REBLOG

USA / Les hôtels se dirigent vers une « vague de saisies sans précédent », met en garde Lodging Group

Il est loin le temps d’Hotel California…De nos jours c’est plutôt Shining  qui est revenu à la mode !

Par Peter Romeo de Restaurant Business,

Selon l’American Hotel & Lodging Association (AH&LA), près d’un quart des prêts garantis par des biens immobiliers hôteliers sont en retard de paiement d’au moins 30 jours, ce qui signale une vague imminente et sans précédent de saisies immobilières.

Elle note que les 20,6 milliards de dollars de paiements en retard sur les titres adossés à des créances hypothécaires commerciales (CMBS) – soit 23,4 % de l’ensemble des prêts CMBS accordés aux hôtels – sont comparables aux 1,15 milliard de dollars de paiements en retard à la fin de 2019, soit 1,3 % de l’encours des prêts CMBS à l’époque. Le niveau actuel des arriérés dépasse même les 13,5 milliards de dollars qui étaient dus aux prêteurs pendant la Grande Récession qui a débuté en 2008, selon l’association.

Le rapport, compilé pour l’AH&LA par une société de recherche appelée Trepp, est le dernier en date d’un torrent de mauvaises nouvelles de l’association sur l’état de son industrie. Sa publication a été accompagnée de l’annonce que 4 000 cadres du secteur de l’hébergement ont signé une lettre au Congrès, exhortant les législateurs à sauver l’entreprise en faisant adopter un plan d’aide fédéral destiné spécifiquement au secteur de l’hébergement.

Des mesures similaires, spécifiques à l’industrie, sont mises en place par l’industrie de la restauration, avec le lobbying de la National Restaurant Association et de l’Independent Restaurants Coalition.

La mesure soutenue par l’AH&LA, un projet de loi connu sous le nom de HOPE Act, créerait un fonds d’urgence pour aider les hôtels à rembourser leurs prêts CMBS.

« Avec une demande de voyage record, des milliers d’hôtels n’ont pas les moyens de payer leurs hypothèques commerciales et sont confrontés à la saisie avec la dure réalité de devoir fermer leurs portes définitivement », a déclaré Chip Rogers, PDG de l’AH&LA, dans une déclaration. « Des dizaines de milliers d’employés d’hôtels vont perdre leur emploi et les petites entreprises qui dépendent de ces hôtels pour stimuler le tourisme et l’activité économique locale vont probablement connaître un sort similaire ».

L’industrie a été piquée au vif par la chute des voyages qui a suivi la mise en place de politiques de séjour à domicile dans presque tous les États au début de la pandémie.

Source : Les hôtels se dirigent vers une « vague de saisies sans précédent », met en garde Lodging Group

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s