1984

Islamisme : En Allemagne les milieux jihadistes sont en plein essor….

En Allemagne les milieux jihadistes sont en plein essor

c0gktwvxgaagimm

c0tnyjow8aal2lu

2327383747La nébuleuse jihadiste connaît depuis deux ans un essor croissant en Allemagne, particulièrement chez les jeunes issus de l’immigration, un milieu au sein duquel l’auteur de l’attentat de Berlin a un temps évolué avant de passer à l’acte.Lorsque le 8 novembre la police lance une opération contre la mosquée de Hildesheim, personne n’est surpris. Cette ville de 100.000 habitants en Base-Saxe (nord) s’était taillée la réputation d’être devenue « un bastion » de groupes islamistes radicaux, selon la formule des autorités.Après des mois d’enquête, les policiers arrêtent Ahmad Abdulaziz Abdullah A. alias « Abou Walaa », surnommé « le prédicateur sans visage » en raison de ses vidéos où il prend soin d’apparaître de dos (…)Si l’arrestation d’Abou Walaa puis l’attaque du marché de Noël ont focalisé l’attention des médias, il ne se passe en réalité guère une semaine sans que les policiers allemands annoncent l’interpellation d’un suspect de « terrorisme » ou la dissolution d’une association douteuse (…)Le renseignement intérieur fournit des statistiques inquiétantes.En juin, il estimait le nombre d’islamistes radicaux à 9.200, dont 1.200 susceptibles de basculer dans la violence. Parmi eux, 549 sont classés « dangereux », à l’instar d’Anis Amri. A titre de comparaison, en 2011, 3.800 personnes étaient cataloguées radicales (…)Le plus inquiétant est que cet essor est observé en particulier chez les jeunes.

« EI est clairement une sorte d’idéologie de rébellion, une contre-culture, quelque chose qui peut satisfaire le besoin de protestation de jeunes », souligne à ce titre Peter Neumann, directeur du centre d’étude sur la radicalisation du King’s College de Londres.

Dès janvier 2015, le patron du renseignement intérieur, Hans-Georg Maassen, estimait que l’islam radical était devenu « une sorte de sous-culture pour la jeunesse ».

Un an et demi plus tard il se fait plus pressant: « Clairement, les jeunes gens se radicalisent vite et de manière durable à la puberté (…). Leur aptitude et leur capacité à mettre en oeuvre les appels de l’Etat islamique à tuer des +infidèles+ dans leur patrie sont particulièrement problématiques » (…)

Source : http://www.lepoint.fr/monde/en-allemagne-les-milieux-jihadistes-en-plein-essor-24-12-2016-2092741_24.php

Allemagne : des tendances à « une société parallèle émergente» existent en Rhénanie-du-Nord-Westphalie

dwo-ip-ruhrgebiet-nogoareas-jpgLes principaux responsables de la police reconnaissent qu’il y a des tendances à « une société parallèle émergente» en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.Il est difficile d’établir si ces sociétés se solidifient ou si la police peut améliorer la situation.
Un problème central est que l’on possède très peu de connaissances sur les clans des familles arabes
DWO-IP-Ruhrgebiet-NoGoAreas-jpgLe commissaire de police Ralf Feldmann se souvient encore bien de la conversation qui sonnait comme une déclaration de guerre indirecte. Le 29 juillet de l’année dernière, trois représentants de la communauté kurde libanaise étaient assis dans le bureau du chef de la police de Gelsenkirchen Sud et discutaient avec lui au sujet des conflits avec les jeunes réfractaires de leur communauté.À un certain moment, l’atmosphère était tendue, et Feldmann a pu comprendre par analogie : « La police ne pourrait pas gagner la guerre contre nous car nous sommes trop nombreux. Cela pourrait aussi valoir pour toute la ville de Gelsenkirchen si nous le voulions. »Le responsable y vit une menace déguisée et répliqua à ses invités que leur business sera perturbé. Feldmann a écrit un rapport interne de gestion, dans lequel il décrit non seulement cette conversation cruciale, mais aussi «l’évolution inquiétante» dans le sud de Gelsenkirchen.

Sources : http://lesobservateurs.ch/2016/12/25/allemagne-les-arabes-menacent-la-police-ne-gagnera-pas-la-guerre-contre-nous-car-nous-sommes-trop-nombreux/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

https://www.welt.de/politik/deutschland/article160263451/Die-Polizei-wuerde-den-Kampf-mit-uns-nicht-gewinnen.html

7 000 terroristes présumés dans la nature en Allemagne selon un ex-chef du renseignement britannique

585c0d78c4618884558b45eeAncien dirigeant du département antiterroriste du MI6, les services secrets britanniques, Richard Barrett a indiqué, dans le journal britannique Daily Mail, qu’Anis Amri, principal suspect de l’attentat de Berlin qui a fait 12 morts et 48 blessés le 19 décembre, n’était qu’un parmi les milliers de «terroristes potentiels très extrêmes [dont le nom apparaît] dans les registres».«De plus, si l’on inclut l’ensemble des Länder d’Allemagne, ils ont environ 7 000 cas existants», a-t-il ajouté, précisant que ces individus étaient impossibles à pister.L’intervention de Richard Barrett survient après la révélation que le suspect de l’attaque au camion-bélier d’un marché de Noël berlinois, Anis Amri, était connu des services de police pour ses penchants extrémistes et sa dangerosité.Source : https://francais.rt.com/international/31055-7000-terroristes-dans-nature-allemagne-ex-chef-renseignement-britannique

(Vidéo) La frontière entre le Danemark et l’Allemagne est-elle une passoire ?

15727118_736882279797377_745338751611853954_n

1029341776Un homme masqué avec un drapeau de l’État islamique (EI, Daech) nommé Vlad Tapes a traversé la frontière entre le Danemark et l’Allemagne vêtu d’un uniforme du groupe terroriste et portant un drapeau de cette organisation.Le jeune homme qui s’est fait filmer et a posté la vidéo sur la plateforme YouTube affirme avoir fait cela afin de démontrer la vulnérabilité des frontières européennes dans le contexte de l’absence de contrôle de sécurité. Sa démarche fait suite à l’attaque terroriste de Berlin du 19 décembre qui a fait 12 morts et 48 blessés. « Un citoyen danois vêtu d’un uniforme de l’État islamique et muni d’un faux pistolet va vous montrer à quel point les frontières entre l’Allemagne et le Danemark sont vulnérables », déclare-t-il dans la vidéo.« Nous sommes en train de tester le contrôle des frontières. Est-ce qu’un terroriste de l’Ei peut traverser la frontière en passant inaperçu ? », demande-t-il avant de traverser la frontière. « Le contrôle des frontières n’existe pas. Est-ce que vous vous sentez en sécurité avec des frontières ouvertes ? », interroge l’homme après avoir traversé la frontière. « Vlad Tapes » a vertement critiqué les autorités allemandes pour l’absence de contrôle de sécurité à la frontière.La vidéo, dont l’authenticité n’a pas jusqu’à présent été établie, montre l’homme brandissant le drapeau terroriste et gesticulant comme s’il menaçait de trancher la gorge de quelqu’un alors qu’il passe devant le poste de contrôle absolument vide (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201612251029341791-allemagne-danemark-frontieres-controle/

c0juhbfxeaef71nc0jihmiuqaafbxzc0fhta_wgaad6vv

5 réponses »

  1. Bonjour, en complément des informations de Lupus, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 26 décembre 2016

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours l’information en temps réel des principaux sites mainstream & alternatifs.
    https://www.crashdebug.fr/defcon-room

    Merci Lupus,

    Amicalement,

    f.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s