L'Etat dans tous ses états, ses impots et Nous

Montant et volume des plans de soutien gouvernementauxl apportés pendant la crise aux banques, appréciés en proportion du PIB du pays

les plans de soutien gouvernementaux aux banques ont été d’importance très inégale suivant les pays

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Ce tableau (cliquer pour l’agrandir) fait un bilan -établi en janvier 2010- des aides gouvernementales apportées pendant la crise aux banques, appréciées en proportion du PIB du pays. Les données reprises du FT reposent sur une Research de BNP Paribas.

Les aides prises en compte comprennent les injections de capital, les achats d’actifs toxiques et les garanties sur les émissions de dettes.

C’est un indicateur doublement intéressant :

-pour apprécier l’intensité de la crise bancaire par pays
-dans le débat sur l »a prime sur les banques » (prime d’assurance ou de retour des fonds publics

Le champion toute catégorie est l’Irlande (244 % du PIB) . On constate qu’au UK ceci a représenté 69 % du PIB contre 18 % « seulement » aux US. Parmi les pays les plus touchés : les Pays Bas (43 %), la Suède (49 %), l’Espagne (25 %), le Canada (22 %), l’Allemagne.
La France a été assez faiblement impactée (7 %) comme l’Italie (3 %) et la Suisse ou l’Australie (1 %).

source :  http://investmentbankerparis.blogspot.com/ (cliquez sur le lien)

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE :  Actifs bancaires et dette souveraine rapportés au PIB : comparaisons internationales (cliquez sur le lien)

Laisser un commentaire