Cela se passe près de chez vous

« L’homo festivus » est partout chez lui…avec le sang des autres !

« L’homo festivus » est partout chez lui…avec le sang des autres !

Afin d’aller secourir deux hommes otages, Messieurs Picque et Lassimouillas (non, rien) qui avaient cru bon d’aller célébrer leur voyage de noces en batifolant dans une zone hautement déconseillée par le Quai d’Orsay depuis plusieurs mois pour cause de terrorisme islamiste, deux commandos de Marine, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, parmi l’élite de l’armée française, sont morts.

Il est normal d’aller secourir les ressortissants français en danger partout où ils se trouvent. Il serait normal ensuite d’interroger ces « homos festivus » sur leur degré de responsabilité dans la situation que leur propre insouciance a créée, voire de leur faire payer les dommages, étant entendu que pour les parents des deux militaires, c’est la condamnation à la douleur à perpétuité.

Là où l’on dévisse complètement dans l’indignité, c’est quand on apprend que le chef de l’Etat les recevra en grande pompe à l’aéroport de Villacoublay, comme s’ils étaient des héros, alors que par leur comportement stupide et irresponsable ils ont mis en péril et causé indirectement mais clairement la mort de deux de nos concitoyens parmi les plus valeureux.

Mais, dans le fond, le bobo mondialiste, l’adulescent hors sol, le branchouille inclusif qui pense que la planète entière est son terrain de jeu et que l’homme par nature est bon, ne constitue-t-il pas une bonne définition et une parfaite connivence avec ce qu’incarne, aussi, la non-pensée macroniste ?

Dans ces conditions, après tout, il est normal que tout ce petit monde se retrouve, en vie.

Anne Sophie CHAZAUD

Rubrique : avilissement

Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, sont morts pour la France.

Ils ont été tués dans une opération de libération d’otages menée par l’armée française. Deux touristes en voyage de noces, et malgré les avertissements s’étaient rendus dans une zone extrêmement dangereuse.

Le chef de l’État français en campagne électorale, ne faisant aucun cas de la dignité qu’appelle la tragédie et le sacrifice de ces hommes, pense utile pour grappiller quelques voix d’aller accueillir sur le tarmac les guignols responsables par leur stupidité de la mort nos deux soldats.

Cet homme n’a vraiment aucun sens de la décence et aucune idée de ce qu’est la fonction qu’il a usurpée en mai 2017.

Un jour nous ferons les comptes.

Regis de CASTELNEAU

EN BANDE SON :

10 réponses »

  1. Mais enfin vous n’y pensez pas, laissé nos compatriotes représentant de la nouvelle France, de l’humanité, ceux qui à de plus beau, de parfait, nous sommes la lumière du monde, ne pas pouvoir visiter n’importe quel endroit sur terre et montrer la vraie raison d’être d’un humain.
    Ne pas se sentir responsable, ne pas se sentir coupable, avoir tout les droits, n’avoir aucun devoir, vive l’individualisme narcissique, laissé ces pauvres victimes dans les mains des vilains des méchants (ont t’il au moins revendiqué leur statut et essayer de les ‘convertir’ à la vérité) même si cela devez coûter la vie à des soldats, qui eux sont sûrement d’un commun, peut être des hétéros, de surcroit catho, qui fonde une famille avoir des enfants avec une femme qui aime, qui respecte, bekkkkk …… mais enfin, les morts ne sont pas au même ‘tarif’.
    Une victime du terrorisme, du nazisme n’a pas le même ‘prix’ qu’une victime d’un gentil communisme, qui n’a pas le même ‘prix’ qu’une victime d’un pédophile, que celui de la route, du cancer….etc…il y à une HIÉRARCHIE.
    Chaque époque à des héros…..la notre n’est pas au guerrier, pas à l’honneur, pas à la fidélité, pas à la responsabilité, pas au ‘surhomme’ de Nietzsche, plutôt au nihilisme.

    J'aime

  2. Ce Macron utilise tous les moyens pour gagner, ce n’est pas une pratique démocratique mais du pire populisme de bas étage.
    Je déteste ce régime d’opportunistes placés par des ultrariches, mais tant de bassesses me surprend et me terrifie.
    Que feront-ils quand on manifestera ou aux élections monarcho-législatives ?
    des yeux, des mains, des vies ?
    Notre population peut-elle accepter tant d’ignominies ?

    J'aime

  3. Les cons c’est pas ce qui manque parmi nos compatriotes , manquerait plus qu’ils ne touchent un dédommagement financier de la part du gouvernement pour une quelconque cause , et devant Macron ils vont jouer les pauvres petites victimes , faire le tour des médias , écrire un bouquin tout ça en prétendant comme des crétins « nous ne savions pas » et rejeter les tords sur divers personnes , car comme beaucoup de Français se sont des irresponsables pour qui tous leurs problèmes sont dus aux autres ….

    J'aime

  4. « Cet homme n’a vraiment aucun sens de la décence et aucune idée de ce qu’est la fonction qu’il a usurpée en mai 2017.

    Un jour nous ferons les comptes. »

    Les autres n’en avait pas plus le sens mais ils y mettaient les formes.

    Il faut que « ça » déraille …mais j’ai peu d’espoir.

    J'aime

  5. L’opération militaire américano-française du 10 mai 2019 au nord du Bukina Faso ne visait pas à libérer les deux otages français kidnappés neuf jours auparavant au Bénin mais à récupérer deux agents de la CIA ayant un statut prioritaire. L’opération aurait très mal tournée. Paris a reconnu la mort de deux Commando marine et quatre présumés ravisseurs. Selon des informations émanant de professionnels, il s’agit d’un bilan très partiel, établi selon les règles de diffusion de l’information militaire relatives aux pertes au combat adoptés par les unités militaires US en Irak entre 2004 et 2009.

    2. Le groupe armé qui a été visé est totalement inconnu et fait plus étrange, aucun groupe terroriste activant au Sahel n’a commenté ou revendiqué le rapt de quatre ressortissants étrangers ou l’opération militaire du 10 mai.

    3. Le jour même de l’opération, les individus armés ont pu s’extraire du lieu de l’attaque en tuant une douzaine de militaires d’un pays africain qui assuraient le bouclage de la zone.

    4. Le ministère français de la défense a annoncé la mort de quatre présumés ravisseurs mais selon des sources locales il s’agit de civils vivant à proximité de l’objectif. Aucun chef opérationnel ou membre du groupe armé n’ont été capturés ou neutralisés.

    5. Les commandos marine francais ont essuyé dés le début de l’opération des tirs nourris de Kalashnikov RPK dévastateurs. Il a fallu l’intervention d’hélicoptères d’attaque Tigre et des hélicoptères de combat relevant d’une unité d’élite héliportée américaine pour les désengager. Du matériel et des armes ont du être abandonnés sur les lieux.

    5. Nos sources tiennent à souligner que cette opération est l’un des premiers engagements massifs des forces conjointes américano-françaises au Burkina Faso.
    Source Strategika 51

    https://strategika51.org/archives/62902

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s