Etats-Unis

Calpers la finance fantome : le fonds de pension américain « solde » des actifs immobiliers à perte

Calpers la finance fantome  : le fonds de pension américain « solde » des actifs immobiliers à perte

Le plus gros fonds public de retraites des Etats-Unis, Calpers, a décidé de vendre à perte quelque 20% son portefeuille immobilier, a rapporté le Wall Street Journal. Le fonds de retraite des employés des collectivités locales californiennes, qui avait investi de manière très « volontariste » dans l’immobilier avant la crise financière de 2008, a vendu 28 lotissements à bâtir à un partenariat formé par un constructeur immobilier de San Diego, Newland Real Estate Group, et le constructeur japonais Sekisui House, a précisé le quotidien financier. Calpers a obtenu entre 500 et 600 millions de dollars pour ce portefeuille, qui comprend 16.300 terrains à bâtir et des centaines d’hectares de terrains à développer dans 11 Etats américains, soit quelque 20% du portefeuille immobilier résidentiel du fonds de pension, ajoute le Journal.

2 réponses »

  1. Les terrains à bâtir américains étant rarement au dessous de 1000 m2, on peut imaginer que cela fait du 35 $ /m2…qui peuvent attendre. C’est pas si mal pour les acheteurs…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s