Consommation

USA /La frénésie d’achats lors du «Black Friday»

USA /La frénésie d’achats lors du «Black Friday»

 Les ventes des détaillants américains ont atteint 11,40 milliards de dollars vendredi dernier Une progression de 6,6% par rapport à il y a un an.

Les ventes ont atteint un record pour un «Black Friday», vendredi, jour de lancement de la «saison des achats de fin d’année», selon une première estimation publiée samedi. Elles ont progressé de 6,6% par rapport au «Vendredi noir» de 2010, pour atteindre 11,40 milliards de dollars, indique le cabinet spécialisé ShopperTrak dans un communiqué publié en ligne. Il s’agit de la plus forte hausse des ventes pour un «Vendredi noir» observée depuis celle de 8,3% qui avait été enregistrée entre 2006 et 2007, ajoute le texte. La progression des ventes apparaît ainsi bien supérieure à la hausse des prix à la consommation, qui a atteint 3,5% sur un an en octobre, selon les derniers chiffres de l’inflation publiés par le département du Travail.

source New York Times

source Wall Street Journal

Selon ShopperTrak, la fréquentation des magasins a augmenté de 5,1% par rapport au «Black Friday» de 2010. «Le Vendredi noir est le jour où les gens achètent le plus dans l’année et marque traditionnellement le début de la saison des achats de fin d’année», écrit ShopperTrak. «En dépit de notre économie léthargique, les acheteurs ont prouvé qu’ils cherchent des affaires et qu’ils sont prêts à dépenser si on fait attention à eux», ajoute le cabinet.«Néanmoins», nuance-t-il, «le Vendredi noir ne dure qu’une journée», et «il n’est pas certain que les consommateurs maintiennent le même comportement jusqu’à la fin» du mois de décembre.

Marqué par des promotions monstre dans tout le pays, le «Vendredi noir» a lieu le lendemain de Thanksgiving, la grande fête familiale américaine, célébrée le dernier jeudi de novembre. La frénésie d’achats et les soldes se poursuivent généralement le samedi et le dimanche. . Si presque tous les magasins sont fermés aux Etats-Unis le jeudi de Thanksgiving, sur internet, les soldes et les achats ont véritablement commencé ce jour-là, une fois avalée la traditionnelle dinde.

source Wall Street Journal

Selon l’observatoire du commerce électronique du groupe IBM, les achats du jour de Thanksgiving ont connu une progression «forte», de 39,3% par rapport à 2010, pour atteindre un niveau «record» non précisé. La progression s’est poursuivie un peu mois rapidement le «Black Friday», à hauteur de 24,3%, indique IBM.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s