REBLOG

« Une ville fantôme » : Une vidéo dystopique choquante de NYC révèle une ville abandonnée

 La ville de New York de De Blasio a enfin atteint un creux historique : la ville autrefois animée est maintenant sur le point de ressembler à une zone démilitarisée. Entre la pandémie et les émeutes dans la ville, l’emblématique 5th Avenue ressemble désormais davantage à un cauchemar dystopique dans une vidéo récemment réalisée et publiée sur Twitter.

La vidéo suit une voiture descendant une 5e Avenue déserte, avec la quasi-totalité des magasins haut de gamme du quartier bouclés et fermés. On voit peu de gens dans ce qui est généralement une rue très fréquentée. « Regardez tout. Tout est bouclé. Même l’hôtel. Tout est bouclé », dit le narrateur de la vidéo, qui en a visiblement assez de l’aspect de la ville.

NB Attention, cette vidéo a été tournée la veille d’une manifestation BLM, au Printemps dernier. Mais oui, NYC n’a pas retrouver son activité normal, et même touristiquement parlant, on est loin de rattraper les pertes. Conséquences COVID+BLM, ça va être un massacre à la rentrée.

La ville de New York embourgeoisée qui a fait pâlir d’envie les milliardaires, les oligarques, les pédophiles et les criminels spécialisés dans le blanchiment d’argent du monde entier n’est plus, et à sa place se trouve la ville de New York infernale des années 1970.

Selon Gothamist, entre jeudi et samedi, 49 personnes ont été abattues dans la plus grande ville des États-Unis, alors que la recrudescence de la violence armée se poursuit cet été et se précipite pour rattraper cet autre paradis progressiste qu’est Chicago.

Alors que nous nous rapprochons un jour de la zone de guerre dystopique sans loi que Bill De Blasio envisage pour la ville de New York, les ventes de gilets pare-balles montent en flèche.

Fatigués de la litanie de fusillades et des pics de criminalité dans la ville depuis les cris du maire pour défrayer la police, les citoyens commencent maintenant à prendre les choses en main. Selon le NY Post, un revendeur du centre ville affirme que les ventes de gilets pare-balles ont augmenté de 80 % par rapport à 2019 en raison des « troubles » actuels dans la ville. La plupart des acheteurs viennent du Bronx et de Brooklyn, où les ventes sont montées en flèche.

Source : « Une ville fantôme » : Une vidéo dystopique choquante de NYC révèle une ville abandonnée

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. Attention, cette vidéo a été tournée la veille d’une manifestation BLM, au Printemps dernier. Mais oui, NY n’a pas retrouver son activité normal, et même touristiquement parlant, on est loin de rattraper les pertes. Conséquences COVID+BLM, ça va être un massacre à la rentrée.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s