Formation a la gestion de portefeuille

Matières Premières : Les avantages des contrats à terme

Quatre  groupes principaux bénéficient des contrats à terme.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Producteurs et contrepartistes (hedgers) 

Les producteurs peuvent utiliser les contrats à terme dans le but de fixer le prix d’achat ou de vente d’une matière première.  Cela permet aux producteurs de mieux gérer et contrôler leurs coûts de production et des revenus futurs. 

Institutions financières et gestionnaires de portefeuille 

Un gestionnaire de portefeuille peut, quant à lui, utiliser les contrats à terme dans le but de protéger une partie de son portefeuille.  Par exemple, un gestionnaire dont le portefeuille serait composé de 40 % de titres américains pourrait être tenté de vendre des contrats à terme sur le dollar canadien dans le but de couvrir son risque de devise vis-à-vis le dollar U.S. 

Spéculateurs 

Les marchés à terme offrent plusieurs avantages aux spéculateurs que la bourse ne peut offrir.  En transigeant directement sur les contrats à terme, ces derniers peuvent bénéficier des fluctuations sur la matière première elle-même sans être exposés à un risque corporatif.  Par exemple, en achetant les actions d’une compagnie aurifère, rien ne peut garantir aux spéculateur que les titres gagneront 50 % en valeur si l’or s’apprécie de 50 %.  Un spéculateur « bullish » sur l’or pourrait acheter directement la matière première afin de bénéficier de son entière appréciation.  Puisque l’utilisation des contrats à terme implique un effet de levier, le spéculateur n’aura besoin que de 5 808 $ dans son compte marge pour contrôler 90 000 $ d’or. 

Investisseur Privé

Une manière interessante et indirecte c’est de miser au travers d’un ETF sur l »indice S&P GSCI Light Energy (CPW 4) qui reflète la somme de la performance d’un portefeuille d’instruments financiers à terme sur toutes les matières premières (les contrats futures). La performance tient compte de leur remplacement/roulement (les rolls de futures) avant chaque échéance de contrat et de la performance monétaire théorique des liquidités allouées à l’investissement sur ces matières premières. Cette performance monétaire est indexée sur les taux 91 jours des bons du Trésor américain

.

4 réponses »

Laisser un commentaire