REBLOG

Guerre civile ? Coup d’Etat plutôt. Zerohedge nous le confirme…

Les gilets jaunes auraient tort de se faire représenter

Les gilets jaunes auraient tort d’aller se faire planter sur les médias

Les gilets jaunes auraient tort d’aller à l’Elysée ou à Matignon

Les gilets jaunes auraient tort de faire un cahier de doléances

etc

Pourquoi ? Parce que accepter tout cela c’est accepter de se battre sur le terrain ou l’adversaire est sûr de gagner.

L’adversaire plante le champ de bataille, il le balise, afin d’être sur d’être le meilleur sur ce terrain.

Accepter d’y aller c’est accepter la défaite.

Les gilets jaunes n’ont aucune chance en négociant, aucune chance en allant sur les médias aucune chance dans aucun domaine sauf celui qui est le leur: la rue.

La seule stratégie gagnante est celle de la sécession.

Les élites n’existent pas sans le peuple, voila ce qu’il faut comprendre.

Elles dominent le peuple mais elles en dépendent totalement. Le peuple n’est dominé que de son acquiescement à sa domination. Le peuple est dominé par sa névrose de servitude, le peuple est victime de son imaginaire de soumis.

Le peuple pour gagner doit faire sécession, il doit dire aux élites, vous avez fait sécession et nous ne nous en étions pas aperçu, vous nous avez baisés , nous cessons de jouer, faites des propositions pour essayer de prouver que vous allez vous amender.

Nous vous donneront notre accord ou non.

C’est aux élites de se dévoiler, de montrer combien elles sont disposées à payer pour le rester.

Le discours c’est : C’est vous qui nous avez baisés, c’est à vous de montrer que vous faites « mea culpa » et que cela ne va pas continuer.

BRUNO BERTEZ

OK++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

nicolasbonnal.com

https://www.zerohedge.com/news/2018-12-06/france-deploys-12000-riot-cops-closes-eiffel-tower-coup-attempt-feared-yellow-vests

La France déploie 89 000 flics face aux craintes d’une rébellion du gilet jaune samedi

Selon le Premier ministre, les autorités françaises déploieront  au moins  8 000 policiers anti-émeute et gendarmes à Paris samedi et 89 000 dans tout le pays  , alors que l’Elysée se prépare pour le « quatrième acte » des violentes manifestations du mouvement Yellow Vest contre le gouvernement Macron. 

Outre la fermeture de la Tour Eiffel samedi, plusieurs musées parisiens ont annoncé qu’ils ne seraient pas ouverts ce week-end. 

« Les manifestations annoncées samedi 8 décembre à Paris ne peuvent garantir la sécurité des visiteurs, la Sète a pris la décision de fermer la Tour Eiffel », a annoncé la Société de la Tour Eiffel qui exploite le monument. 

Malgré le gouvernement Macron retarder une hausse prévue de carburant de six mois, le mouvement…

Voir l’article original 382 mots de plus

Catégories :REBLOG

Tagué:

10 réponses »

  1. Quelqu’un peut-il expliquer cela ?
    $ whois giletsjaunes.com
    Domain Name: GILETSJAUNES.COM
    Registry Domain ID: 2124542527_DOMAIN_COM-VRSN
    Registrar WHOIS Server: whois.namebright.com
    Registrar URL: http://www.DropCatch1428.com
    Updated Date: 2018-11-24T09:07:29Z
    Creation Date: 2017-05-15T18:13:42Z
    Registry Expiry Date: 2020-05-15T18:13:42Z
    Registrar: DropCatch.com 1428 LLC
    Registrar IANA ID: 3637
    Registrar Abuse Contact Email:
    Registrar Abuse Contact Phone:
    Domain Status: clientTransferProhibited https://icann.org/epp#clientTransferProhibited
    Le nom de domaine a été créé le 15 mai 2017 aux US, soit le lendemain de la prise de fonction de Macron !!!

    J'aime

  2. @Mayer Amschell Bauer
    vous auriez pu prendre quelques minutes de plus pour vérifier ce qui sentait la fake news à plein nez pour qui comprend vraiment la nature première de ce mouvement des gilets jaunes.
    Les députés LREM tout à leur déni, après avoir tenté, c’est des facho, ont essayé de continuer dans cette même veine en la jouant quasi complotiste, autre façon de nier le réel et leur responsabilité.
    http://www.desirdeperchoir.com/2018/12/06/des-deputes-lrem-propagent-une-fake-news-complotiste-sur-les-gilets-jaunes/
    « Dans les faits, le nom de domaine giletsjaunes.com avait déjà été créé en 2015 pour contester les réformes de Vincent Peillon, alors ministre de l’Education nationale. L’idée des Gilets jaunes était donc antérieure à l’arrivée d’Emmanuel Macron à la tête de la République. Le Monde avait d’ailleurs publié le 6 septembre 2014 un article liant des Gilets jaunes avec une contestation contre les rythmes scolaires.
    Libération souligne en outre que le nom de domaine a ensuite été racheté en 2017 par NameBright, «une société de gestion de noms de domaine, qui l’a rapidement mis en vente». L’adresse américaine qui figure donc sur la capture d’écran n’est autre que… la localisation de la société.
    Plus récemment, le 23 novembre 2018, soit plusieurs semaines après le début du mouvement de contestation français, le nom de domaine a été racheté.
    Après avoir constaté leurs bévues, les députés macronistes ont tous supprimé leurs publications. Ironie de l’histoire, La République en marche a été à la base d’une loi controversée contre la manipulation de l’information, visant à faciliter la suppression de comptes accusés de propager de fausses nouvelles. »

    J'aime

  3. COUP D’ETAT ?… QUAND LES CYGNES DEVIENNENT NOIRS :
    La France est en ébullition, la cocotte nationale laisse filer une vapeur contestataire soufrée, elle siffle peut être la fin des compromis et des soumissions. Le peuple n’est pas éduqué à la « chose publique » (la « république » au sens étymologique) seulement guidé par le bon sens paysan, celui bien ancré de la terre de ses aïeux, celui aussi du produit de son travail et enfin celui du jeu subtil de l’équilibre des flux de richesse et des vérités de situation… On donne et on reçoit dans un esprit de justice et de justesse.
    Le politique a vomi la nation pour les bienfaits de la connivence de l’hyper- classe, une corruption par l’argent certes mais surtout des esprits sous hypnose. L’ingénierie sociale a parfaitement fonctionné, elle a inondé les ondes médiatiques leurs destinataires mais aussi ceux qui véhiculaient cette propagande. La propagande, c’est comme la lacrymo’, cela se répand dans toutes mes directions et Dieu sait que le vent tourne.
    L’insurrection est là sous nos yeux et il y a une opportunité pour qu’un coup d’état émerge à la faveur de circonstances exceptionnelles et nous sommes évidemment dans ces circonstances exceptionnelles.
    Le seul fait d’avoir recours aux militaires pour faire les gardes chiourmes de nos institutions (comme à l’Elysée) et donner ainsi en contrepartie toute latitude aux forces mobiles pour mener une contre insurrection efficace, pourrait aussi servir opportunément de tactique pour une prise de contrôle du siège exécutif… Un coup d’état, comme dans nos anciennes colonies africaines qui ne sont que des « républiques bananières »… modèle en micro de notre propre république transformée par l’oligarchie silencieuse en « république canonnière », pourrait surgir et faire basculer cette fameuse 5ème république qui a dissous la Démocratie comme on dilue le vernis écaillé d’une vieille dame négligée par l’acétone de l’indignité.
    On s’attend à ce qu’il y ait des morts à Paris : coté « jaune » et « bleu ». C’est une antienne sur nos médias et une manière de nous préparer au pire mais le pire est comme les cygnes noirs : une impossibilité théorique mais une perspective malgré tout réaliste. Quand j’écrivais « diviser, opposer, imposer » sur le blog à Lupus je voulais signifier le machiavélisme dans lequel nous baignions malgré nous et de fait on nous prend véritablement pour des moutons de Panurge : on apprécie notre bas de laine et on nous tond pour cela, mais on aime aussi notre chair quand elle est mêlée aux canons. « Allons enfants de la Patrie » notre jour de gloire est peut-être arrivé et « contre nous, la tyrannie » prendrait-elle alors le large dans un de ces paradis fiscaux qu’affectionnent les apatrides déracinés.
    Diviser le Peuple pour qu’il s’épuise dans une opposition concertée et concoctée par nos Politiques de tous bords, eux qui ne cherchent que la station courbée face aux commissaires du IVème Reich et la chienlit comme norme comptable de l’indigence citoyenne semble bien être le compromis recherché.
    Un coup d’état militaire pourrait alors tout aussi bien nous sauver que nous achever… et la grande crise d’effondrement de notre civilisation poursuivre sa trajectoire funeste.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s