Art de la guerre monétaire et économique

Marchés : C’est en Chine que les choses sérieuses se passent !

La tentative des autorités de reprendre en mains le ryhtme de production de crédit et d’inciter au deleveraging  plonge le marché fiancier dans le chaos. On évalue à plus de 450 milliards de dollars le bain de sang sur les marchés d’actions et d’obligations. Sans compter les dégats hors marché, les dégats de l’ombre, du Shadow! Les marchés de refinancement se grippent. On s’interroge sur les effets de contagion dans le monde, on les voit déja sur les matières premières.

Nous vous rappelons que nous considérons que la situation est ingérable, mais que les catastrophes ne peuvent se produire avant les réunions politiques importantes de la rentrée car sinon XI serait menacé.

 Les politiques qui visent à inflater le prix des actifs financiers réclament toujours plus d’inflation, on peut de moins en moins se permettre de chuter, à la fin on ne peut même plus se permettre une simple correction, c’est marche ou crève!

La caricature de cette situation nous est fournie depuis de nombreux mois en Chine, le gouvernement s’est lancé dans cette folie d’inflation de crédit et il est piégé, coincé. Cela part de partout, tout dysfonctionne et il faut sans cesse écoper, boucher les fuites, freiner, relancer, interdire, contrôler, punir; c’est l’incohérence.

C’est une politique monétaire délibérée qui vise à créer le maximum de crédit, à maintenir coûte que coûte l’appétit pour le risque pour éviter l’effondrement déflationniste et la fameuse réconciliation entre la sphère financière et la sphère réelle.

1 réponse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s