Gold et Métaux Précieux

Où est passé l’or ukrainien ?/ La Banque centrale néerlandaise indique qu’elle a récemment rapatrié 122,5 tonnes d’or

Où est passé l’or ukrainien ? 

Reuters/Arnd Wiegmann

Reuters/Arnd Wiegmann

 Le Chef de la Banque centrale de l’Ukraine a divulgué certains renseignements choquants : son stock d’or a atteint un nouveau nadir – près de zéro. Depuis le début de l’année, les réserves d’or ont baissé presque 16 fois, ce qui pose la question, où toutes ces réserves sont-elles passées ?

« Les statistiques officielles de la Banque nationale montrent que la quantité d’or dans les coffres a chuté drastiquement, et on ne sait pas où c’est parti. Au début de ce mois, le volume d’or était d’environ $ 1 milliard, ou 8 p. 100 des réserves d’or totales, »  a déclaré la responsable  de la Banque nationale de l’Ukraine, Valeria Gontareva,  dans une interview à la TV de Kharkov.

Le 1er novembre, selon les dernières données disponibles, les réserves en devises s’élevaient  à $ 12,6 milliards, ce  qui met la réserve nationale d’or de l’Ukraine à seulement $ 123,6 millions, a signalé  ZeroHedge .

Cependant, ce chiffre est en contradiction avec les $ 988,7 millions, qui est le niveau d’or qui doit être maintenu, si le ratio d’or de réserves totales était de 8 pour cent.

En février, quand le président Vicktor Yanukovich a été renversé, les réserves d’or s’établissaient à environ 21 tonnes, selon le Président de la Banque nationale d’Ukraine Sergey Arbuzov.

Une hypothèse est que l’Ukraine a décidé de transférer son or vers les réserves des États-Unis peu après le coup d’État présidentiel lorsque le premier ministre Arseniy Yatsenyuk a tenu une réunion avec le président Obama.

À la fin de février, l’or s’établissait à $ 1,8 milliards, soit environ 12 % des réserves. La Banque centrale a indiqué que les réserves s’élevaient à $ 1,6 milliards en juillet et en août et $ 1,7 milliards en septembre.

Reuters/Arnd Wiegmann

Reuters/Arnd Wiegmann

En octobre, la Banque a été contrainte de vendre $ 874 millions d’or pour faire face aux dettes nationales et étrangères du service public, selon le Fonds monétaire International.

Une des principales fonctions de la Banque nationale d’Ukraine est d’accumuler et de stocker des réserves en devises et métaux précieux.

En mai, l’ancien chef de la Banque, Stepan Kubiv, dit que l’Ukraine avait prévu d’utiliser une partie de sa première tranche du prêt du Fonds monétaire International pour booster les réserves d’or et réserves de devises pour stabiliser la hryvnia, très mal en point.

Le FMI, qui jusque là avait refusé des prêts à l’Ukraine en raison de la corruption, en avril, s’est engagé pour $ 17 milliards sur deux ans pour aider le pays en train de se rapprocher de l’Europe, de s’aligner sur elle et non sur la Russie.

La Banque a cessé de soutenir la monnaie à la mi-novembre, quand elle est tombée en complète chute libre.La hryvnia a perdu 50 % de sa valeur face au dollar depuis le début de l’année.

« La dévaluation de la hryvnia est maintenant de 100 %. À la dernière minute, les entreprises ont commencé à paniquer. Même après la dévaluation de 50 pour cent, qui a débuté en juillet, nous avons réussi à stabiliser la situation, mais c’est  alors que la guerre a commencé, » a dit Gontareva .

L’économie ukrainienne a filé hors de tout contrôle depuis la révolution et la guerre qui s’est développée dans le pays.  Le nouveau gouvernement fait face à des réserves extrêmement basses, une inflation exorbitante, la  pénurie de gaz naturel et une imminente faillite par défaut de remboursement sur les dettes.

Le 20 novembre 2014 RT/ Histoire et Société 

La Banque centrale néerlandaise indique qu’elle a récemment rapatrié 122,5 tonnes d’or

AMSTERDAM (AP) – La Banque centrale néerlandaise indique qu’elle a récemment rapatrié 122,5 tonnes d’or d’une valeur environ 4 milliards d’euros (de 5 milliards) de New York à son siège à Amsterdam.

Dans une déclaration vendredi matin la banque a déclaré que ses 612,5 tonnes de réserve d’or national sont maintenant divisé comme suit:

31 pour cent à Amsterdam, 31 pour cent à New York, 20 pour cent à Ottawa, au Canada et 18 pour cent à Londres.

« Avec ce réglage, la Banque centrale néerlandaise rejoint d’autres banques qui gardent une plus grande part de leur approvisionnement en or dans leur propre pays », a indiqué la banque dans un communiqué. « En plus d’une répartition plus équilibrée des réserves d’or … ce qui peut aussi contribuer à un effet positif, de confiance avec le public.

https://in.news.yahoo.com/dutch-move-122-tons-gold-us-081705888–finance.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s