Echo

La Réflexion du Jour : Short selling, CDS, Journalistes, même combat par Jennifer Nille

La Réflexion du  Jour : Short selling, CDS, journalistes, même combat  par Jennifer Nille

Lors de la conférence annuelle de l’European Capital Market Institute,  le thème  des vigies de l’économie a été abordé.

Lors d’un débat sur la corporate governance, les différents interlocuteurs ont rappelé la nécessité d’avoir des vues contrarian. Luigi Zingales, professeur de finance à la Chicago Booth University, a souligné l’importance du short selling, des CDS, et des journalistes (ceux qui, comme le dit  Hubert Beuve-Mery, mettent le doigt sur les failles).

Et pourtant, tout ce beau monde n’a pas bonne réputation. « Les short sellers ont été désigné comme coupables de la crise financière » relève Zingales. Lui attribue ce phénomène au syndrome de Laocoon, ce prêtre troyen au destin tragique.

Dans la mythologie grecque, Laocoon se retrouve puni pour avoir prévenu du danger que couraient les Troyens en acceptant le cheval de Troie, dans lequel se cachaient les Grecs. « Il disait qu’il ne fallait jamais faire confiance aux Grecs. D’ailleurs, nous ne devrions jamais faire confiance aux Grecs. Ceci devrait être inscrit en toutes lettres ici à Bruxelles » a plaisanté Zingales, devant une salle hilare.

Mais nous avons besoin de Laocoon. Ce n’est pas pour rien que la Securities and Exchange Commission a mis en place un système de whistle Blowing anonyme.

Pour revenir au short selling, et aux CDS, ceux-ci s’avèrent plus que nécessaire. Qui acheterait encore de la dette grecque si ce n’était plus possible d’investir dans des CDS sur la Grèce à 5 ans? 

Les short sellers prennent aussi des gros risques. On oublie souvent que les marchés montent en moyenne plus souvent (à 60% du temps) qu’ils ne baissent. Les pertes d’un short seller peuvent donc être plus longues et lourdes qu’un investisseur classique en actions.

La punition moderne des Laocoon modernes s’appelle régulation….

SOURCE ET REMERCIEMENTS : FAIR TRADE

EN LIEN :

Marchés : interdit de parier sur une débâcle….contentez vous de la subir !!!!

Laisser un commentaire