Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Politique Friction du Mardi 18 Mars 2014: Les jeux para-olympiques sont terminés, belle performance de la France Par Bruno Bertez

Politique Friction du Mardi 18 Mars 2014: Les jeux para-olympiques sont terminés, belle performance de la France Par Bruno Bertez

C’est avec plaisir que nous avons suivi les jeux de Sotchi réservés aux handicapés. En écrivant ceci, nous hésitons, sommes-nous suffisamment politiquement correct? Nous doutons de notre propre vocabulaire.

Le résultat de ces jeux, où la France se classe au cinquième rang des médailles obtenues, nous fait penser que finalement, ce pays a des ressources, il a des gens durs à la peine, des gens qui savent faire des efforts et se faire mal. Et nous sommes persuadés que, si on retire les 20% de fainéants et de profiteurs (loi de Pareto), il a des atouts indéniables.

Permalien de l'image intégrée

Ce pays a des atouts, à condition de jouer dans sa catégorie. On ne fait pas monter sur un ring un poids lourd et un poids plume, un homme et une femme, et il y a encore des compétitions pour les hommes d’un côté et pour les femmes de l’autre, malgré la théorie du genre. Bref, on ne mélange pas tout, on établit des compétitions homogènes.

Dans ces conditions, compte tenu du fait que politiquement, socialement et économiquement, la France a un handicap en regard des autres pays, nous suggérons que la France, globalement, cesse de participer aux disciplines où la concurrence se fait entre pays normaux et qu’elle ne participe qu’à la concurrence para-globale réservée aux handicapés.

Elle peut faire valoir tellement de handicaps, qu’elle n’aura aucun mal à se faire reconnaître comme membre à part entière de cette catégorie.

Que dire d’un pays, en effet, où l’une des opérations de concentration sectorielle, technologique, les plus importantes sous tous les aspects, dans un secteur clef, ne déclenche comme réflexion stratégique, au plus haut niveau, que celle sur le domicile fiscal du patron de la société acheteuse!

Que dire d’un pays où la vente pour 12 mds de SFR, société stratégique nous le rappelons, ne suscite aucune question sur le remploi des fonds? Car l’autre question clef est celle-là, en terme de politique industrielle et d’efficacité et d’emploi, que va faire Vivendi de cet argent? Faire le klepto? Se désendetter? Investir? Aider Bolloré à se rendre plus liquide, à se désendetter en faisant de l’asset stripping sur Vivendi ? Rien, rien de sérieux n’est exposé, les vraies questions sont escamotées.

Permalien de l'image intégrée

Nous avons eu beau lire tout ce qui était publié, nous restons sur notre faim sur les aspects concrets, industriels, de ces opérations, rien que du bla-bla. Que gagne la collectivité, les consommateurs, qu’apporte l’opération, au-delà du jeu financier et des banalités proférées ici et là? Déjà le mode de financement de l’opération par Numéricable fait problème, gros problème, mais peu importe, ce sont les citoyens,  clients des banques et victimes de la BCE, qui paient. Une belle opération de « socialisation », d’externalisation, sous tous aspects, profitables pour Bolloré, mais réalisée sur le dos de la société française.

BRUNO BERTEZ Le Mardi 18 Mars 2014

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON:

   NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON

Image d’aperçu

SUR LE FRONT: REVUE DE PRESSE ( Source et Remerciements à Maître Confucius)

COLLAPSE UPDATE:

FRANCE:…krach immobilier évité…mensonge permanent

http://www.challenges.fr/actu-immo/20140313.CHA1562/immobilier-pourquoi-la-france-evite-toujours-le-krach.html?google_editors_picks=true

http://www.lecontrarien.com/le-mensonge-permanent-17-03-2014-edito 

REPUBLIQUE TCHEQUE:…-25% du bénéfice 2013 de Skoda

http://www.challenges.fr/economie/20140317.REU2330/le-benefice-de-skoda-a-fondu-de-25-5-en-2013.html

PAYS-BAS:..ING veut vendre les infos sur ses clients 

http://www.levif.be/info/actualite/economie/ing-veut-vendre-des-informations-sur-ses-clients-a-des-entreprises/article-4000553814266.htm

GRECE:…toujours pas d’accord avec la troïka

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00590382-grece-une-nuit-de-negociations-avec-la-troika-et-toujours-pas-d-accord-657504.php

POLOGNE:…déficit de 1,2 milliards des comptes courants en janvier

http://www.lesechos.fr/economie-politique/monde/actu/afp-00590397-pologne-comptes-courants-deficit-de-1-2-milliard-d-euros-en-janvier-657519.php

ROYAUME-UNI:…vente de reins

http://www.sundaypost.com/news-views/uk/poverty-is-driving-people-to-sell-their-internal-organs-on-the-black-market-1.260168

UKRAINE:…pourrait-elle faire tomber le monde?

http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2014/3/16_Could_Ukraine_Be_The_Tipping_Point_For_The_Entire_World.html

 RUSSIE. Sanctions menacent l’économie…vendre des $ en cas de sanction

http://www.agefi.fr/articles/la-menace-de-sanctions-affaiblit-les-perspectives-de-l-economie-russe-1312426.html#xtor%3DEPR-133

http://voiceofrussia.com/news/2014_03_04/268000581/

USA:…bientôt votre voiture lira vos émotions

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2580969/Cars-soon-monitor-EMOTIONS-Device-reads-facial-expressions-identify-anger-prevent-road-rage.html

 USA:…GalaxyS5 bat Iphone5 (= baisse des ventes d’iphone = chute de l’action apple)…iphone6 idem

http://www.atlantico.fr/decryptage/12-choses-que-samsung-galaxy-s5-fait-mieux-que-iphone-5-1010929.html

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1158625-l-iphone-6-et-les-rumeurs-pourquoi-le-nouveau-smartphone-d-apple-se-doit-d-etre-bluffant.html

http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20140312.OBS9288/iphone-6-une-sortie-en-juin-et-un-ecran-en-saphir.html

CHINE:. Libéralise sa monnaie et finance…crise de a dette sur les métaux…menace fantôme

http://www.agefi.fr/fiche-actualite-eclairages/pekin-liberalise-a-petits-pas-sa-monnaie-et-sa-finance-156.html#xtor%3DEPR-133

http://www.lecontrarien.com/chine-la-menace-fantome-de-la-finance-de-lombre-17-03-2014-economie

http://www.reuters.com/article/2014/03/16/us-china-yuan-band-analysis-idUSBREA2F0XP20140316

http://www.telegraph.co.uk/finance/commodities/10701536/Chinas-debt-crisis-to-hit-industrial-metals.html

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140315trib000820088/chine-la-menace-fantome-de-la-finance-de-l-ombre.html

INDE:…émeutes dans les usines Toyota

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/automobile/20140317trib000820284/toyota-suspend-sa-production-en-inde-a-cause-d-emeutes-dans-ses-usines.html

 USA:…bientôt votre voiture lira vos émotions

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2580969/Cars-soon-monitor-EMOTIONS-Device-reads-facial-expressions-identify-anger-prevent-road-rage.html

4 réponses »

  1. Cher Bruno Bertez,

    Pour répondre à votre question cruciale comme existentielle pour le moins :

    « SOMMES NOUS POLITIQUEMENT CORRECT « ?

    Hélas, je dois vous répondre que NON ?
    Et voici pourquoi :

    Vous auriez du dire ou plutôt eussiez pu écrire :

    QU’UN NON PARLANT NE DIRA
    JAMAIS À UN MALENTENDANT
    QU’UN MALVOYANT LES REGARDE.

    EN TOUT CAS, CHEUX NOUS AU QUÉBEC,
    C’EST LE SEUL vocabulaire considéré comme acceptable !

    Ce à quoi, les auditeurs émerveillés peuvent bien ajouter in petto (sic) :

    A ben simonac, maudit qu’y cause ben c’te canayen lo !

    Dont acte, mais avec mon absolue scions, hure bite et orbite sans réserve …
    vu l’état des caisses bien entendu.

    Pfiouuuuuuuuuuuu !!!

    J'aime

  2. Vous pointez là un dossier sensible qui rassemble en effet presque tous les aspects de notre spécifité Française et de sa propension ahurissante au handicap . On a là le point de rencontre , du politique , de la finance de la hight tech et de la communication .
    Cette affaire est précédée d’une longue série d’autres qui révélent toujours cette méme constance au handicap .
    A commencer par le minitel , étions nous là curieusement en avance par rapport à internet ? Non , deux différences essentielles : le mode de tarification , pour le minitel proportionnel à la com , comme pour le tel , donc pénalisant . Le rapport hiérarchique , du média , par rapport à l’abonné pas de client , encore moins de consommateur .
    Prosommateur méme pas imaginé .
    Là maintenant , on a découvert le cable , mais pas pour diffuser internet mais la télé , alors qu’elle est supplantée déjà depuis un bon moment par youtube et autres …
    On a découvert le mobile alors qu’on ne téléphone plus . On tweete , on sms , on tablette et ipad , etc .
    Alors on a des gouffres financiers dus à la concurrence entre les 4 : bouygues , sfr etc …au dépend de l’investissement et de l’emploi , au ‘profit’ des ‘consommateurs’ , sauf que l’un des 4 a cracqué : SFR . Pense-t-on sincérement au gouvernement que le rachat par numéricable va rétablir la situation ? Je crois que non , et que ce n’est pas le but . On recherche plutot je crois a arréter l’hémorragie en investissement et en emploi , et à revirer au dépend du consommateur .
    Abstraitement , nous aurions pu avoir notre google , notre Facebook , etc , et çà ne nous aurait rien couté . Certes ces firmes ne payent qe 1% d’impot et encore , mais quel 1% !
    Seulement là il y a une petite différence , ce n’est plus le politique qui est au pouvoir , il faudrait dire plutot la noblesse , mais autre chose …
    Continuons donc à nous émouvoir d’un combat perdu d’avance , et de coup de com ,
    genre rapatriement fiscal .

    J'aime

  3. J’apprécie votre commentaire car il donne des pistes de réflexion à ceux qui voudraient aller au delà de mon hypothèse de handicap. Depuis mon jeune âge, et cela fait longtemps, je suis l’économie française, ses restructurations, ses échecs et ses rares succès. J’ai toujours été frappé de la succession et de la répétition des erreurs dans les différents Plans: Sidérurgie, Calcul, Textile, Bois, etc .
    L’évocation du MINITEL est particulièrement opportune.

    On ne peut mieux caractériser le volontarisme forcené de la France qu’en disant fortement que
    1) c’est un volontarisme d’arrière garde, on ne mène que des combats en regardant dans le rétroviseur
    2) c’est un volontarisme qui marche toujours sur la tête
    A chaque fois on confond les causes et les effets, à chaque fois on prétend décréter quelque chose qui, en fait n’est qu’une résultante, comme l’emploi par exemple.
    Le gaspillage qui en résulte est colossal. Les rentes qui sont octroyées et gaspillées le sont tout autant.

    Ni l’innovation ni les restructurations ne peuvent et ne doivent, malheureusement avoir pour critère l’emploi. C’est une triste réalité, mais elle est incontournable, l’emploi c’est malheureusement, une résultante et chaque fois que l’on inverse la logique économique, on périclite. C’est la même chose s’agissant de la fiscalité, ce ne peut-être un objectif.
    Les gouvernements successifs, et ce depuis fort longtemps, ont accepté la dure loi de l’ouverture internationale et plus encore, les dures conséquences de l’intégration économique. Comme cela ne suffit pas, ils se lancent sous la pression américaine dans la grande négociation secrète et scélérate Transatlantique.

    Tout ceci signifie un choix clair, incontournable, ce choix c’est celui de la concurrence et donc de ce qui en découle, la compétitivité obligatoire. La déflation de l’emploi en est une conséquence, ou plus exactement la tendance à la déflation en est une conséquence. Pourquoi? Parce que la concurrence oblige à la recherche de la compétitivité et que la recherche de la compétitivité force à la productivité.

    Ainsi vous instaurez une obligation de productivité sans cesse renforcée en raison de vos choix d’intégration économique dans le monde global. La productivité, cela se définit comme la possibilité illimitée de produire plus avec moins de travailleurs. On n’ jamais trouvé d’autre définition plus satisfaisante. Cela signifie que vous assignez à votre économie, à votre système productif, l’objectif de valoriser le capital c’est à dire de le faire travailler le plus possible tout en remplaçant le maximum de travail possible. En effet, la productivité de la machine a pour mesure la proportion selon laquelle elle remplace l’homme.

    La conclusion qu’il faut en tirer, elle s’impose d’elle- même dès lors que vous êtes capable de logique:
    c’est que les choix fondamentaux qui sont faits et qui tracent le cadre, les règles de l’activité économique sont tendanciellement destructeurs d’emplois anciens. Et que c’est précisément à l’aune du nombre des destructions d’emplois anciens que l’on peut mesurer les succès de votre politique. Plus on licencie, plus on augmente la productivité, plus on est compétitif et plus on est conforme au choix qui ont été faits.

    Le problème est que vous n’osez pas avouer ces choix à votre peuple, car si on les explicitait, comme dans l’affaire de l’Ukraine, alors peut-être il dirait qu’il n’est pas d’accord. Donc vous mentez, vous trichez, vous inventez n’importe quoi. Et comme votre politique détruit volontairement, sciemment des emplois, alors vous prétendez, car vous êtes un politicard méprisable, que vous luttez pour l’emploi. Voilà pourquoi on marche sur la tête.
    Nos sociétés ont reposé sur l’arbitrage entre le plaisir et la peine. Le travail est un détour pénible pour obtenir des satisfactions dans un second temps. Nos sociétés se sont développées et ont progressé par la frustration, la sublimation. Il a fallu faire comprendre, inculquer aux gens qu’ils devaient différer leurs plaisirs et consacrer leur énergie à produire, à travailler; Comme on ne peut plus leur fournir le travail, l’emploi, la possibilité des détours de la production, alors il faut faire machine arrière et décourager la sublimation, la frustration, il faut promouvoir l’inverse, c’est à dire la jouissance immédiate, le raccourci perpétuel du crédit etc. Et il faut donc faire de la répartition, donner à ceux qui n’ont pas de travail le produit du travail des autres, ce faisant on abaisse la rémunération de celui qui travaille, on le désincite à faire des efforts, à progresser, à innover, à prendre des risques. Ainsi se met en place le cercle vicieux dans lequel le pays s’autodétruit. Le symbole de la France c’est l’Ouroboros.

    J'aime

  4. Je souscris entierement à votre commentaire de mon commentaire .
    Un point cepedant que je tiens à souligner , à propos de la productivité . Comment juger cette productivité , qu’entends t on par là ? Est ce simplement les gains obtenus au sein d’une firme ou méme d’un marché , alors il pourrait sembler que cette mise en concurrence soit bénéfique , et le chomage , fatal ,tout au moins à court terme .
    J’ai évoqué google et facebook parce que dans ces cas , le champ concerné par la productivité est plus large et en particulier concerne , la superstructure politique et aussi celle au sein de la firme .(marketing et finance ) .
    Et nous méne au delà .
    On se représente généralement la création d’un Empire , comme celui de Rome par ex , comme une preuve de sa force . C’est faux . Rome est devenue impériale par la faiblesse des autres , c’était le moinds faible , c’est tout .
    Faiblesse çà veut dire incapacité des établis , de résoudre les conflits internes . D’où la recherche d’un appui externe . Déjà avant Rome le pb des remises de dettes et de repartage des terres minaient les cités grecques , et il y avait souvent dans les batailles contre les Perses , autant sinon plus de Grecs du coté Perse .
    Je pense que dans notre rapport aux USA auquel on laisse finalement le leadership en limitant la concurrence qu’on pourrait leur faire , on ne fait pas mieux .
    En plus ce serait encore un autre contre-sens que de prendre l’Empire pour un succés du peuple Romain , le passage à l’Empire c’est fait suite à plusieurs guerre civiles , au bout desquelles le peuple Romain et plus encore ses élites ( sénat ) ont perdu le pouvoir .
    Pour finir au travers de google , etc … se développe à mon avis un pouvoir qui dépasse les nations , mais qui aussi inverse le rapport social , parce qu’il existe une différence de fond d’avec l’Antiquité , notre monde a nous est réellement universel , on dit plus généralement , limité .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s