Art de la guerre monétaire et économique

Presse : quelqu’un a oublié de dire à un stagiaire de ne jamais dire la vérité dans un gros titre

Presse : quelqu’un a oublié de dire à un stagiaire de ne jamais dire la vérité dans un gros titre

Il n’est pas acceptable qu’un média soit hostile à l’immigration : la règle non-écrite de la presse est qu’il faut être globaliste ou changer de métier. Pas question d’être neutre ou de rapporter les faits honnêtement sous peine de sanction. Et ce journaliste va être sanctionné pour avoir écrit en gros titre ce qu’au pire on découvre, enterré au quatrième paragraphe…

« Pas assez de migrants qui arrivent pour maintenir les salaires à un bas niveau – selon Banque centrale », ce n’est pas un titre tolérable.

L’article poursuit ainsi :

Le nombre de personnes prêtes à venir travailler ici ne va pas atteindre les niveaux observés lors du dernier boom, et ne maintiendra pas les salaires à un bas niveau, prévoient les économistes de la Banque centrale.

Le ministère des Finances s’attend à ce que 50 000 autres emplois s’ajoutent cette année, ce qui bloquera un « hard Brexit », et prévoit que les salaires moyens augmenteront de 3 % en 2019, 3,2 % en 2020 et 3,3 % l’année suivante.

Bien que le message soit une mauvaise nouvelle pour les employeurs qui tentent de remédier aux pénuries dans des secteurs clés, il s’agit d’une bonne nouvelle pour ceux qui travaillent, car il implique que les salaires continueront d’augmenter.

Le fait que les migrants illégaux aident à maintenir les bas salaires n’est pas un secret, de notre côté de l’Atlantique, où une presse indépendante et libre, c’est-à-dire non polluée par la gauche militante pro-migrants, existe encore. Nous savons que les Chambres de commerce appuient l’immigration illégale, car elle permet aux entreprises de maintenir la pression sur les emplois peu qualifiés – les seuls qui attirent les migrants non-qualifiés qui ne parlent pas ou peu la langue.

Mais en Europe, avec une presse corrompue par l’idéologie, cela n’est pas rapporté.

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

D’Olivier Aron : 

« Résumons : Chronopost, filiale de DPDgroup, réseau international de livraison de colis du Groupe La Poste, emploie des travailleurs en situation irrégulière sur le territoire Français !

La Poste est une société anonyme à capitaux 100 % publics depuis mars 2010.

Autrement dit, une société publique, française et non des moindres, emploie tranquillement des travailleurs illégaux, immigrés non « régularisés », avec la complicité de ses dirigeants et des syndicats !

http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/alfortville-les-sans-papiers-occupent-l-agence-chronopost-ou-ils-travaillent-11-06-2019-8090958.php

Il faut dire que la technostructure a pensé à tout…

En effet, tout immigré illégal, présent sur le territoire Français et qui n’est pas expulsé (c.à.d 99% des 450 à 500 000 cas annuels), jouit après 3 mois de présence sur le territoire national du droit à l’AME (Aide Médicale d’Etat – coût direct 1 milliard d’€), donc possède une immatriculation et par conséquent technocratique un droit implicite à travailler…illégalement !

La circulaire Valls de 2012, permet la régularisation d’un travailleur illégal, qui atteste d’un emploi illégal par la production d’une fiche de paye !

Nous avons donc ici l’un des symptômes multiples de la déliquescence d’un Etat qui n’obéit plus à aucune des règles qu’il impose par ailleurs à nos concitoyens.

Ceci n’est rendu possible que par la connivence d’un personnel politique corrompu et d’une technostructure livrée à sa propre dynamique, privée ou affranchie de direction et d’orientation politiques.

Comme cette conjoncture ne choque plus personne, les Français s’accoutumant au spectacle de leur propre déchéance et à leur apathique résignation, les « journalistes » en profitent pour rejoindre le cortège funèbre qui accompagne le mort vers sa dernière sépulture.

Il est donc parfaitement cohérent qu’ils relayent une « information » stupéfiante comme si étaient évoquées des revendications sociales tristement banales.

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle brise… »

1 réponse »

  1. Ce que disait Georges Marchais du Parti Communiste il y a près de 40 ans à propos de l’immigration:

    Comme vous le dites très justement, les français restent apathiques alors que tous les voyants sociétaux passent au rouge. Pourquoi ? parce qu’ils subissent un lavage de cerveau depuis l’école maternelle et qu’ils font confiance aux hommes de pouvoir. Ils ont la conviction que le personnel politique œuvre pour le Bien commun. Il faut supprimer cette funeste République et son Éducation Nationale qui travestit l’enseignement de l’Histoire, de la Philosophie et corrompt nos enfants . Elle devient une vraie fabrique de crétins. Comment s’en rendre compte ? il suffit de parler histoire, philo et politique à un jeune de terminale…consternant

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :