Art de la guerre monétaire et économique

Hollande propose la création d’un gouvernement de l’Eurozone Par Bruno Bertez

Hollande propose la création d’un gouvernement de l’Eurozone Par Bruno Bertez

Face aux échecs de l’Europe, face à l’appauvrissement des Français et au recul de la place de la France en Europe et dans le monde, Hollande propose d’en faire plus, d’aller plus loin. Il veut accélérer l’intégration. De cette façon, lui et ses pairs ne seront pas déjugés. Il faut surtout empêcher les alternatives qui pourraient faire comparaison!

Permalien de l'image intégrée 19844353432_8859b0d538_c

C’est un peu comme la rengaine des keynésiens, plus ils échouent, plus le réel leur donne tort et plus et plus ils veulent en faire. Il n’y a jamais assez de dettes, jamais assez de répartition, jamais assez d’impôts. On ne broie jamais assez les classes moyennes. On ne lamine jamais suffisamment pour faire perdre les spécificités, pour rabaisser les ambitions. On ne va jamais assez loin dans l’erreur, la solution ce n’est ni de corriger les imbécillités, ni d’en ralentir le rythme pour se mettre en phase avec la société civile, non la solution c’est la fuite en avant. La solution, c’est de creuser le développement inégal; de larguer le peuple.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

On comprend bien la logique qui est à l’œuvre depuis 1991, il s’agit de forcer à l’Union Politique par le biais de la monnaie d’abord, de l’économie ensuite. Comme l’Union Economique a échoué et que les écarts au lieu de se réduire s’aggravent, qu’est-ce que l’on fait? On saute l’étape économique et on va directement au politique. Ah les braves gens!

Jamais viol n’aura été plus patent. Viol de la raison, du bon sens et bien sûr de la démocratie. Car pourquoi ne font-ils pas une révision du Traité, pourquoi ont-ils peur de lancer le processus et consulter les peuples? Parce qu’ils savent qu’ils seront mis en échec, black-boulés, désavoués. Ils savent que sur tout vote franc et clair, compte tenu de l’état des sociétés européennes qu’ils ont dévastées, ils perdront la face et les prébendes dont ils jouissent. Après les élections européennes, après la claque et la montée des partis eurosceptiques, ils ont déclaré: il faut marquer une pause, il faut entendre le message. Après la Grèce et la défaite historique que vient de subir un parti eurosceptique c’est l’inverse, la priorité est renversée: il faut accélérer.

Permalien de l'image intégrée

Hollande qui vient de subir un affront dans l’affaire Grecque, puisque son plan n’a même pas été examiné, essaie de se relancer en allant plus loin dans l’intégration. Voilà qu’il dit que les 19 pays qui utilisent l’Euro doivent avoir un gouvernement, avec un budget et un parlement.

Permalien de l'image intégrée

Il ose affirmer « les circonstances nous conduisent à accélérer »… « Ce qui nous menace, ce n’est pas trop d’Europe, mais le manque d’Europe ». L’infamie de cette affirmation est contenue dans la formulation: ce sont les circonstances qui nous conduisent! Vous les connaissez-vous les circonstances, nous non. Elles n’existent pas, c’est une forme d’impersonnel destinée à paralyser la raison, la logique, le bon sens et la contestation. C’est la négation de la politique, les circonstances. C’est l’habilité des joutes de préau d’école, c’est le chien crevé au fil de l’eau que cet appel aux circonstances qui conduisent à … Le guelfe noir, Draghi l’a dit ces derniers jours, il faut une plus grande coopération entre les pays membres de l’Eurozone et le socialiste, volontariste, celui qui croit à la catégorie du politique répète comme un mauvais perroquet: oui Monsieur, il faut aller plus loin et mettre plus en commun. Comme le disait une vieille plaisanterie, il a un magnifique costume sur mesures, l’ennui c’est que ce ne sont pas les siennes, voilà ce que propose Hollande, que nous endossions le costume des pays du Nord et singulièrement celui des Allemands pour être plus conformes. Il faut faire tourner plus vite la moulinette.

Selon Hollande, les pays en faveur d’une plus grande intégration devraient s’unir et former « une avant-garde ». « L’Europe a laissé ses institutions s’affaiblir », comprenez par-là que l’on n’impose pas assez aux peuples; on les respecte encore trop.

L’hommage de Hollande à Jacques Delors est scandaleux quand on sait toutes les erreurs que contenait l’ »Acte unique », source de tous nos malheurs. Et en particulier cause de l’accroissement continu du chômage et du marasme de l’investissement.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

BRUNO BERTEZ Le 24/7/15

illustrations et mise en page by THE WOLF

EN BANDE SON : 

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

4 réponses »

  1. Il n’a qu’à proposer que Sarkozy soit le nouveau président de cette Europe,,,Hollande aura un emploi comme scootériste ….

    J'aime

  2. Parler d erreurs c est présupposer que l oligarchie défendrait l interet general. C est manifestement faux : elle ne gére l Etat qu en fonction de ses interets . Les concessions (tjrs provisoires)ne peuvent lui être arrachées k par la force . Les pêcheurs et les agriculteurs en ont fait la ďémonstration.

    J'aime

  3. Bienvenue au Roi d’Arabie Saoudite (Sincèrement)
    Voilà un Souverain qui apprécie la France
    J’ai de l’estime pour son comportement respectueux de notre pays
    (Hollande devrait prendre la leçon de ce comportement)
    Bon séjour Altesse
    à vous et à votre famille
    La FRANCE vous accueille Heureuse car vous l’aimez
    Soyez le bienvenu
    http://www.boursorama.com/actualites/a-vallauris-des-usagers-prives-de-plage-a-cause-du-roi-d-arabie-saoudite-abbd2f3477206654b011f175bf597382

    J'aime

  4. Je me suis dit plouc et Béotien, ignorant! Mais je puis vous dire où j’ai lu le traité de Maastricht, dont le nom seul a éveillé ma suspicion. Et je puis ajouter que la lecture des premières pages m’a dispensé de me farcir la suite! Tant elle était cousue de fil blanc dans les premières lignes. Je reste effacé qu’on ait pu avaler de telles couleuvres. Qu’aucun torchon, ni canard boiteux n’ait hurlé à la supercherie. Le Monde a publié le contenu de ce traité, sans le dater hélas. A cette époque j’avais l’œil sur toute la presse. Et je n’ai pas vu le moindre frémissement en rapport avec le constat qui s’imposait dès les premières pages! J’en veux, et férocement, aux opposants qui n’ont pas crié sur les toits ce qui était à la portée de la plus humble concierge! Si quelqu’un, dont la parole m’aurait échappé, prétend échapper à ce jugement, qu’ il produise des preuves!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s