Jour : 6 décembre 2018

Pendant qu’ici et là le pays est livré au désordre et à la violence, le pouvoir en place continue ses vraies réformes de fond. Voire les accélère. Discrètement mais efficacement. Il sera en mesure de les légitimer le moment venu pour mettre fin à la chienlit. Les Français seront alors trop contents de pouvoir aller et venir sans risques de barrages, résignés à accepter d’autres nouvelles contraintes.

Il dit quoi le pacte de Marrakech en réalité ? Des pays liberticides qui refusent de développer chez eux les droits de l’homme, les droits sociaux, l’éducation des masses et la liberté […]

Évaluez ceci :