Art de la guerre monétaire et économique

News de Barbarie: L’ère des zombies/ Daech préfère rouler en Toyota/ L’US Air Force complice de l’Etat islamique en Syrie et en Irak ?

News de Barbarie: L’ère des zombies 

En moins d’une semaine, l’organisation terroriste Daech est parvenue à défaire trois armées régulières du monde musulman: en Syrie, en capturant la cité antique de Palmyre malgré une défense acharnée des forces armées syriennes; en Irak où l’organisation a pu investir la ville d’Al-Ramadi malgré des renforts de l’armée irakienne soutenus par des dizaines de milices armées multiconfessionnelles, des Pechmergas kurdes et un appui logistique US; enfin en Libye où des groupes armés affiliés à Daech ont capturé Syrte, la ville natale de Gaddafi. 

A Palmyre, les unités de l’armée syrienne défendant les accès à la cité antique utilisaient des drones de reconnaissance de fabrication iranienne dont quelques-un furent mis hors service par Daech à l’aide d’un dispositif EMP ( Electromagnetic Pulse) également utilisé en Irak contre les troupes régulières irakiennes. Mais ce qui a le caractérisé la bataille de Palmyre est l’impossibilité pour l’aviation syrienne d’intervenir malgré la nature du terrain (ouvert, demi-désertique) assez favorable. Outre les missiles Sol-Air portables, Les hordes de Daech disposaient d’un nombre élevé de canons antiaériens rotatifs à très haute cadence de calibre 20mm couplés à des radars de conduite de tir. 

En Irak, Daech parvenait non seulement à désactiver les services de téléphonie mobiles mais aussi et surtout les communications de l’armée irakienne et de ses alliées. 

Comment une armée de « gueux » sachant à peine s’exprimer venus des quatre coins du monde sont-ils parvenus à maîtriser des techniques de combat inconnues dans le monde Arabe? 

La réponse à cette question se trouve du côté de Tel-Aviv. 

C’est plutôt une armée de zombies ayant maîtrisé des techniques US du combat urbain…Voilà à quoi sert un conseiller technique issu des Navy Seals basé en Turquie. 

C’est l’ère des zombies…

https://strategika51.wordpress.com/2015/05/22/lere-des-zombies/

Daech préfère rouler en Toyota

L’irrésistible montée de Daech au Proche et Moyen-Orient  est loin d’être le fruit du hasard. L’organisation terroriste disposé d’une solide logistique et d’un financement assez conséquent. Dans tous les cas, le constructeur automobile Toyota, numéro 1 mondial, pourrait dormir tranquille: Daech a un faible pour les 4×4 et les pick-up de la firme nippone au point où il peut se passer de campagnes publicitaires. Daech le fait si bien et en live, via deux fameux courtiers que l’on crédite de l’acquisition de plus de 25 000 véhicules pour le compte de sociétés écrans domiciliées à Hong Kong et Dubaï. Ces véhicules flambant neufs, équipés d’une motorisation puissante, ont été livrés à Daech en Irak, en Syrie, au Yémen et en Libye via des filières de contrebande. 

Sur le terrain, les groupes armés préfèrent nettement les véhicules Toyota et l’on a fréquemment vu des situations où des terroristes ont allègrement abandonné les Humvee (High Mobility Multipurpose Wheeled Vehicle) et autre Gaz (véhicules militaires de fabrication russe) pour des pick-up 4×4 de la marque japonaise. 

Pas étonnant que Toyota risque de demeurer le numéro Un mondial en matière de production automobile pour un bon bout de temps…

En attendant, Daech continue de faire le show, faisant de l’ombre à toutes les variantes du film Mad Max dont le scénario paraît très peu consistent par rapport à la réalité. 

https://strategika51.wordpress.com/2015/05/24/daech-prefere-rouler-en-toyota/

L’US Air Force complice de l’Etat islamique en Syrie et en Irak ?

usa daech syrie irak« C’est la question que semble poser le Canard Enchaîné devant l’absence de réaction des Etats-Unis face à l’avancée de l’EI en Syrie et en Irak. En effet, l’US Air Force a laissé l’EI prendre Palmyre en Syrie et Ramadi en Irak sans intervenir ».

L’US Air Force se réveille ? Le Canard Enchaîné mercredi 20 mai 2015

« Quelques heures après la déroute de l’armée irakienne, qui a abandonné Ramadi – troisième ville du pays -, les avions US recommencent à bombarder les troupes de l’Etat islamique. Un réflexe tardif ? Ces djihadistes ont pu, en Syrie, menacer Palmyre sans qu’un avion ou un drone américain les arrose de missiles. Et ils en ont laissé le soin à l’armée de Bachar. De même, l’Etat islamique a pu s’emparer de Ramadi, en Irak, sans être importuné par l’aviation d’Obama. Comprend qui veut ».

SLT, le 20 mai 2015

https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2015/05/21/lus-air-force-complice-de-letat-islamique-en-syrie-et-en-irak/

3 réponses »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s