1984

Douce France : La réduction des dépenses publiques ? seul choix du mondialiste Macron

La réduction des dépenses publiques ? seul choix du mondialiste Macron

Le président n’a pas promis de fermer les frontières à l’immigration ni aux biens et capitaux, au contraire : aussi les ouvre-t-il toutes grandes pour accomplir le dessein mondialiste dont il est le mandataire en France. Mais pour y arriver il doit garder une bonne image et améliorer suffisamment de choses pour que le peuple lui accorde sa confiance. Aussi Macron s’attache-t-il à rétablir un peu notre économie pour qu’elle puisse s’adapter sans trop de casse au destin mondialiste qu’on lui prépare. Cela passe par une réduction des dépenses publiques, qui sont les plus fortes en Europe, et que le précédent quinquennat a encore augmentées malgré des promesses inverses.

La France championne des prélèvements obligatoires et des dépenses publiques

Macron a raison d’agir comme il le fait. Il faut bien comprendre que sa marge de manœuvre est très faible. Comme il ne veut pas fermer les frontières, il ne peut ni réduire les dépenses liées à l’immigration, ni retrouver son autonomie monétaire, financière et commerciale. Ceux qui auraient voté Fillon, Juppé, Mélenchon ou Hamon et qui souhaitent quand même redresser les finances doivent approuver le plan d’économie de 80 milliards d’euros sur les dépenses publiques qu’il propose et juger comme le FMI ses réformes « courageuses ». Il doit tailler dans les budgets sur lesquels tout le monde est d’accord. Or tout le monde doit reconnaître que les dépenses des administrations publiques en France dépassent celles de tous leurs voisins et amis en Europe, quelle que soit la taille du pays, tant pour la masse salariale que pour les prestations sociales. Tout le monde doit reconnaître que les prélèvements obligatoires dépassent chez nous ceux de nos partenaires, recettes non fiscales, et taxes sur la consommation, le travail et le capital additionnées.

Macron agace les élus locaux mais satisfait les Français

Tout le monde constate encore que la dette publique française exprimée en pourcentage du PIB, historiquement inférieure à celles de l’Allemagne et de la zone Euro France exclue, les a dépassées depuis 2014. Tout le monde tombe d’accord pour réduire et le nombre d’élus nationaux et les dépenses de l’Etat : tout le monde doit donc tomber d’accord pour réduire et le nombre d’élus locaux et les dépenses de collectivités locales. Quand Macron entend supprimer la taxe d’habitation et réduire progressivement la dotation de l’Etat aux communes et aux autres collectivités territoriales, il ennuie les élus locaux qui font leurs comptes, mais il satisfait tous les Français qui font les leurs, et qui ont vu leurs impôts dilapidés en salles de sport et piscines inutiles ou en conseils régionaux pharaoniques.

Macron champion de la Raison d’Etat

Tout le monde doit encore remarquer que le président Macron affronte une situation financière très mauvaise provoquée par la mauvaise gestion de son prédécesseur à l’Elysée François Hollande. Une mauvaise gestion d’ailleurs masquée sans trop de scrupules, comme l’a noté la cour des comptes en parlant de comptes « insincères » et en découvrant un « trou » inattendu de 8 milliards d’euros. On relèvera bien sûr qu’Emmanuel Macron était ministre de l’Economie et des finances jusqu’au mois d’août 2016, mais cela fait une belle jambe au président Macron : le Macron 2017 n’est pas plus comptable des actes du Macron 2016 que Louis XII devenu roi en 1498 n’avait à venger les querelles du duc d’Orléans qu’il était encore un an auparavant. Telle est la raison d’Etat qui doit régler l’action du président.

http://reinformation.tv/macron-reduction-depenses-publiques-elus-locaux-mille-72758-2/

Les pirates : hier dans la Caraïbe, aujourd’hui sur nos routes

Les pirates. Ils traînent dans notre mémoire imaginaire. Sinbad le marin les affrontait du golfe Persique à Bombay, et Lord Jim en mer de Chine. Il en est de toutes sortes, malais avec leurs kriss, chinois avec leurs longues moustaches tressées, ou bien de la Caraïbe, de l’île de la Tortue, avec leurs viandes boucanées, sans compter le terrible et ridicule Rackham Le Rouge, dont l’ancêtre du capitaine Haddock creva le bidon. Plus récemment ils se sont rapprochés, la marine française est allée les réduire en Somalie, et maintenant ils sont chez nous. Tel est l’effet sans doute des migrations, avec la galle, la tuberculose, la rascasse volante (pterois volitans), le robinier pseudo-acacia et les punaises de lit.

J’ignore au moment où j’écris à quoi ressemblent les pirates qui opèrent sur nos routes. Sans doute ne diffèrent-ils de la population qui les entoure que par leurs cagoules, leurs armes, leurs mauvaises intentions, leur façon de percuter les voitures qu’ils prennent pour cible, les forcer à s’arrêter et leur promptitude à dépouiller leurs occupants de leurs objets de valeur. C’est du moins ainsi qu’ils agissent depuis quelques jours du côté de la Grande Motte et du Grau du Roi. Les gendarmes ont bien tenté de les prendre en chasse mais pour l’instant cela n’a rien donné.

Des braquages qui signalent la fin de l’Etat

Vu de l’Elysée, vu de Sirius, ce n’est rien. Juste quelques téléphones portables, sacs à main et portefeuilles qui changent de main, une petite frayeur, un souvenir de vacances moins terne que le rosé frelaté et moins lourd que l’huile de friture des poissons. C’est là qu’on voit que Manu Macron, malgré les efforts de maman Brijou, n’est pas bon en philosophie de l’histoire. Il saurait autrement que les pirates, comme les grandes compagnies ou les petits seigneurs voleurs, pullulent en période de décadence, ils s’infiltrent dans la société quand l’autorité de l’Etat ne s’y exerce plus : exactement comme les multinationales et les immigrés, ils sont le marqueur du déclin de la souveraineté, le signe que le bien commun ne prévaut plus sur les intérêts particuliers des prédateurs. Des braquages sur les routes de l’Hérault, c’est comme des barrages de migrants sur l’autoroute à Calais, c’est comme le rachat d’Arcelor par Mittal, c’est un petit bout de France qui s’en va.

Les automobilistes ne sont pas les seules victimes

Mais enfin, Pauline, calmez-vous, me dira-t-on : ce ne sont que quelques braquages, sans trop de violence, le fait peut-être de quelques individus isolés, il y a plus grave. Sans doute. Mais le vieux Taine le savait, certains petits faits sont significatifs. C’est comme cette barre de béton sur les rails du TGV de la Rochelle. Fut-elle oubliée par des ouvriers ? C’est possible. Il y a des ânes partout. Mais c’est peut-être un acte malveillant. Parlez-en à des contrôleurs, agents techniques et syndicalistes de la SNCF : depuis des dizaines d’années, depuis le début des années quatre-vingt et l’invasion massive de la France, le nombre des sabotages sur les voies a explosé. Il est à l’origine d’un grand nombre de retards que la direction camoufle, leur inventant d’autres causes, de la dégradation d’un important matériel et de grosses pertes financières, dont l’addition n’a pas été faite. Il faut compléter le tableau par des attaques de trains en règles par des bandes de pirates qui dépouillent les passagers.   

Avec Macron l’autorité de l’Etat ne protège plus les Français

Ce qui est intéressant dans l’affaire des braquages de l’Hérault, c’est que le phénomène s’étend maintenant à la route, ce qui est important du point de vue psychologique : jusqu’à présent les automobilistes se sentaient à l’abri dans leur voiture, comme à domicile, c’est d’ailleurs l’une des principales raisons de l’usage du véhicule personnel en région parisienne. Cet asile se trouve aujourd’hui violé. Avec Macron, l’autorité de l’Etat s’exerce agressivement pour adapter la France à la gouvernance mondiale, non pour protéger les Français : ils deviennent les victimes désignées des pirates et autres prédateurs, parmi lesquels figurent bien sûr les envahisseurs.

http://reinformation.tv/pirates-routes-automobilistes-victimes-braquages-macron-autorite-etat-mille-72730-2/

Macron transforme la France en Camp du drap d’or

Avec Macron la France est transformée en un gigantesque et permanent Camp du drap d’or. Trump, Poutine, Netanyahu se succèdent et on leur sert dans la même vaisselle de vermeil à chacun la soupe qu’il préfère. Et en même temps on vend aux Français l’idée que la politique est affaire des grands de ce monde, qui prennent ensemble, pour les peuples qu’ils représentent, mais sans être mandatés, les décisions qui s’imposent à leur communauté d’esprits éclairés. C’est la gouvernance mondiale mise à la portée de Closer, Gala et Point de vue et images.

Le président de la république française devient ainsi une sorte de monsieur Loyal de l’Europe et du monde, ce qui flatte l’ego des spectateurs, tout en le privant du pouvoir que lui donnent l’histoire et la constitution, celui de souverain au nom du peuple. Il vide ainsi complètement la fonction présidentielle de son contenu réel et en même temps il donne un grand lustre de communication à sa nouvelle fonction qui est celle de gauleiter de la France et go-between entre les autres gauleiters des principaux pays d’Occident.

Macron réussit quand il réussit et en même temps quand il échoue

Mission réussie, mais en même temps mission impossible, car viendra un moment, où la réalité viendra bousculer ces belles images. Le scrogneugneu du général de Villiers en est le grincement annonciateur. C’est la limite de la stratégie Macron et en même temps c’en est le triomphe : car alors, après avoir vidé la fonction présidentielle de sa substance, il la discréditera aux yeux du peuple : le président Jupiter s’avouera impuissant à tenir ses promesses, à trouver la quadrature du cercle qu’il a annoncée, parce qu’elle est impossible. Alors les Français se détourneront un peu plus, déçus jusqu’à l’os, de la politique, et seront tout à fait prêt pour l’esclavage, pour la soumission à la gouvernance mondiale. L’échec programmé de l’autoritarisme de Macron est une propédeutique à notre avenir totalitaire.

Pauline Mille

http://reinformation.tv/villiers-trump-netanyahu-macron-president-mission-impossible-temps-reussie-mille-72707-2/

EN BANDE SON : 

12 réponses »

  1. Réduction des dépenses publiques ???
    pour commencer le « Petit Monarque » a convoqué « Le Congrès » à Versailles pour que tous les guignols de la politique-spectacle lui fassent « Allégeance »,
    et lui jurent « Soumission » totale.
    Facture de cette farce grotesque : 500.000 Euros !!!


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

  2. Bonsoir,
    Notons au passage que l’administration fiscale vient d’indiquer qu’au jour d’aujourd’hui, jamais autant de français n’ont plus à payer d’impôt sur le revenu. Tant mieux pour eux me direz-vous et tant pis pour ceux qui en payent de plus en plus. Remarquez, si ce n’est pas là un indicateur de l’appauvrissement général de la population, je ne sais pas ce que ça peut signifier d’autre.
    Bonne soirée


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

    • ça lui réduirait la tete,
      et celà est génant moralement pour des politiciens députés-maires qui y entreverraient déjà leur propre avenir….

      J'aime

  3. User des « économies » pour détruire en profondeur le tissu social historique, et sous l’aval des populations (aval pas forcément acquis toutefois, question de « peuple » – s’il en reste), en plus d’installer au grand jour l’autoritarisme. Bravo le micro- nanar, mission triplement accomplie (au moins).


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

      • Oui moi aussi, mais ce type est le nouveau prototype.. imposé. IL y eu les hommes de Golman sachs (Monti pour remplacer Berlusconi et l’ ineffable Draghi..)désormais nous avons droit a du « nouveau » pour achever les nations…..si on examine bien la photo « officielle »il y a 3 livres sur la table: »le rouge et le noir » de Stendhal ….qui en dit long sur sa vie…de jeune homme et ses ambitions.. tel Julien Sorel… ..et les nourritures terrestres de Gide:,Gide référence très gay…pour ne pas dire plus….
        Il porte deux alliances…point de suspension./..le 3eme livre celui de de Gaulle fait office de déco caution
        C’est le prototype du type sans frontière à tout les niveaux..de tous les bords…
        Bien comprendre aussi que le lobby LGBT règne désormais..d’ailleurs une bonne nouvelle
        Nous aurons a Paris les « gaygame » pour redorer l’image de Paris auprés des touristes…la folle de service Hidalgo va s’y coller….
        Mais ça c’est pour l’anecdote rien de tel que les ces êtres la pour séparer les hommes des femmes
        Mélanger les genres…et abolir les frontières sur le plan éthique ….
        Tout est permis aux gens de l’arc en ciel ….leur symbole.
        Remarquons aussi comme le sida leur a permis de passer du stade de « parias » a celui de victimes…et donc d’intouchables…!!!
        Une questions cependant comment cette magnifique « idéologie » va co-exister avec La religion de paix et de tolérance:l’islam qui prend le pouvoir en France inscrite dans la même dynamique: faire imploser, dynamiter toute notre Histoire notre culture?
        La preuve

        Le laudateur du prototype extraits par pour ce qu’il dit pour le titre…
        Prototype= folle du régiment……de l’armée de l’arc en ciel ….
        A quand un vrai coup de foudre salvateur
        Oxygène svp…
        .


        https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

        J'aime

        • Proctotype, vous voulez dire ?
          Très fort en investigation des bas-fonds, Anders, en tout cas !
          Oxygène, en effet.
          Quant au Besson, des Nourritures terrestres, dont les médias n’ont pas trop parlé en effet : » mais qu’il se bâfre de sucre de synthèse, notre ami aux portes ouvertes, avec une préférence pour les édulcorants!  » (Mon conseil expert-nutritionniste avisé, on l’aura compris)

          J'aime

        • C’est simple il y a antinomie entre le favoritisme de Macron pour les LGBT et le favoritisme de Macron et des Mondialistes pour les Musulmans pur jus:
          les islamistes radicaux arrivés en Allemagne fin 2015, lors de leur interview
          filmée par des journalistes ont bien dit que, je cite :
          « Lorsque nous prendront le pouvoir chez vous, Nous tuerons tous les homosexuels…
          …et nous marierons vos filles à des Barbus,
          c’est comme celà et vous n’y pourrez rien »


          https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s