Article du Jour

Article du Jour : Paris la belle : la magnifique, La chute programmée de l’empire P(h)arisien Par Chien Brun

Paris la belle: la magnifique. La chute de l’empire Parisien.

Le phénomène était prévisible par Chien Brun mais en deux nuances.

Premier bilan.

La ville devenue interdite au plus grand nombre, n’acceptant que la super classe et des touristes, peut subvenir à tous ses besoins.

Deuxième constat.

Augmentation des prix des superbes appartements placés eux, sur les boulevards et artères qui sont devenus des pistes dédiées aux patinettes et aux vélos. Des cartiers à venelles et agoras devenus piétons. (Merci la spéculation des autorités qui ont programmé les plans d’urbanisme )

Supposition.

Soit la capitale attire la super classe plus nombreuse et tout va bien. La grande bourgeoise est bien gardée.
Soit cette super classe n’arrivera pas combler le vide ainsi provoqué et le bilan conduira à déclencher une faillite programmée plus rapide .

Observation –

  • Des quartiers parisiens, sur/peuplés de migrants à la charge de la collectivité, atteindra les limites de l’acceptable.
  • La super classe à vite fait le tour de Paris et elle voyage beaucoup – ils vont s’en lasser de vivre dans une capitale vidée de sa substance, sorte de coquille vidée de sa populace. Et comme savent prétendre la bourgeoisie parisienne : le regard des jaloux. Et ben: Il n’y en aura plus pour les admirer 😀😏 . (Relire Voyage au bout de la nuit)
  • Paris deviendra un parc tel un parc d’attraction mais avec une différence fondamentale : cette bourgeoise sera la cibles de toutes les manifestations avant qu’elle soit Réellement murée.
  • Les attisants ne pourront plus l’entretenir, la circulation étant interdite. Les bonniches venues du bout du monde, trouveront des loyers à meilleur prix. Peut être !
  • Mais les impôts fonciers vont augmenter à cause de l’énorme dette accumulée – une dette qui a servie à dépenser sans compter, pour casser le tissu social de la capitale et à faire fuir ses compatriotes.
  • On pourra observer peut être, l’exode rural.
Je ne souhaite qu’une seule chose à mon âge, celle de pouvoir assister à la chute de sa classe politique. Pas plus ni moins.
Bien à vous

Chien Brun

« Tu avais tous les préjugés, tout ce tissu de la vie sociale qui est notre chair même et que nous ne pouvons que retourner sur nous-mêmes dans un arrachement magnifique et absurde. Tu vivais — le temps que tu as vécu — avec toute la chair des préjugés retournée sur toi. Écorché! »

EN BANDE SON :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s