1984

Douce France-Éric Zemmour : Le fiasco intégral de Marine Le Pen !

Éric Zemmour : Le fiasco intégral de Marine Le Pen

Eric Zemmour Le Figaro magazine 12 Mai 2017

CHRONIQUE – Au cours de cette campagne présidentielle, Marine Le Pen a changé en plomb tout l’or qu’elle touchait.

Tout le monde connaît la légende du roi Midas : le roi qui transformait le plomb en or.

Au cours de cette campagne présidentielle, Marine Le Pen a réussi l’exploit de réécrire la légende à l’envers : elle a changé en plomb tout l’or qu’elle touchait.

Au début de la campagne électorale, les sondages lui promettaient un score avoisinant les 30 % ; elle a fini à 21 %. Sa place au second tour était assurée ; il n’a pas manqué grand-chose pour que François Fillon et même Jean-Luc Mélenchon lui passent devant. Elle devait sortir première ; elle a fini deuxième derrière Macron. Au début de l’entre-deux-tours, on lui promettait 40 % des voix, voire davantage. Une dynamique pouvait la conduire, non à la victoire, mais à 45 % des suffrages. Une défaite honorable. Et qui préserve l’avenir. Mais avant, il y eut le débat télévisé : Marine Le Pen a fini à 33 % !

On peut se ­demander aujourd’hui si ce n’est pas la candidate qui plombe son camp et les idées qu’elle est censée défendre.

Depuis des années, son entourage explique que le Front national, le parti, son image, son nom même, l’héritage sulfureux de son père, ses « obsessions » historiques et démographiques, tout cela obère la progression de la candidate. On peut se demander aujourd’hui si ce n’est pas la candidate qui plombe son camp et les idées qu’elle est censée défendre. C’est au contraire parce que les intuitions de son père sur l’immigration se sont avérées pertinentes que la fille engrangeait un électorat qu’elle ne mérite pas.

A l’époque, on le sommait de se taire au nom de la morale. Ce n’est plus nécessaire : à part quelques discours bien troussés, Marine Le Pen s’autocensure d’elle-même ; jamais, dans un débat télévisé, elle n’a développé son programme en matière d’immigration. Jamais, ou presque, elle n’a évoqué la suppression du regroupement familial, du droit du sol, de la double nationalité, l’interdiction des tenues religieuses et islamiques dans la rue, etc. Et quand elle en parlait, c’était en coup de vent. Comme si elle avait honte de son père. C’était pourtant ce que son électorat attendait. C’était pour cela qu’il l’avait rejointe. Et c’était pour cela que d’autres auraient pu venir. D’autres qui avaient voté Fillon hier, ou Sarkozy avant-hier.

Mais Marine Le Pen voulait parler d’économie, d’Europe et d’euro. L’identité était pour elle un gros mot ; la souveraineté était son graal. Elle s’était mis dans la tête – ou plutôt Florian Philippot lui avait mis dans la tête – qu’il fallait réussir le rassemblement du camp du non aux référendums de 1992 et de 2005. L’idée est belle, et aussi ancienne que la campagne contre Maastricht il y a vingt-cinq ans. L’idée n’a jamais réussi, même lorsqu’un homme de gauche, républicain impeccable, Jean-Pierre Chevènement, la mettait en œuvre. Parce que le sectarisme de la gauche est tel que même Philippe de Villiers fut ostracisé par les amis du « Che ».

Jacques Sapir gère le cerveau de Florian Philippot, qui gère le cerveau de Marine Le Pen. Trio infernal. Trio de l’échec.

La leçon n’a pas servi. Un économiste brillant, Jacques Sapir, homme de gauche et pourfendeur talentueux de l’euro, a convaincu ses nouveaux amis, Marine et Florian, que tout était possible. Que le rapprochement des deux rives, comme disait Chevènement, pourrait s’opérer autour d’un ennemi commun: l’euro. Mais cette alliance avait un prix : il fallait mettre un bémol sur l’immigration. Renoncer à juguler l’islam et sa prétention à régenter des parties de plus en plus importantes du territoire français. Ce que Sapir appelait « un discours républicain », alors que c’est en vérité l’exact opposé. Toute la campagne de Marine Le Pen est inscrite dans ce funeste compromis : Jacques Sapir gère le cerveau de Florian Philippot, qui gère le cerveau de Marine Le Pen. Trio infernal. Trio de l’échec.

Quand on est incompétent en économie, on parle d’autre chose

Pour deux raisons majeures. L’électorat de gauche ne fut pas au rendez-vous : les mélenchonistes se sont abstenus ou ont voté Macron ; dédaignés, voire méprisés par la candidate, les électeurs de Fillon ont fait pareil: seuls 20 % d’entre eux ont mis dans l’urne un bulletin Marine Le Pen. C’est ce qui s’appelle perdre sur les deux tableaux.

Et puis, il y eut le débat télévisé. Les médias lui reprochèrent son agressivité ; ce fut sans doute son seul atout. Marine Le Pen s’est avérée insuffisante et incompétente. Incapable d’argumenter et de défendre des positions économiques, qui avaient fluctué dans les derniers jours, et dont elle ne semblait pas comprendre les ressorts. Quand on est incompétent en économie (Mitterrand l’était), on parle d’autre chose : d’histoire, de littérature, de la France, de son destin, de son peuple, de sa grandeur. Mais Marine Le Pen ne le fit pas. Pourtant, elle avait une chance inouïe : l’économisme est passé de mode. La science des technocrates, qui impressionnait et intimidait au temps de Giscard et de ses graphiques, est délégitimée par les échecs.

En revanche, les attentats, les vagues migratoires, le retour de la lutte des classes, la dissidence des élites occidentales ont remis au premier plan les questions historiques du destin des peuples et des nations : les questions identitaires.

C’est la leçon qu’il fallait tirer du Brexit et de Trump, et pas le départ de l’Union européenne ! Marine Le Pen a eu tout faux de bout en bout. Faux sur la stratégie, faux sur la tactique.

Un fiasco intégral.

http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/05/11/31001-20170511ARTFIG00165-eric-zemmour-le-fiasco-integral-de-marine-lepen.php

VIDÉO – « Marine Le Pen est de gauche », selon Eric Zemmour

www.rtl.fr août 5, 2017

« Marine Le Pen a fait une mauvaise campagne ». C’est le constat établi par Eric Zemmour, au lendemain de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République avec 66,1% des voix. Marine Le Pen a obtenu 33,9% des voix, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. « À chaque fois, ses idées sont bien plus hautes qu’elle. Il y a un vrai problème Marine Le Pen aujourd’hui. Même si dans ses discours, elle tient compte davantage de l’identité et de l’immigration, de l’islam qui sont les vrais sujets qui peuvent rassembler au-delà de son électorat, elle retombe dans sa stratégie inspirée de Florian Philippot, de gauche. Elle privilégie le social sur l’identitaire », note Eric Zemmour.

Selon le journaliste, le débat de l’entre-deux-tours a aussi été fatal pour la présidente du Front national. « Lors du débat face à Emmanuel Macron, elle a montré une incompétence crasse et une incapacité à prendre de la hauteur (…) Elle est tombée dans tous les pièges que lui tendait Emmanuel Macron, sans être capable de répliquer sur le plan économique et de parler de la France. Elle n’a pas la culture qu’avait son père ou la génération précédente. Marine Le Pen est de gauche. Tous ces réflexes sont de gauche. Elle l’est beaucoup plus que certaines personnes au Parti socialiste », estime-t-il.

http://www.rtl.fr/actu/politique/video-marine-le-pen-est-de-gauche-selon-eric-zemmour-7788448688

10 réponses »

  1. Et quand le petit Micron lui faisait la scène du professeur envers l’élève,
    il ne fallait pas lui répondre « Bon, ben d’accord alors… », il fallait lui rentrer dedans et mettre au grand jour les mensonges de Macron et ses contradictions flagrantes de manipulations.
    De plus avant d’aller à un débat si important, on ne prend pas un Xanax,
    ou bien on ne picole pas 2 bouteilles de bordeaux au cours d’un bon gueuleton, juste avant le débat,
    c’est mauvais pour la digestion et ça empêche à la fois d’avoir les idées claires et d’être pugnace face à son adversaire….
    Entre les Excellents Meetings de Marine et ce Débat Calamiteux, ce fut le jour et la Nuit…
    Dommage et Vraiment Très Grave car c’était un Enjeu Historique !!!
    A se demander si Marine voulait vraiment gagner ces élections …???
    Les très nombreux Français de souche qui souffrent et sont dans la précarité, apprécieront la gravité et toutes les conséquences qui vont en découler de façon délétèret pour eux.
    A se demander s’il n’y a pas une dérive « Bourgeoise » associé à un état d’esprit
    « petit confort » au seing du Staff du Front National.
    5 ans de « Macroisme » avec son « Mentor » Jacques Attali, c’est un Vrai Cauchemar qui va entrainer en France une submersion islamique sans précédant,
    et va faire le lit,
    soit d’une future partition du pays avec une guerre de type Bosniaque à la clé,
    soit d’un futur gouvernement musulman imposé de force aux Français,
    et combien de Viols, de Crimes, de violence Gratuite toujours impunis,
    qui vont être Chez Nous icci en France, en progression exponentielle comme celà se passe déjà en Suède à seulement 2 heures d’avion d’ici.


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

    • A mon avis Le pen fille comme le père ne veulent pas briguer la présidence. Ils savent très bien qu’ils ne sont pas équipés pour gouverner et veulent pour l’instant s’implanter le plus possible au niveau local. Elle arrive au débat avec ses dossiers sous le bras en cherchant ses fiches sans les trouver (elle a pas pensé à mettre ses lunettes…..) et l’attitude qu’elle a eu n’était pas digne et à coté de la plaque. Pourtant Macron n’a pas été bon sur le fond (mais faire pire que MLP faut le faire)


      https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

      J'aime

    • Oui elle a était déplorable
      Elle a accepté de jouer la partie sur un échiquier truqué ou reconfiguré depuis fort longtemps,
      Elle ne s’est pas hissé a la hauteur de l’adversaire:nous attendions Jeanne d’Arc nous avons eu
      une créature qui danse le soir de sa défaite au lieu de se mettre en réserve de la république.
      Marion la surdouée a démissionné:honneur et dignité.
      MLP est morte /le FN est mort :et c’est tant mieux.
      L’illusion a l’infini c’est terminé.En faisant cela l’oligarchie mondialiste a tué la poule aux d’or…elle ne servira plus.Les monstres présument a mon avis de leur pouvoir (hybris)
      Ne pas tirer sur un corbillard cela ne sert a rien
      Je laisse cela aux commentateurs grassement payés…. .et qui vivent de ce fond de commerce.Une rente sans risque.
      Pour ma part j’attends le point de rupture et je crois aux forces de la vie.Des causes engendrent des effets…
      Plus violent sera le choc en retour.

      A tous les commentateurs du service public dédicace.

      .

      J'aime

  2. Bonjour, en complément des informations de Lupus, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce dimanche 14 mai 2017

    Est disponible dans la section Revue de presse de Crashdebug.fr
    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse

    Et toujours des moments détentes mémorables :
    Moment détente. L’imposture « Emmanuel Macron » démasquée sur Canal Plus

    https://www.crashdebug.fr/diversifion/13205-moment-detente-l-imposture-emmanuel-macron-demasquee-sur-canal-plus

    Merci Lupus,

    Amicalement,

    f.

    J'aime

  3. De toutes les façons avoir 33%ou 45% n’aurait rien changé au film;Macron le costard téléguidé par les puissances mondialistes aurait été élu ou tout autre aussi ;car ce sont les vieux qui ont voté pour lui , plus que les jeunes .,Conditionnés par la peur dont on les a gavé d’un fascisme( qui existe mais mis en place par ses advervaires) que même Jospin a dénoncé comme une manoeuvre du Ps en son temps,les vieux ont choisi ce qu’il croient être la sécurité et n’ont encore une fois rien compris en s’en tenant au vieux faux dilèmme;gauche /droite alors que le combat est souverainistes contre mondialistes fascistes.Cela n’aurait non plus rien changé au film sur le plan économique avec au minimum 5000 milliards de dette (y compris le hors bilan) le gigolo de service va se prendre une gamelle des familles et ce n’est pas les économies misérables prévues qui vont changer quoi que ce soit , d’autant que son » programme » économique est encore plus nul que celui de le Pen.Au fait pour la dette qui représente quand même en gros 70 000 euros par tête de français qui ont veauté vous compter régler comment ?Chèque en bois ?carte platine? en cash c’est interdit ou vous serez mis en taule pour terrorisme,je vous suggère la roupie de sanssonnet ,ou un peu de monnaie Zimbabwéenne


    https://polldaddy.com/js/rating/rating.js

    J'aime

      • Sur les « zacteurs du débat »objectif Présidence…
        Le cœur de la bouffonnerie -tragico- comique que furent ces élections
        Cette faillite vertigineuse,ce naufrage personnel (indécent)qui a noyé nos espérances pour les plus fous…
        dont je fais partie.

        Question sans réponse a ce jour, centrale a mon avis
        Plusieurs options:
        L’actrice a joué le jeu du scénar écrit a l’avance..
        L’actrice a été submergé par son inconscient ( conduite d’échec de père en fille)
        L’actrice a été subjuguée par » autre chose »….(un xanax de trop ..)ou… je me souviens de grands tournois d’échecs ou s’affrontaient les grands maitres américains et russes:ex:La diagonale du fou

        Il ne s’agit pas la de catch, mais d’une partie d’échecs..quelque chose d’impalpable et qui m’interroge…
        « La vie est une partie d’échecs « Gary Kasparov……l’actrice c’est vautrée sur l’échiquier .. »Oh comme c’était difficile de tirer l’ hippopotame hors du marais ».:réfléxion de Kasparov lors d’une partie …tirée d’un poéme de Chukosky.(poéme pour les enfants)
        Donc in finé: intervention trop simpliste..
        Le cinéma c’est la vie mais la vie c’est pas du cinéma..ou du théatre.
        Ce n’était pas du Théâtre ce serait détourner sa fonction, il s’agit de simulacre/de travestissement /d’inversion/d’une saloperie organisée très sophistiquée ..mine de rien…les décodage fait de bons sentiments ne sont d’aucune utilité.
        Conseils de Kasparov:
        « Observer les biens de nos concurrents peut nous aider à trouver des déséquilibres à exploiter »
        La partie continue…
        .Il s’agit de nos vies ….on y meurt pour de vrai.
        Fin de partie comme disait Samuel B.Début d’une autre forme de combat.
        Santé.

        l

        J'aime

  4. MLP à fait une bonne campagne de terrain à l’ancienne mais seule au monde, Macron lui a bénéficié d’une excellente campagne publicitaire avec le soutient du système, le résultat est sans appel.
    L’appareil tiens tout les verrous honnêtement c’est impossible à l’heure actuelle de renverser la situation.
    C’est frustrant mais c’est ainsi MLP ne sera jamais à la tête de l’état d’ailleurs je ne pense pas qu’elle en à la carrure, par contre s’ouvre une fenêtre propice à la réflexion et surtout à la concertation entre les différents courants au sein des patriotes républicains pour créer un grand mouvement et se donner les moyens de gagner.
    L’Euro est conditionné au bon vouloir de l’Allemagne car pour créer une Europe fédérale il faut que nos cousins germains acceptent de transférer une grande partie de leurs richesses.
    En contrepartie l’Allemagne demandera à la France de donner les clés de notre dissuasion nucléaire ainsi que notre place au sein du conseil des nations unies Macron le fera t il ?? on en reparlera dans 5 ans surtout que d’ici là une dépression économique sans précédent risquent de nous arriver…..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s