REBLOG

Des manifestants anti-confinement ont affronté la police à Londres/“Ils essayent de nous faire craquer” : Des manifestations de masse en Israël alors que le deuxième plan de confinement national prend effet/Des nouveau-nés munis d’une mini-visière contre le Covid-19 à Bangkok

Samedi, des milliers de personnes se sont rassemblées dans le centre de Londres pour protester contre les restrictions sur les coronavirus et les vaccinations obligatoires.

Les manifestants anti-confinement et les sceptiques à l’égard de la pandémie ont affronté la police anti-émeute lors du rassemblement de masse organisé à Trafalgar Square par les opposants aux restrictions du gouvernement en matière de coronavirus.

Certains manifestants arboraient des pancartes qui qualifiaient la pandémie de coronavirus d’”escroquerie”, tandis que d’autres lisaient : “Sauvez nos droits. Pas de vaccins obligatoires”.

Rapports de MSN : Une légion d’officiers de la police métropolitaine a pris d’assaut des manifestants en colère défiant les lois sur les coronavirus contre les rassemblements de masse alors qu’ils descendaient en masse sur la colonne de Nelson dans le centre de Londres.

Les manifestants, qui portaient des pancartes avertissant “c’est maintenant la tyrannie” et “la pandémie”, ont formé des barrages humains en face des officiers pour les empêcher de procéder à des arrestations avant que les combats n’éclatent devant la National Gallery.

Les officiers en surnombre ont été repoussés par l’immense foule, qui s’est mise à acclamer et à chanter “liberté” tandis que les organisateurs du rassemblement “Résistez et agissez pour la liberté” vendaient des T-shirts portant des théories du complot sur la 5G.

La police montée est ensuite intervenue pour tenter une seconde fois d’interrompre le rassemblement à Trafalgar Square. La circulation s’est arrêtée lorsque les manifestants ont érigé un blocus pour empêcher les officiers de procéder à des arrestations.

Un manifestant a heurté un taxi londonien après que le chauffeur ait émis un bip de frustration, puis a semblé cracher à travers la fenêtre sur le chauffeur. Le gros chien d’un autre manifestant s’est échappé de justesse et a couru près de la National Gallery.

Alors que certains manifestants prononçaient des discours prônant la légalisation du cannabis, des centaines se sont rassemblés pour s’opposer à la restriction de plus en plus draconienne de la liberté par Boris Johnson.

Leur colère était principalement dirigée contre les règles du gouvernement qui obligent les gens à porter des masques dans les transports publics et dans les espaces clos, tandis que d’autres protestaient contre ce qu’ils craignaient être une vaccination obligatoire.

Un manifestant a tenu une banderole appelant au licenciement des conseillers du SAGE du gouvernement, tandis qu’un autre a déclaré que le Covid-19 était un “canular”. S’adressant à la foule sous des acclamations massives, l’organisatrice Kate Shemirani a déclaré : “Nous sommes la résistance”.

Cette déclaration fait suite au déploiement d’agents de la police métropolitaine à travers la capitale pour faire appliquer les nouvelles restrictions sur les coronavirus, qui ont été introduites lundi dernier, limitant les rassemblements sociaux de 30 à six personnes.

Hier, la police a déclaré : “Il est important de se rappeler que nous sommes toujours en pleine pandémie mondiale, et les changements ont été introduits pour aider à contrôler la propagation du virus, assurer la sécurité de tout le monde et sauver des vies.”

Les agents patrouilleront dans les espaces publics et répondront également aux incidents où des groupes se rassemblent en nombre supérieur à six. Nous continuerons à adopter l’approche des quatre E : nous nous engagerons auprès de nos communautés, nous expliquerons les règlements et leur signification, et nous encouragerons les gens à les respecter”.

Une déclaration publiée sur leur site web ajoute : “Les agents ont le pouvoir de dénoncer les personnes pour des amendes fixes de 100 livres sterling (110 €), qui doublent en cas d’infraction ultérieure, jusqu’à un maximum de 3 200 livres sterling (3 500 €).

Source : Des manifestants anti-confinement ont affronté la police à Londres

“Ils essayent de nous faire craquer” : Des manifestations de masse en Israël alors que le deuxième plan de confinement national prend effet

Alors que le deuxième confinement obligatoire d’Israël est entré en vigueur vendredi, des centaines de personnes sont descendues dans les rues de Tel-Aviv pour protester contre ce dont les citoyens se plaignent, à savoir que le gouvernement fait preuve d’un excès de zèle inutile qui ne fera que nuire aux entreprises tout en ayant peu d’effets positifs.

Le ministère de la santé israélien a cité une récente flambée de cas COVID-19 en faisant valoir la semaine dernière qu’un nouveau confinement national est justifié ; cependant, les ministres du gouvernement, préoccupés par l’impact dévastateur sur les petites entreprises ainsi que sur la liberté de culte, se sont heurtés aux factions qui poussent au nouveau confinement.

Le pays tout entier a été déclaré “zone à risque” et le confinement a pris effet vendredi après-midi, juste avant le début de Rosh Hashanah, la célébration festive de deux jours marquant le Nouvel An juif.

En effet, les nouvelles infections ont augmenté de 5 000 certains jours, portant le pays à plus de 175 000 cas dont 1 160 décès.

 

Les protestations ont commencé dans la nuit de jeudi à dimanche :

Des centaines d’Israéliens ont protesté à Tel-Aviv jeudi soir contre un second blocus national pour lutter contre l’épidémie de coronavirus qui se propage en Israël.

“L’économie est en chute libre, les gens perdent leur emploi, ils sont déprimés”, a déclaré Yael, l’une des 300 à 400 manifestants de la place Habima.

Et un manifestant récemment licencié a déclaré au Times of Israel :

“Et tout cela pour quoi ? Pour rien !”

Ironiquement, bien que les écoles et les entreprises aient été fermées pendant au moins deux semaines à partir de vendredi, le gouvernement a déclaré que les manifestations restaient légales, on s’attend donc à ce qu’elles se multiplient, d’autant plus que la fermeture a des conséquences économiques, alimentant le ressentiment de toute la population qui est mise en quarantaine.

Les restaurants, en particulier, ont été durement touchés par la précédente vague de pandémie :

 

Les groupes de protestation du centre-ville de Tel-Aviv ont dénoncé le fait que tout cela était un stratagème du Premier ministre Netanyahu, conçu pour assurer sa survie politique personnelle en continuant à vendre la peur, d’autant plus qu’il est toujours confronté à de graves accusations de corruption.

“Le confinement est destiné à nous transformer en moutons soumis et réprimés”, a déclaré un manifestant au média russe RT. Elle a soutenu qu’en fin de compte, les nouvelles mesures sont “pour essayer de nous briser”.

Vidéo : Des nouveau-nés munis d’une mini-visière contre le Covid-19 à Bangkok

Une vidéo (dont l’origine est inconnue) montre des nouveaux-nés avec des visières anti-covid. La vidéo ne vient probablement pas de Thaïlande, mais elle est édifiante :

* * *

En Thaïlande, les hôpitaux équipent les nouveau-nés de visières en plastique pour les protéger contre le coronavirus.

Des infirmières de l’hôpital Praram 9 à Bangkok ont été photographiées tenant les bébés masqués dans une maternité.

Un autre hôpital de la province de Samut Prakarn a adopté la même mesure.

“Nous avons des mesures de protection supplémentaires pour les petits et les amis, avec un écran facial pour les nouveau-nés. C’est si mignon !” a écrit l’hôpital Paolo sur sa page Facebook.

La Thaïlande a signalé 50 nouveaux cas de coronavirus et la mort d’une femme de 43 ans vendredi.

Parmi les nouveaux cas, 27 sont liés à des infections antérieures tandis que huit personnes attendent la confirmation de la manière dont elles ont contracté la maladie, a déclaré Taweesin Wisanuyothin, un porte-parole du gouvernement.

Depuis que l’épidémie s’est aggravée en janvier, la Thaïlande a signalé un total de 2 473 cas et 33 décès.

Traduction de MSN.com par Aube Digitale

« C’est le propre de l’homme de se tromper, seul l’insensé persiste dans son erreur. » Cicéron

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s