Art de la guerre monétaire et économique

Lourde rechute du marché boursier chinois

Lourde rechute du marché boursier chinois

Les actions chinoises ont chuté de plus de 8% en clôture lundi.

Permalien de l'image intégrée

Les grands indices ont subi leur plus forte baisse depuis 2007, interrompant une période de calme relatif sur les marchés chinois depuis que Pékin a mis en place une série de mesures d’urgence pour enrayer la chute des cours entamée mi-juin.

L’indice CSI300 des plus grandes valeurs cotées à Shanghai et Shenzhen a chuté de 345,35 points, à 3725,56 pointss, et l’indice Composite de Shanghai a dévissé de 7%, ou 162,62 points, à 2160,09 points.

A Hong Kong, l’indice Hang Seng a reculé de 3,1%, sa plus forte baisse quotidienne en près de trois semaines.

Permalien de l'image intégréePermalien de l'image intégréePermalien de l'image intégrée

Cette chute fait suite à la publication de résultats moroses de groupes industriels chinois lundi et d’un indice d’activité décevant dans le secteur manufacturier vendredi.

Lundi, les chiffres du gouvernement ont révélé une baisse de 0,3% des bénéfices des grandes entreprises industrielles.

Permalien de l'image intégrée

La succession d’annonces de mauvais indicateurs est venue heurter les efforts des autorités pour relancer la bourse après sa chute spectaculaire de ces dernières semaines, ont indiqué les courtiers.

La production manufacturière chinoise s’est contractée en juillet, atteignant son niveau le plus bas depuis 15 mois, selon une étude indépendante publiée vendredi qui confirme les difficultés de la deuxième économie mondiale à relancer son activité.

Permalien de l'image intégrée

L’indice PMI préliminaire des directeurs d’achat pour la Chine, calculé par la firme financière Markit en partenariat avec le groupe de presse chinois Caixin – qui a récemment pris le relais de la banque HSBC – s’est établi à 48,2.

Il faut remonter à avril 2014 pour trouver un niveau plus mauvais, à 48,1.

Le marché chinois est un marché de spéculateurs, les investisseurs dits fondamentaux n’y jouent qu’un rôle marginal. Le momentum, c’est à dire la croyance en la hausse est déterminant.

20063207261_5f183a998d_c

«Les investisseurs n’ont pas confiance dans un retour proche d’un marché orienté à la hausse», a estimé Jimmy Zuo, trader chez Guosen Securities, cité par Bloomberg.

«Les gens veulent empocher leurs gains après le dépassement des 4000 points de l’indice», a-t-il ajouté.

Les autorités ont engagé leur crédibilité dans le soutien du marché et c’est la raison pour laquelle beaucoup de grandes maisons comme Goldman Sachs émettent encore des conseils positifs. Le marché chinois n’est plus un vrai marché depuis les mesures dirigistes qui ont été prises pour stopper la chute et le mouvement de ce jour parait étonnant; pourquoi laisser remettre en question la stabilisation opérée à grands frais.

19436880253_e3685d9ecf_c

Pour enrayer la débâcle des bourses de Shenzhen et de Shanghai – celle-ci ayant plongé de quelque 30% en trois semaines après la mi-juin – les autorités ont déployé une batterie de mesures destinées à rassurer.

Les régulateurs ont ainsi interdit aux actionnaires possédant plus de 5% dans une entreprise cotée de vendre leur participation au cours des six prochains mois. Des opérations de police ont été également lancées contre des ventes à la découverte jugées illégales.

De son côté, la banque centrale chinoise (PBOC) a assuré le marché d’une fourniture abondante de liquidités.

Les 21 principales maisons de courtage chinoises se sont aussi engagées à investir au moins 19 milliards de dollars supplémentaires sur les marchés.

Les autorités ont reconnu indirectement les difficultés que traverse l’économie en prenant la décision de laisser plus de marge de variation au Yuan pour soutenir l’export.

Les sorties de capitaux sont considérables, de l’ordre de 250 milliards de dollars pour le dernier trimestre et les réserves de la PBOC sont en repli sensible malgré les excédents commerciaux.

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

Permalien de l'image intégrée

EN BANDE SON: 

5 réponses »

  1. à l’attention des Princes Saoudiens,invités de Son Altesse Abdallah Ben Abdelaziz Al Saoud
    dans sa résidence Française de Vallauris
    Princes
    En remerciement pour Votre Roi
    L’idée d’un cadeau qui le mettra d’excellente humeur ,cette idée ,je vous l’offre
    Ce sera un souvenir de FRANCE ,on ne peut plus représentatif

    La Chine provoque un Tsunami Boursier aujourd’hui

    Comme les autres Bourses La France en subit les effets

    Offrez lui quelques paquets d’Actions Françaises que vous obtiendrez dans des conditions exceptionnelles
    je pense à celles du CAC 40

    Nous serons ensemble à sourire
    Son Altesse,le Roi, Vous et moi

    Que votre Roi en rentrant à Riyhad Sa Capitale il puisse vous dire Vous m’avez offert une partie de la France pour mes vacances
    Elle est bien mieux entre mes mains qu’entre n’importe quelles autres mains

    Un Cadeau Princier se garde précieusement
    Princes,c’est ça,le Panache
    Je vous salue
    Et qu’ALLAH vous inspire ce sentiment profond d’Amour pour votre ROI qui en a grand besoin

    The Wolf c’est avec un réel plaisir que j’ai lu cet article
    et voilà ce qu’il m’a inspiré
    Bonne fin de soirée

    J'aime

  2. ça sera intéressant de voir si tous les grands groupes français qui ont investi a tour de bras en Chine font des pertes

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s