconfiture de notre politique étrangère vu le niveau assez affligeant du personnel diplomatique. Les deux autres invités ont été lamentables. J’ai préféré couper la radio.

    Bonne journée

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s