Douce France

Douce France : Emeutes et jeune tué à Nantes par la police – j’accuse Pharaon

Emeutes et jeune tué à Nantes par la police : j’accuse Pharaon

Emeutes Jeune Tué Nantes Police Accuse Pharaon

Plusieurs nuits d’émeutes ont secoué les « quartiers sensiblesˮ de Nantes parce que la police a tué un « jeune » qui tentait selon elle de s’enfuir lors d’une interpellation. Les émeutiers l’accusent de mentir. En attendant que la controverse soit tranchée le coupable est déjà connu : c’est Pharaon.
 
Cette fois c’est à Nantes, et c’est un jeune d’Ile-de-France ayant des racines nantaises qui a été tué. Entendez un délinquant d’origine africaine. La police et les jeunes du coin qui justifient les émeutes tombent d’accord sur un fait : au volant de sa voiture, le jeune interpellé refusait le contrôle de police et a tenté de s’enfuir. La question est, a-t-il heurté un policier, et la voiture était-elle en mouvement quand la police a tiré ? Subsidiairement, s’agissait-il d’un délinquant récidiviste connu des services de police ?
 

Supposons que la police ait tué sans raison

 
Supposons le problème résolu. Au détriment de la police. Supposons que l’enquête de l’inspection générale des services, les bœuf-carottes, établisse que les policiers ont menti, qu’il n’y a pas eu de blessé parmi eux, et que la voiture était déjà immobilisée, comme certains le prétendent, quand ils ont tiré. Admettons donc, par hypothèse, que les jeunes émeutiers aient « raison ». Eh bien, un, cela ne change rien à l’affaire, et deux je sais qui est le coupable. Ça ne change rien à l’affaire parce que la mort d’un suspect dans un contrôle routier ne justifie en rien des émeutes. Et pour le coupable, j’accuse Pharaon.
 

Pharaon est responsable de la présence du jeune à Nantes

 
J’accuse Pharaon parce qu’il est responsable de tout. Il est responsable de la présence à Nantes du jeune d’Ile-de-France ayant des attaches à Nantes. Et il est responsable des bavures de la police (puisque nous avons pris pour hypothèse qu’il y a bavure). Réglons cette première question d’abord. Pharaon a poussé à bout la police, dont on voit périodiquement les membres manifester pour gagner plus de considération, se mettre en arrêt maladie ou se suicider. Avec l’agriculture et le corps enseignant, la police est la profession (pourtant, on s’attendrait à y trouver de grands garçons solides) où il y a aujourd’hui le plus d’états d’âme. Bien sûr, on voit de temps en temps un ministre à la Sarko qui dit aux policiers, allez-y les gars, je suis avec vous, vous êtes beaux et courageux, personne ne vous comprend – mais ça sent tellement sa démagogie. Ils savent qu’on ne les aime pas, qu’on ne les estime pas, et que le public est prêt à croire tout le mal que les médias et les associations disent d’eux de Menton à Calais.
 

A Nantes comme ailleurs la police crève de trouille

 
En plus, la police sait qu’elle n’a aucune aide à attendre sur le terrain. Les jeunes, d’origine nantaise, toulousaine, lyonnaise, tourangelle, marseillaise, lui tendent des guets-apens, la lynchent, brûlent ses voitures, attaquent ses commissariats. Et ce n’est qu’un début. Des gangs armés de Kalachnikov défilent dans certaines banlieues. La police a peur. Elle pète de trouille. Et quand par hasard elle a le dessus, les médias la soupçonnent par principe de tous les péchés d’Israël dans la bande de Gaza. Les médias et la classe politique, jusqu’en haut de l’échelle. Les commissaires, francs-maçons pour la plupart. Rappelez-vous Théo. Le doux agneau violé à la matraque. Le président Hollande à son chevet. La police au pilori. Bien sûr tout était faux, mais Théo parade encore. Et la gauche n’a pas fait repentance pour ses mensonges. La repentance est à sens unique. Le rôle de la gauche est de distribuer les pénitences.
 

J’accuse Pharaon de crimes inexpiables contre l’ordre naturel

 
Voilà pour la police. Au jeune de Loire Atlantique maintenant. Pourquoi était-il là ? Pourquoi a-t-il refusé le contrôle de police ? Pourquoi se pensait-il intouchable ? Pourquoi les banlieues de Nantes se jugent-elles fondées à multiplier les émeutes quand un contrôle de police tourne mal ? A ces questions, une seule réponse : à cause de Pharaon. Je l’accuse de crimes inexpiables, contre les jeunes, contre les Français, contre la France, et contre l’ordre naturel des choses.
 
Pharaons a voulu l’immigration à toute force, ce faisant il a lésé le marteau des immigrés et en même temps l’enclume de la France qui les accueillait. Il a brisé les cadres mentaux et moraux qui auraient pu former les jeunes originaires de Nantes ou d’ailleurs et les tenir dans les bornes de comportements supportables. Il a créé à la fois la promiscuité et la ségrégation, il a organisé la haine, la misère, la sauvagerie.
 

Les hommes en gris de Pharaon 

 
Pharaon ? Pourquoi Pharaon ? Qui Pharaon ? Je vous embête avec Pharaon, il n’a rien à faire ici ? Si fait ! Vous le connaissez très bien, mais sous d’autres noms. J’accuse les passeurs et les ONG. J’accuse les bateaux humanitaires qui sauvent les migrants. J’accuse les dames patronnesses qui parlent de devoir et de générosité. J’accuse le pape et ses affidés. J’accuse le Secours catholique, Médecins sans frontières et tous les autres. J’accuse la Commission européenne et ses milliers de fonctionnaires grassement irresponsables, le Parlement européens et ses 777 humanistes, l’ONU, le HCR, l’OMS et tutti quanti. J’accuse tous les hommes en gris qui se battent les flancs pour y trouver un cœur. J’accuse le MRAP, la Ligue des droits de l’homme, la LICRA, le CRIF. J’accuse la CIMADE, le GISTI et leurs comparses. J’accuse le Conseil d’Etat, le Conseil constitutionnel, et tous les juges d’ici et de là qui sapent le boulot de la police. 
 

Les ministres menteurs de Pharaon provoquent les émeutes

 
J’accuse les grandes entreprises multinationales qui se transforment de plus en plus en vecteurs de l’idéologie mondialiste, en particulier les escrocs de la télécommunication, Google, Microsoft, Appel, Facebook. J’accuse l’Assemblée nationale, le Sénat, l’Education nationale, et tous les grands médias. J’accuse les politiques, en bloc. Ceux qui depuis quarante ans nient une réalité qui saute aux yeux. Ceux qui ont prétendu que l’invasion était une chance pour la France. Ceux qui empêchent de collecter les données ou les truquent une fois relevées, ceux qui répètent inlassablement, en se fondant sur des indices non pertinents, que rien ne change (genre Benoît Hamon : « La proportion d’étrangers est stable »!). En somme j’accuse toutes les institutions et les individus qui, systématiquement, par idéologie et en réseau, organisent et maintiennent l’immigration, contre la volonté du peuple et pour son malheur. J’accuse Pharaon.
 

Seul le consentement à l’Exode empêchera Pharaon d’être englouti

 
Pharaon qui attire chez lui en Egypte, pour rebâtir sa pyramide des âges, des populations qu’il soustrait à leur pays. Non pas de pauvres vieilles ou des familles malheureuses, mais une élite d’hommes jeunes qui ont les moyens de payer les passeurs et viendront féconder une Europe épuisée. Pharaon qui les retient contre l’ordre naturel établi par Dieu, et contre sa volonté. Aux catholiques naïfs qui suivraient de bonne foi les niaiseries mortelles de certains évêques en la matière, on conseillera de lire non seulement la constitution apostolique de Pie XII Exsul familia nazarethana, mais le livre de l’Exode. L’idée en est claire : l’ordre naturel des choses demande que chacun reste ou rentre chez soi, et celui qui s’y oppose, Pharaon, fait mal. Tous ces mondialistes pervers et ces idiots utiles qui s’imaginent faire quelque chose de bien en contribuant, chacun à sa place, à l’immigration, commettent en fait, le pape François en tête, un péché grave. Pharaon, à la fin, est puni. L’histoire précise même comment : il est englouti.

Pauline Mille

https://reinformation.tv/emeutes-jeune-tue-nantes-police-accuse-pharaon-mille-86030-2/

OK+++++++++++++++

EN BANDE SON : 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s