Art de la guerre monétaire et économique

Le grand transfert est bel et bien commencé, la Bourse, c’est le coin du bois, la forêt de Bondy!

Le grand transfert a commencé! on vide les poches du public mondial.

Dès que l’on a mis en place le grand entonnoir des taux, nous avons expliqué ( sur Lupus) que tout ceci allait se traduire par un colossal transfert de richesse des poches des particuliers et de leur institutions de  retraites et prévoyance au profit des gouvernements, des banques et des entreprises. Nous ne nous étions pas trompés. Le public est en train d’être détroussé.

la mécanique a été celle que nous avons décrit sous l’expression:

Le grand coup  d’accordéon.

Vous mettez les taux à zéro, vous privez le public et ses institutions de toute rentabilité sans risque , cela les oblige à prendre des risques pour conserver une petite rentabilité. C’est l’effet d’entonnoir ou du search for yield.

Le public vient donc acheter  des obligations, des fonds d’état et des titres risqués. sur les conseils de son guichetier bien sur! Les gouvernements et les banques et les entreprises en profitent pour émettre a tour de bras  des dettes colossales qui ne leur   coûtent rien. Le public toujours sur  les conseils ses banquiers, se gave de  ces émissions au plus haut des cours et donc au plus bas des taux de rendement . Puis les émetteurs vous ont  tout ratissé on  commence à remonter les taux, que se passe -t-il? Les cours des titres chutent,  le public perd sur son capital , il s ‘appauvrit pendant que le gouvernement, les banques  et les entreprises  eux, s’engraissent sur les fonds qu’ils ont réussi à collecter quasi gratuitement. Au besoin, les banques qui passent leur temps  à spéculer contre le public vendent a découvert ce qu’elles vous ont fait acheter , elles vendent  à découvert le marché obligataire. Elles se préparent à la hausse des taux .. sur votre dos. s

Les gouvernements , les banques, les entreprises stagnent beaucoup d’argent, le public et ses caisses de retraite en perd beaucoup.

Rien que la semaine dernière le public s’est appauvri de plus de 550 milliards ; on dit pudiquement que la bulle des bonds est en train de déflater. Ce n’est que le début.

Bientôt le même phénomène commencera sur les actions. Le problème est que l’on ne sait pas quand. Vos ennemis le savent, et de toutes façons ils seront prevenus puisque c’est eux qui décident. 

Ci dessous le graphique qui montre la chute du portefeuille obligataire mondial. Vous etes dedans ne serait que par le biais de vos retraites.

Bientot le tour des actions 

LA DÉBACLE SE POURSUIT SUR LES OBLIGATIONS ET LES FONDS D’ÉTAT

24 octobre 2017

La débacle se poursuit sur les obligations et les fonds d’état, le taux du 10 ans US franchit le seuil des 2,40% , niveau pivot . Le camp inflationniste se renforce .

3 réponses »

  1. je rajouterais ceci: « Si nous n’avions jamais connu de taux négatif jusqu’ici, sur 3000 ans de pratique, il coule de source que compte tenu du haut degré d’intrication financière, de la vélocité des flux informationnels couplés à l’inondation des liquidités et cet ensemble étant le fait de quelques familles ultra richissime, on doit convenir que non seulement le monde ancien est finissant mais que les perceptions et conceptions qui ont eu cours jusqu’ici sur la liberté, la démocratie, la propriété comme fondements inaliénables de nos sociétés sont en train d’être TOTALEMENT REVOLUTIONNES!. » source: https://leblogalupus.com/2016/09/13/mondialisme-banques-centrales-le-plus-grand-casse-de-lhistoire-sous-nos-yeux-par-master-t/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s