REBLOG

Australie : Les autorités ont le droit de retirer les enfants à leurs parents pour garantir le respect des mesures anti-COVID

Les règles relatives au Corona deviennent de plus en plus draconiennes.

Les autorités australiennes se sont octroyées le droit de demander à la police de retirer les enfants de la garde de leurs parents afin de garantir le respect des règles relatives aux coronavirus.

L’annexe 2 du COVID-19 Emergency Response Act 2020 modifie le Emergency Response Act 2004 visant à octroyer nouveaux pouvoirs lors des « urgences déclarées ».

L’article 25 de la loi stipule ce qui suit ;

-Retrait des enfants
(1) Sans déroger à l’article 25, un fonctionnaire autorisé peut, afin d’assurer le respect de toute instruction donnée en vertu de cet article, déplacer un enfant de tout local, lieu, véhicule ou navire vers son lieu de résidence ou vers un hôpital ou une installation de quarantaine, selon ce qu’il juge approprié (et peut, ce faisant, utiliser la force raisonnablement nécessaire).
Un enfant est défini comme toute personne âgée de moins de 18 ans.

Comme nous l’avons documenté de manière exhaustive, les mesures du confinement relatives à la pandémie de coronavirus dans l’Etat Australien de Victoria est l’un des plus draconiens du monde développé.

Hier, les autorités de Melbourne ont annoncé qu’elles utiliseraient des drones de surveillance pour attraper les personnes qui ne portent pas de masque et pour suivre les voitures qui se déplacent à plus de 5 km de chez elles.

Plusieurs vidéos ont également été diffusées, montrant des policiers en train de maltraiter et d’étrangler des femmes parce qu’elles ne portent pas de masques.

La police a également été habilitée à pénétrer chez les gens sans mandat et à effectuer des contrôles surprises de mise en quarantaine.

Les conducteurs sont également invités à montrer leurs papiers aux postes de contrôle routiers simplement pour se rendre au travail.

Toute personne surprise à l’extérieur sans masque ou violant le couvre-feu de 20h à 5h du matin risque également une lourde amende.

La répression australienne est concurrencée par la Nouvelle-Zélande voisine, qui a annoncé la semaine dernière que les personnes soupçonnées d’être infectées par le COVID et les membres de leur famille seraient détenues dans des camps de quarantaine contre leur volonté pendant au moins 14 jours.

Source : Australie : Les autorités ont le droit de retirer les enfants à leurs parents pour garantir le respect des mesures anti-COVID

Catégories :REBLOG

2 réponses »

  1. Un seul mot me vient à l’esprit: « holocauste ».
    Je croyais que c’était du passé, mais rien ne finit jamais : l’homme a l’art de tourner en boucle.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s