Cycle Economique et Financier

Espagne : La dette publique touche un nouveau plus et les créances douteuses des banques battent tous les records

Espagne : La dette publique touche un nouveau plus haut et les créances douteuses des banques battent tous les records

La dette publique de l’Espagne a atteint un nouveau record historique fin septembre, à 77,4% du PIB, un niveau préoccupant du fait des taux d’intérêt élevés auxquels l’Espagne emprunte sur les marchés. La dette du pays a augmenté de 10,7 points par rapport à la même période de l’année précédente, une hausse liée tant à l’administration centrale qu’aux 17 régions autonomes, a annoncé vendredi la Banque d’Espagne.

Le gouvernement prévoit que la dette publique atteigne 85,3% du PIB à la fin de l’année, contre 69,3% à la fin 2011, largement au-dessus de la limite fixée par le Pacte de stabilité de l’UE (60%). Cette prévision ne tient pas compte du prêt européen aux banques espagnoles, dont le premier volet de 39,5 milliards d’euros doit être distribué dans les prochains jours.

Si cette aide atteignait le maximum prévu (100 milliards d’euros), elle représenterait dix points supplémentaires pour la dette du pays. Le montant final devrait toutefois rester largement inférieur à ce plafond. Selon les chiffres de la Banque d’Espagne, à la fin du troisième trimestre, la situation s’est aggravée pour l’administration centrale et la Sécurité sociale, qui cumulent une dette de 61,2% du PIB, 6,4 points de plus qu’un an plus tôt.

Les 17 régions autonomes, dont plusieurs sont sources d’inquiétudes pour les marchés en raison de leur fragilité financière, totalisent une dette de 15,9% du PIB, soit trois points de plus qu’au troisième trimestre 2011.

La plus endettée est celle de Castille-La Manche, avec une dette de 25,7% du PIB, suivie de la communauté de Valence (25%) et de la Catalogne (23%). En montants absolus, c’est toutefois de loin la Catalogne qui porte le fardeau le plus lourd (45,75 milliards d’euros), devant Valence (25,57 milliards) Le reste de la dette publique espagnole provient des municipalités, qui affichent une dette égale à 4,1% du PIB, contre 3,5% un an plus tôt. Le gouvernement prévoit que la dette publique grimpe encore en 2013, pour atteindre 90,5% du PIB.

Les créances douteuses des banques espagnoles ont une nouvelle fois augmenté en octobre, alimentant les inquiétudes concernant la santé du secteur qui pourrait recevoir jusqu’à 41 milliards d’euros d’aide de l’Union européenne.

Selon les données de la Banque d’Espagne, ces créances atteindraient 189,6 milliards d’euros en octobre, soit 11,2% de l’ensemble du portefeuille de prêts des banques. Cela représente une augmentation de 7,4 milliards d’euros par rapport à septembre, quand ce taux s’établissait à 10,7%.

 Les créances douteuses n’ont cessé d’augmenter depuis l’éclatement de la bulle immobilière espagnole il y a quatre ans, dans un contexte économique difficile pour l’Espagne, qui connaît une deuxième période de récession depuis 2009 et affiche un taux de chômage de 25%. Les analystes s’attendent à ce que cette tendance perdure dans les mois à venir, avec un impact plus prononcé sur les bilans des banques.

Espagne: 16 milliards d’euro de pertes pour les banques nationalisées 

Les pertes de trois des quatre banques espagnoles nationalisées pour éviter leur faillite dépassent les 16 milliards d’euros, a indiqué lundi le fonds espagnol de restructuration bancaire (FROB).

Sur la base de rapports réalisés par trois experts indépendants, le FROB a estimé à 16,1 milliards d’euros la valeur comptable nette négative cumulée de Catalunya Banc, Banco de Valencia et NovaCaixa Galicia (NCG) Banco. Catalunya Banc a été valorisée à -6,674 milliards d’euros, Banco de Valencia à -6,340 milliards et NCG Banco à -3,091 milliards, a précisé le FROB dans un communiqué.« Ces valorisations serviront de base pour la réalisation de l’appui financier public » dont bénéficieront ces banques dans « les prochains jours », a ajouté le FROB

Sources Agences dec12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s