Islamisme

Les apprentis sorciers de l’impérialisme multiculturaliste

Les apprentis sorciers de l’impérialisme multiculturaliste

Pour tuer les Etats nations, il est impératif de criminaliser la souveraineté populaire, essence de la démocratie, il faut aussi accélérer le gommage des territoires et fasciser les traditions en les définissant comme totalitaires à l’égard des communautés minoritaires.

A la mondialisation libérale, s’ajoute le mondialisme universaliste, la souveraineté cosmopolite qui nie les traditions, la territorialité politique et historique de l’Occident et favorise la pénétration de cultures autres avec des contenus contraires aux droits de l’homme au nom des droits de l’homme.

L’Europe est à la pointe de cette nouvelle idéologie et est devenue un laboratoire de la post souveraineté, avec l’évacuation des histoires nationales, des traditions, des cultures territoriales, des identités historiques et politiques.

Pour réussir cette ambition, il faut ouvrir l’Europe a une immigration soutenue afin de diluer cette vieille Europe pour mieux créer l’homme nouveau, le progressiste internationaliste sans passé et sans identité qui fait la promotion des revendications et droits des groupes minoritaires afin de tuer l’identité de son groupe d’origine.

L’objectif est d’appartenir à une seule communauté supérieure par un utopisme hors sol, une identité sans territoire, sans histoire autre qu’une succession de crimes à expier afin de disqualifier l’héritage culturel, politique et historique de l’Europe.

L’Européen ne doit plus se rattacher à ses racines mais à un idéal multiculturel qui nie l’histoire judéo-chrétienne de l’Europe, les lumières, met entre parenthèse la démocratie pour la bonne cause, et confie celle ci à une technocratie européiste afin de laisser une place de choix à l’islam premier fournisseur de communautés permettants de noyer l’identité européenne historique.

L’accueil de musulmans en masse est le meilleur moyen de détruire le sentiment d’appartenance nationale et le contexte djihadiste peut freiner cette ambition, lui donner mauvaise presse.

C’est pour cette raison que rien n’est fait pour lier Islam et islamisme, islamisme et salafisme, Islam politique et Frères Musulmans, islamisme et djihad, fous d’Allah et déséquilibrés, attentats et martyrs de l’islam!

Tout doit être dissimulé, minimisé, re qualifié.

Oser évoquer la mort de la civilisation arabo musulmane est vue comme un outrage raciste qui enlèverait toute dignité aux musulmans vivants en Europe.

Il faut systématiquement convoquer Cordoue, Averroes et Al Andalus pour rassurer son monde.

L’insécurité culturelle des populations européennes en contact avec de fortes communautés musulmanes ne doivent pas être mises en rapport avec l’immigration musulmane, de même que l’inadaptation de milliers de musulmans qui sombrent dans la délinquance, la prison et qui parfois se radicalisent.

S’il y a insécurité culturelle mais aussi physique, cela ne peut être admis que sur l’accusation d’égoïsme économique et social des classes populaires et moyennes européennes blanches afin de les culpabiliser pour mieux les spolier afin qu’elles payent leur crime en tant que majorité culturelle dominante d’une vieille Europe à liquider.

On vous expliquera aussi que l’échec des populations musulmanes en Occident résulte d’une insuffisance d’islam, il faudra donc encore plus d’islam pour qu’elles s’épanouissent.

Oser faire le constat de cet échec vous amènera à être associé aux heures les plus sombres de notre histoire, on instrumentalisera la Shoah pour vous accuser d’en préparer une autre afin de vous disqualifier.

Le déni sur le danger islamiste, associé au projet fou de détruire les identités historiques de la vieille Europe, sublime le discours des extrêmes droites qui sont les seules avec quelques souverainistes à pointer les réalités dérangeantes.

Cette utopie universaliste qui met la charia au même niveau que les démocraties européennes, est une folie criminelle, c’est un génocide culturel, civilisationel mais c’est aussi jouer les apprentis sorciers en sublimant les identités malheureuses, en offrant des populations pacifiées à des populations habituées aux violences et crimes d’honneur, à des communautés dont une part active joue déjà la partition territoriale au sein de banlieues devenues zones de non droits où les représentants de l’État sont interdits de faire respecter les lois, héritage d’une civilisation criminalisée.

Ce qui ne fonctionne pas dans le monde musulman est invité à achever l’Europe par l’importation de comportements qui nient l’égalité hommes femmes, la liberté de conscience, et fait l’apologie de l’homme fort et autoritaire.

Une population musulmane est un avantage pour une dictature à venir, la fatalité islamique accepte tout sauf le blasphème, il suffira d’interdire la critique de l’islam pour avoir des garanties de soumissions sociales, ce sera le meilleur des mondes pour les élites et la promesse du meilleur des mondes après la vie pour les croyants.

L’État providence sera remplacé par Allah et cela permettra de détruire les acquis sociaux.

Fort de sa propre logique et de son moteur idéologique, l’islam politique ne se limitera pas à effacer la civilisation européenne dans les quartiers préemptés où les commissariats ont été obligés de fermer.
L’assassinat de policiers à domicile, les agressions répétées de soldats sentinelles, ne sont que le début d’un mouvement de fond qui devrait s’amplifier afin de couper la population historique française de sa sécurité physique.

Toute tentative de corrélation entre islam, djihad et territoires perdus de la république vous verra taxer d’islamophobie, dont acte.

L’islamophobie est le faux symétrique de l’antisémitisme, inventé par les islamistes et repris à tort par les médias, par certains politiques et par certaines associations, pour fermer les frontières communautaires et pour criminaliser toute critique de l’islam.

Noam Marianne

Le conseil d’État retire une Croix qui n’était pas a sa place, tout va bien c’est la loi, et puis pas de risque de troubles à l’ordre public, par contre les prières de rues sont toujours tolérées.

C’est comme ce juridisme absurde qui voit la mère de Mohamed Merah avoir un logement payé par l’État afin qu’elle puisse rendre visite à son fils en prison, qui voit un ancien artificier du GIA bénéficier du RSA et d’un logement payé par les contribuables français, qui voit les affiliés à l’État islamique ne pas être poursuivi pour trahison car DAESH n’est pas reconnu en tant qu’État par l’ONU.

Pendant ce temps Abdelghani Merah est SDF et David Vallat lutte avec ses propres deniers contre l’islam politique sans aucune aide de l’État, qui a offert 900 000 euros à la pro Frères Musulmans Dounia Bouzaar!

De même sur Facebook vous pouvez être un Islamiste antisémite (pléonasme) considérer les femmes comme des sous merdes sans voir votre compte pisté et bloqué régulièrement comme celui de qui vous savez.

On sait ce que donne l’islam à chaque fois qu’il est majoritaire.
Il est liberticide.
Le résultat peut être observé partiellement en France dans les territoires perdus de la république.


Ce matin je me suis levée, après une nuit un peu agitée, avec une profonde angoisse, de celle qui vous tenaille les tripes. Une vision apocalyptique m’envahissait !

Tout est prêt pour que le pire puisse arriver : le pire c’est quoi ?

Le pire c’est la perte de nos libertés de penser, de s’exprimer, de n’avoir plus le droit de choisir une croyance et de l’exercer, d’être soumis à des idéologies ou une croyance par la force, de devenir l’esclave de ceux qui décident pour tous.

Or, oui, tout est prêt pour que le pire naisse.

L’accueil de réfugiés a toujours été notre façon, à nous, en France de résister contre la barbarie de Pays qui sombraient dans la folie totalitaire.

Et, j’en suis fière !

Mais que dire, lorsque le réfugié accepté et pris en charge, répugne à la main qui lui est tendue. Lorsqu’il n’accepte pas les habitants qui l’entourent, et qu’il cherche avec ses semblables à anéantir l’idée-même de nos libertés.

Les droits de l’homme sont universellement déclarés, oui, mais pour des Nations où ils ont du sens. Lorsque le réfugié arrive d’une Nation où ces droits n’ont jamais eu cours, il ne veut que reproduire ce qu’il a toujours connu.

Oh, non, je ne veux rien justifier de l’injustifiable !

Je dénonce une idéologie irréaliste.

Le pire c’est ce déni, déni de la haine du nouvel arrivant (clandestin ou non) sur notre sol, qui, nous voyant tout posséder en confort, en paix, en civilité, se commémore ses soumissions, sa famille apeurée, ou sa haute position de « gardien des mœurs » voire ses propres crimes.

Le pire c’est donc bien ce déni de haine qui voyage avec l’individu arrivant sur notre sol.

Le pire c’est aussi, tous ces territoires perdus, à la reconquête desquels nous ne voulons pas nous voués.

Le pire c’est que les Croix soient retirées de nos bâtiments sans que cela ne soit contesté.

Le pire c’est aussi empêcher que des crèches de Noël ne puissent pas être exposées !

Le pire c’est donc cette volonté féroce de remplacer une civilisation de libertés par une autocratie religieuse, et ce, en nous demandant, au nom des droits de l’homme, et en nous culpabilisant, de l’accepter.

L’accepter serait nous renier dans notre culture, notre histoire, nos idées et nos libertés.

Nos philosophes et nos journalistes courageux sont des cibles de judiciarisation des débats.

Comment est-il possible que l’on nous demande cela ?

Il y a cette théorie des traités ISESCO, il y a cette mondialisation de la finance où l’on joue à « tu me tiens je te tiens », il y a cette idée de multiculturalisme où chaque communauté aurait à vivre ensemble avec les autres communautés, et donc on en reviendrait aux Provinces chères, semble-t-il à l’Europe.
Provinces où l’autre n’aurait pas droit de cité… sans parler des guerres intercommunautaires !

Le pire c’est tout cela !

Et tout est prêt !

Et puis, il y a l’espoir qui, pour cette France du milieu, très fainéante à réfléchir par elle-même, qui espère sur la sagesse de ses gouvernants.

Ici, on parle volontiers de l’islamisme qu’il faut combattre. Ici, on dénonce les violences faites aux femmes. Ici, on regorge de Justice et d’État de droit, à coups de lois et de bienséance.

Cependant, ici, on prendra soin de ne pas parler des populations Chrétiennes du Moyen Orient, de l’homophobie viscérale des Pays dont les représentants sont accueillis en grandes pompes en France, de l’antisémitisme et de l’antisionisme qui touchent les Français Juifs, de ces femmes qui libérées de Daesh ont pour premier geste le retrait de leurs niqabs, de la souffrances des Kurdes qui, eux, ne recherchent pas d’asile ailleurs que sur leur terre.

Mais cet « ici » est largement dépassé, il fut notre premier réflexe… or, pour les clairvoyants, le grand remplacement est en place.

Que reste-t-il pour qu’il soit exécuter ?

Très peu de choses :

Plus de soumissions des femmes, qu’il faut violer en raison de leurs choix vestimentaires.

Un déni de Justice de-ci de-là, s’il s’agit d’admettre que le terrorisme tue, qu’il est de plus un acte raciste ou antisémite voire antichrétien.

De continuer à ne parler que des agresseurs, leurs vies, leurs familles… en oubliant de parler des victimes !

De continuer à culpabiliser sous les martèlements des droits des l’hommistes dont la vocation est à géométrie très variable !

Il ne peut pas y avoir deux visions ! Mais, il doit y avoir un réveil de tous ceux qui aiment les libertés que nous avons toujours eues.

Le Liban, qui était la Suisse du Moyen Orient, est tombé dans ces pièges… existe-t-il encore ?

La France tombera-t-elle aussi ?

Ruth Goldberg

EN BANDE SON : 

4 réponses »

  1. Excellent article qui dit vrai,
    et qui meurtri notre conscience à nous Français authentiques, qui voyons chaque jour gonfler de plus en plus autour de nous, dans les transports, dans les centres commerciaux, dans les bureaux, le « Réel Grand Remplacement Concrètement Actif »,
    Je ne crois pas que nous deviendrons comme le Liban,
    la guerre y fut longue et instrumentalisée par des pays ( dont La Syrie et Israël entre autres) qui voulaient effacer le Liban de la carte.
    Je crois au contraire le plus probable :
    à savoir une agglutination de communautés islamistes pur jus dans des zones territoriales,
    faisant régner « leur Loi » et ayant fait fuir tous les blancs, et les non-mususlmans
    et ensuite une revendication de ces communautés pour obtenir une « Partition » (un morcellement) de notre pays en plusieurs zones,
    dont ils exigeront des portions de territoires savamment disposées sur la carte,
    afin d’y instaurer des petites Républiques islamiques locales, avec gouvernement Religieux et Charia à la clé .
    En cas de Refus de la part du Pouvoir Politique Républicain ( mais même avec acceptation du pouvoir légal de Paris ) ,
    des attentats en très grand nombre auront lieu sur les territoires encore Républicains, afin de terroriser la population civile Française, et de déstabiliser ce qui restera de l’État Républicain Français,
    – A partir de ce moment là, il y aura 2 options :
    – 1°) Connivence complice du Pouvoir Politique Républicain officiel de Paris,
    et entrée massive d’islamistes radicaux au gouvernement, à l’assemblée, ect …
    (sous couvert d’achat d’une « paix sociale » utopiste…)
    Les islamistes noyauteront ensuite tous les leviers de commande du Pouvoir Politique et de l’Administration d’État, jusqu’à la prise en main finale du pouvoir et mise en place d’une Chappe de Plomb Djihadiste sur tout le pays,
    Là c’est « LA FIN »,
    La France devenant une Dictature islamiste avec élimination génocidaire
    des chrétiens, des juifs et des infidèles non convertis.
    – 2°) Une partition unilatérale du pays par les islamistes et toujours avec des attentats nombreux dans les restes du territoire Français Républicain,
    mais avec comme en Bosnie, une montée à partir du Moyen-Orient de djihadistes fanatisés impatients d’en découdre et amenés généreusement par les « ONG » à partir Moyen-Orient jusqu’en France et jusqu’en Europe,
    ceci afin de porter aide et assistance à leurs « frères musulmans » soit disant « persécutés » par les méchants blancs occidentaux.
    Et là ce sera un Remake de la Guerre de Bosnie,
    avec n’en doutez pas, les personnages influents qui instrumentalisent actuellement en coulisses l’invasion arabo-africaine de l’Europe et de La France,
    et qui cette fois apporteront financements, armes et logistique aux djihadistes venus du Moyen-Orient faire la guerre en Occident pour en découdre avec ce qu’il restera de Français et d’Occidentaux Blancs.
    Et là Quid de l’issue…. ???
    Issue qui, il ne faut pas en douter sera quoi qu’il en soit très mortifère pour les Français Blancs de souche, et tous les autres blancs européens,
    car très peu de citoyens, et on le voit autour de nous,
    très peu sont assez lucides,
    et pire, encore moins d’entre eux sont, ne serait ce qu’un tout petit peu, préparés à une guerre civile dure et sanglante.
    Ceci alors que dans les cités, dans les «Territoires perdus de la République», et dans les banlieues
    et parmi aussi les « Faux Réfugiés », beaucoup parmi eux sont déjà mentalement et physiquement entrainés pour le « combat final »,
    ce qui n’est pas du tout le cas des Français de souche, citoyens classiques ordinairement pacifistes.
    Quelque soit l’issue finale alors, et même dans le meilleur cas si nous la gagnons,
    il y aura plusieurs millions de morts parmi les citoyens blancs de ce pays,
    par manque de préparation et sans doute par utopisme mental, et un déni confortable leur faisant croire béatement à des jours meilleurs, qui en réalité et en vrai n’arriveront jamais.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s