Etats-Unis

Etats Unis : Célébrons l’indépendance en nous opposant à la tyrannie du gouvernement Par Ron Paul

Etats Unis : Célébrons l’indépendance en nous opposant à la tyrannie du gouvernement Par Ron Paul

le 4 Juillet, les Américains profitent de la Journée de l’indépendance en organisant des repas de famille et des feux d’artifice. Des drapeaux américains flottent en abondance. Mais malheureusement, ce qui devrait être la célébration du courage de ceux qui ont tant risqué pour s’opposer à la tyrannie est devenu une célébration du gouvernement, et non de la liberté. Les médias grand public et les politiciens opportunistes ont transformé la Journée de l’indépendance en tout le contraire de ce pour quoi elle devrait être célébrée.

L’idée de s’opposer – par la force si besoin – à un gouvernement tyrannique, est devenue la célébration d’un gouvernement tyrannique !

Nous en avons la preuve tout autour de nous !

Comment les signataires de la Déclaration d’indépendance auraient-ils perçu, pour ne citer qu’un exemple, le mémo sur les attaques de drone de l’administration Obama, qui a finalement été publié la semaine dernière et dit justifier l’assassinat de citoyens par le président des Etats-Unis sans qu’un juge ou un jury soit impliqué ? N’est-ce pas là une tyrannie similaire à celle à laquelle s’opposaient nos Fondateurs ? La concentration d’un tel pouvoir entre les mains d’une seule branche du gouvernement n’est-elle pas ce qui a dès le début inspiré la rébellion contre le roi d’Angleterre ?

Le mémo, qui a été publié suite à la demande de liberté de l’information faite par l’Union américaine pour les libertés civiles, permet au Président de décider à lui seul de la liste de terroristes qui peuvent être exécutés par le gouvernement des Etats-Unis. Aucun procédé judiciaire n’est impliqué, tout n’est question que de la détermination du Président. Jusqu’à présent, les seuls Américains à avoir été assassinés par le Président sont Anwar al-Awlaki et son fils adolescent, mais un précédent a été établi, et le Président est désormais autorisé à assassiner tout Américain qu’il juge être un terroriste.

Même le New York Times, qui soutient généralement n’importe quelle administration se trouve être au pouvoir, s’est dit troublé par l’argumentation légale par laquelle la Maison blanche justifie l’assassinat de ses citoyens. Voici ce qu’a conclu un édito du Times publié la semaine dernière :

…ce mémo n’est qu’un pastiche bâclé de théories légales – certaines d’entre elles basées sur d’obscures interprétations de la Loi britannique et israélienne – qui a clairement été énoncé pour parvenir au résultat désiré.

Je suis d’accord avec la conclusion du New York Times selon laquelle « ce mémo n’aurait jamais dû prendre tant de temps à être publié, et davantage de documents auraient dû être rendus publics. Trop de questions vitales sont encore sans réponses ».

Une étude plus étendue de l’utilisation de drones par le gouvernement des Etats-Unis a elle-aussi été publiée la semaine dernière par le Stimson Center. Cette étude, codirigée par le Général John Abizaid, ancien commandant du Commandement central américain (CENTCOM), a conclu que contrairement à l’idée que les drones puissent permettre d’éviter des conflits en prenant pour cibles des individus spécifiques, leur utilisation « pourrait dégénérer et engendrer des conflits continuels ou plus étendus ».

L’étude conclut même que l’utilisation de drones à l’étranger a de grandes chances d’être contre-productive. « Les victimes civiles, même si elles ne sont pas nombreuses, peuvent mettre en colère des communautés entières, nourrir le sentiment anti-américain et devenir un outil de recrutement pour les organisations terroristes ». 

Voici ce que j’ai écrit il y a sept ans dans une chronique sur la Journée de l’indépendance :

« Seules les limitations qui sont intégrées à une république limitée par une constitution peuvent empêcher une nation de devenir un empire… J’espère que toute personne qui lira ou entendre ceci prendra le temps d’aller lire la Déclaration d’indépendance. Ce n’est qu’en re-capturant l’esprit de l’indépendance que nous pourrons nous assurer à ce que notre gouvernement ne ressemble jamais à celui duquel se sont séparés les Etats américains. »

En cette Journée de l’indépendance, nous devrions nous remémorer l’esprit de rébellion contre la tyrannie qui a poussé nos Pères fondateurs à donner vie à notre expérience de la liberté. Nous devrions nous-même nous battre pour préserver notre république.

Permalien de l'image intégrée

Publié le 04 juillet 2014/ 24hgold.com

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-etats-unis–celebrons-l-independance-en-nous-opposant-a-la-tyrannie-du-gouvernement.aspx?contributor=Ron+Paul.&article=5608112904H11690&redirect=False

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s