Allemagne

Mondialisme vs Pangermanisme -Interconnexion : Les banques françaises sont celles qui ont le plus à perdre dans la crise en Italie Mais c’est toute l’Europe qui a à perdre dans une faillite de la Deutsche Bank

La Deutsche Bank qui n’est même plus dans le top 100 des capitalisations bancaires mondiales est dégradéepar S&P de A- à BBB+, ce qui devrait accentuer encore le déclin du titre ! Petit rappel de son actionnariat, si cela devait être utile … !

La Fed et le superviseur bancaire FDIC ont classé la filiale américaine de la banque allemande dans la catégorie des établissements vulnérables il y a déjà un an selon le Wall Street Journal, une sanction rare aux conséquences lourdes. Cet abaissement du statut de la banque par la Fed n’a jamais été rendu public jusqu’à présent : il oblige la Deutsche Bank à consulter la Fed pour des décisions stratégiques comme le recrutement et le licenciement de hauts cadres, mais l’a aussi conduite à limiter ses prises de risques. 

La Deutsche Bank va supprimer plus de 7.000 postes dans le monde

Les banques françaises sont celles qui ont le plus à perdre dans la crise en Italie ou quand l’hôpital allemand se fout de la charité française

Un commentaire publié dans le quotidien allemand Frankfurter Allgemeine  indique que le président français Macron insiste depuis son entrée en fonction sur la mise en place d’un système de garantie des dépôts européen, « pour que l’ Allemagne supporte les pertes réalisées par les banques françaises en Italie ».

 C’est ce que montrent les chiffres de la Banque des Règlements Internationaux (rapportés par Holger Zschaepitz). Les banques allemandes et espagnoles leur font suite, mais elles sont beaucoup moins exposées.

Selon les chiffres de la BRI, les Français seraient exposés à hauteur d’environ 311 milliards de dollars (environ 269 milliards d’euros) sur les banques italiennes. La moitié de cette exposition concerne BNP Paribas, propriétaire de la banque italienne Banca Nazionale del Lavore.

Les activités de la filiale américaine de Deutsche Bank sont montrées du doigt par les régulateurs US.

La DBTCA, filiale US de DB est sur liste des banques à problèmes aux USA. Sur cette liste figurent « les banques qui ont des faiblesses qui menacent leur survie ». DBTCA a des actifs de plus de $ 42 milliards à son bilan.

Le cours boursier de la DB a chuté de 14% depuis avril et il est même repassé sous les 10 euros au lendemain de l’assemblée générale du 24 mai.

La DB est une banque systémique avec un portefeuille considérable de dérivés , lesquels nécessitent une capacité bilantielle importante et … beaucoup de confiance de la part des marchés.

La DB est gourmande non seulement en capital mais aussi en confiance.

Nous avons souvent expliqué que la DB était le reflet des contradictions allemandes, à savoir une entitité nationale profondement insérée dans la finance globale et dépendante pour son refinancement de l’abondance en dollars US .

Son activité aux USA est vulnérable aux pressions et chantages dans un monde ou le fossé géopolitique se creuse entre l’Allemagne de Merkel et les USA de Trump.

On peut mettre à genoux l’Allemagne, il suffit de tordre le bras de la DB, elle est surexposée et fragile.

Mais en raison de l’interconnexion, si Trump touchait à la DB, ce serait suicidaire car les banques qui travaillent avec la DB seraient mises en difficulté, la DB est essentielle dans le secteur des dérivés et si les contreparties en dérivés ne sont pas honorées, le système saute en chaine,; les value @risk des actifs au bilan des banques qui travaillent avec elle exploseraient.

Depuis la dernière crise il y a des accords permanents de swaps de dollars en faveur de certains pays dont l’Allemagne  (et la Suisse), nous n’avons rien vu qui indiqueraient que ces accords ne sont plus en cours.

Je te tiens , tu me tiens par la barbichette…

OK++++++++++++

EN BANDE SON :

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s