REBLOG

Elections US : Twitter affirme que la désinformation virale concernant les services postaux ne constitue pas une infraction à la politique de l’entreprise

Twitter a refusé d’aborder les tweets viraux véhiculant des informations erronées sur la Poste (Américaine), affirmant qu’ils ne violaient pas la politique d’intégrité civique actualisée de la société, qui a été utilisée pour vérifier les faits du président Trump en mai …

Après que Trump a déclaré la semaine dernière qu’il s’opposait au financement du USPS parce que « cela signifie que vous ne pouvez pas avoir un vote par correspondance universel », des tweets concernant des boîtes aux lettres « scellées » ou entreposées sont devenus viraux sur Twitter.

Les allégations, qui ont récolté plus de 25 000 et 82 000 retweets respectivement, ont suscité des critiques dramatiques sur les efforts présumés de Trump pour perturber les prochaines élections. Walter Shaub, chef du Bureau américain de l’éthique gouvernementale sous le président Obama, a déclaré que « c’est à cela que ressemble un coup d’État », tandis que Daniel Goldman, l’un des principaux collaborateurs du parti démocrate pour la mise en accusation, a déclaré que c’était « la chose la plus antidémocratique que Trump ait faite ».

Mais d’autres utilisateurs de Twitter ont démystifié les deux messages dans des fils de discussion complets.

« C’est mon bureau de poste. Ces boîtes aux lettres sont ouvertes de l’autre côté, il suffit de sortir de sa voiture pour les envoyer. C’est comme ça depuis des mois. Cela ne fait pas partie de la purge », a répondu un utilisateur au tweet de l’ancien joueur de la NBA Rex Chapman.

Elle s’est ensuite rendue sur place pour montrer que les boîtes aux lettres étaient toujours utilisées.

Un article de 2016 montre que la poste locale avait modernisé les boîtes pour empêcher les gens de s’y introduire par effraction.

« Nous faisons cela lorsque nous avons eu des incidents, ou lorsqu’il y a un problème et que la boîte se trouve dans un lieu public peu éclairé. Les boîtes ont été modernisées dans tout le sud de la Californie », avait déclaré un porte-parole du USPS à l’époque.

Le photojournaliste Gary He a également expliqué dans un fil de discussion détaillé pourquoi le message de Hartford, Wisc. était inexact.

« Elles sont là depuis des années », a-t-il expliqué, disant qu’il avait parlé à la société qui possédait le terrain et qui a un contrat gouvernemental pour la rénovation des boîtes aux lettres.

« Hartford Finishing Inc. repeint et remet à neuf les vieilles boîtes aux lettres. »

Il a également critiqué Reuters, qui a pris des photos des boîtes aux lettres, pour avoir qualifié leur légende de « simple ‘terrain industriel’ » sans fournir de contexte supplémentaire sur le travail de longue date de la société pour la récupération des vieilles boîtes aux lettres.

En suivant le fil de He, un porte-parole de Reuters a déclaré à National Review que, après avoir examiné les photos, ils avaient déterminé que les légendes originales ne fournissaient que de « brefs détails » et les avaient mises à jour avec des informations supplémentaires.

Les légendes sur le site web de Reuters expliquent maintenant que les boîtes aux lettres sont « dans un entrepôt d’une entreprise de sablage et de peinture », ajoutant que « les gens qui vivent à proximité ont dit que la pile avait sensiblement grossi ces dernières semaines ».

Mais une enquête de USA Today a confirmé que Hartford Finishing a un contrat pour collecter les boîtes aux lettres et a déterminé que les affirmations du tweet viral étaient « fausses ». La vérification a également révélé qu’une photo du lot de Google « Street View » prise en août 2019 « montre des piles beaucoup plus grandes que celle de l’image virale », réfutant l’affirmation de Reuters selon laquelle les piles avaient récemment augmenté de façon spectaculaire.

Hartford Finishing n’a pas répondu à une demande de commentaires sur la question de savoir s’ils avaient reçu une forte augmentation des boîtes aux lettres au cours des dernières semaines. La semaine dernière, USPS a déclaré que le service cesserait de retirer les boîtes aux lettres dans sa région occidentale, y compris le Wisconsin, jusqu’après l’élection, suite à un tollé public qui a mis en avant les réformes dans le cadre d’un effort visant à perturber l’élection de novembre.

Malgré les corrections, un porte-parole de Twitter a déclaré à National Review que les tweets viraux n’avaient pas violé les règles de la plateforme, notamment sa politique d’intégrité civique – qui interdit « les informations trompeuses relatives aux votes non comptés ».

Twitter a cité cette politique lorsqu’il a ajouté une « vérification des faits » aux tweets de Trump concernant les bulletins de vote par correspondance, après avoir affirmé que la Californie envoyait des bulletins de vote à « toute personne vivant dans l’État, peu importe qui ils sont ou comment ils y sont parvenus ».

« Selon notre politique d’intégrité civique, les tweets d’hier peuvent induire les gens en erreur en leur faisant croire qu’ils n’ont pas besoin de s’inscrire pour obtenir un bulletin de vote (seuls les électeurs inscrits reçoivent des bulletins) », avait alors expliqué Jack Dorsey, PDG de Twitter.

« Les républicains estiment que les plateformes de médias sociaux font totalement taire les voix des conservateurs », a répondu Trump, qui a ensuite signé un décret sur la partialité des médias sociaux. « Nous allons les réglementer fortement, ou les fermer, avant de permettre que cela se produise ».

[Note : Nous donnons le dernier mot à Mollie Hemmingway :]

[Traduction : Twitter se mêle de l’élection de 2020 non seulement en censurant ouvertement Trump et ses partisans sous le prétexte ridicule de restreindre les informations trompeuses sur l’élection, mais aussi en ignorant les informations réellement trompeuses sur l’élection fournies par les démocrates et les médias.]

Source : Twitter affirme que la désinformation virale concernant les services postaux ne constitue pas une infraction à la politique de l’entreprise

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s