Jour : 3 février 2020

Cauchemar en marche, suite. Vers l’interdiction des relations sexuelles voire du sexe masculin – de ce qu’il en reste – en France. Le gars postmoderne se fait déposséder de sa nation, de sa liberté d’expression, de sa famille, de son salaire, de son épargne (merci Lagarde), et même maintenant – qui l’eût cru ? – de sa bagnole. Il circulera à trottinette et à bicyclette, comme ses grands-parents du temps de leur enfance. Le progrès qu’on lui promet, reflet de notre effondrement intellectuel, économique et technique, relève de la dystopie, de la paranoïa et de l’arriération des Neandertal. Céline : « Et les Français sont bien contents, parfaitement d’accord, enthousiastes. »

« […] l’égalité absolue amène forcément un despotisme aveugle et sans frein, et dont, l’action universelle se manifeste dans tous les sens et sous toutes les formes […]. » — Jacques Necker, […]

Évaluez ceci :

«Vous êtes un vieil homme qui pense en termes de nations et de peuples. Il n’y a pas de nations. Il n’y a pas de peuples. Il n’y a pas de Russes. Il n’y a pas d’Arabes. Il n’y a pas de tiers-mondes. Il n’y a pas d’Occident. Il n’y a qu’un seul système holistique de systèmes, une domination vaste et immanente, entrelacée, en interaction, variée et multinationale de dollars, pétro-dollars, électro-dollars, multi-dollars, reichmarks, roubles, livres et shekels. C’est le système international de monnaie qui détermine la totalité de la vie sur cette planète. C’est l’ordre naturel des choses aujourd’hui.»

« […] le degré d’homogénéité des sociétés occidentales actuelles excède largement celui des sociétés totalitaires du siècle passé. » — Alain de Benoist, Vu de droite (1977, préface de 2002)

Évaluez ceci :