Cela se passe près de chez vous

Le Billet du Lupus : Années 1980-2020 RIP – La mondialisation est morte, vive le Mondialisme !

Le Billet du Lupus : Années 1980-2020 RIP – La mondialisation est morte, vive le Mondialisme !

Le pessimisme est d’humeur ; l’optimisme est de volonté. Alain – Propos sur le bonheur ; « Il faut jurer » (29 septembre 1923)

Dans l’air du vide il était normal d’avoir du mal à respirer, dans celui vicié du « New Normal » il devient même difficile de trouver son oxygène. Normal me direz vous, sous un masque sans oxygène coté narine et poumon, il devient éprouvant de faire la différence entre l’oxygène et le CO2. Reste que pour le voyageur en apnée que je suis, 2020 s’annonce comme une année charnière, et pas seulement parce ce que Notre Donald  préféré » tout droit sorti des années 70 risque d’y laisser sa peau de « Kennedy sixties sur cible ».

1980-2020

Mon dieu comme je les ai détesté ces années-là. Pas de nostalgie camarade !

A commencer par ces années 80 qui voient avec le « Fascisme  Fabien Mittérandien » l’avènement d’un affairisme total, symbolisé par la vulgarité cynique promu au rang d’exemple d’un « Bernard Tapine » au bon soin de la désindustrialisation française et du chômage exponentiel . J’en viens à ce moment-là, même à regretter l’anémone giscardienne et son charme discret de la bourgeoisie tout droit sorti d’un film de Claude Chabrol. Et ce n’est pas les langueurs, et les largesses  d’un ministre de l’inculture appelé Jack, l’éventreur socialo-pacs, qui me réconcilie avec l’Etat fébrile de l’époque. Ni mon cul, ni mon âme ne sont à vendre, et même pas pour une poignée de subventions.   

Les années 90 seront celles du vice et de la pornographie ramenés au rang de la vertu. Brigitte Lahaye, ex égérie du cinéma lubrique des années 70, pratique désormais l’amour au téléphone, faisant concurrence à Macha jugée plus assez sexy.. Tabata Cash en palpe déjà, et fait un tabac chez Ardisson, promenant ses lolos de chaud en show.  Despentes « baise moi » toujours sur la bonne pente, surfe avec allégresse sur la vague post punk, dont elle n’aura retenu que le coté dégueulis, et oublier bien sur, fric oblige, l’urgence de la rage. Les mannequins, porte mentaux sans forme, deviennent « bankable », leurs couturiers des héros made in LGBT,  et les actrices choisies dans la rue, en l’absence de scénario, n’ont même plus besoin de savoir leur texte ! Nous vivons décidément une époque formidable…

Mais c’était sans compter sur les années 2000, qui à défaut de réalisation apocalyptique « nostradamusienne « seront les années bonheur de la virtualisation. Paco Rabanne n’en finit plus de « buguer »,  tout devient virtuel, à commencer par la pensée elle-même. Après la Beat génération des années 60, la Bite génération des années 90, voici venue le temps des cathédrales de la Bit génération des années 2000. Les Milléniums, gavés de jeux vidéo, bien à l’abri dans le doux cocon parental, rêvent d’un autre monde, où tout en continuant à manger de la brioche, ils pourront aussi continuer à réclamer du pain. Allant jusqu’au bout de leurs rêves, comme dirait Goldman, ils fourniront plus tard  le gros des troupes de l’Antifa et autre Black Block de mes deux…Faussaires dilettantes de tous les pays unissez-vous !

Et j’en arrive à la quatrième dimension, celle des années 2010, où tout devient subitement relatif, où tout dépend de quel point de vue l’on se place !  C’est le règne de la construction sociale qui déconstruit tout sur son passage. Si les années 2000 étaient nées sous le signe de la paranoïa, les années 2010 débuteront sur un air de schizophrénie, où l’occident se brisant en mille morceaux au rythme de ses minorités agissantes, véritables métastases d’un cancer social généralisé, devient le jouet d’un chaos organisé en art de gouverner.  Les Maoïstes prennent le pouvoir en Europe, promeuvent le marxisme culturel en seppuku institutionnel, Macron-Hollande est élu sur son ni droite ni gauche, Merkel promeut un immigrationisme forcené en ouvrant les frontières et les cuisses de ses femmes à tout va, tandis que l’on assiste, de l’autre coté de l’atlantique, les yeux médusés, à l’arrivée surprise au pouvoir de « Trump la mort », seul note d’optimisme dans ce vortex, trou noir, où se pèle mêle, théories eugéniques et euthanasiques, faisant fi de toute loi naturelle, ou même génétiques. Le conservatisme est définitivement enterré, seuls les morts et leurs statues sont déterrés, et jetés à l’opprobre généralisée.

2020 : Année Pivot, Année Dantesque, Année Dantec…

Pivot comme celles du Bernard, l’Hermite qui aura vu dans les années 70 l’abandon du Gold standard et l’union prémonitoire des USA avec la Chine communiste, la matrice de toutes les catastrophes à venir. Sans avenir hélas, pour nos 30 années glorieuses, à nous Français, annonciatrices des 40 prochaines piteuses comme dirait Zemmour.

Dantesque par rapport à la tache que nous avons à accomplir, « Dentesque » rapport à la mâchoire mondialiste qui nous tient en tenaille, Dantes si comme moi vous souhaitez le retour d’un Edmond qui reviendrait nous venger de toutes ces années d’illusions perdues, et d’humiliations subies, par nous, les Valjeans misérables !

Dantec,  et je vous invite expressément à relire les œuvres prémonitoires  du sieur Maurice, et de son théâtre des opérations, pour avoir une idée précise de ce qui nous attend, de ce qu’il nous faut craindre, et de ce qu’il nous faut combattre.

Car devant le possible deuxième mandat électif de Trump, les Maoïstes et leurs frères socialo-fabien ont décidé  qu’il n’en était plus question, et ont donc fabriqué à la hâte, un prétexte facile à la fermeture progressive des bureaux de vote planètaires ! On en a vu les premiers effets en France, avec l’élection d’élus écolo-dingo à la tète de grosses municipalités françaises, on en verra bientôt  aussi les effets aux Etats-Unis, si les électeurs américains empêchés de se déplacer jusqu’à leur bureau de vote, sont obligés de voter par correspondance, la matrice de toutes les fraudes et tricheries électorales.  C’est bien là le pari Faustien de tous les antidémocrates aux Etats Unis comme ailleurs. Fraudeurs de tous les Pays unissez vous ! Le covid 1984 au-delà de ses aspects totalitaires n’a qu’un but : bloquer un processus électoral que l’on sait défavorable à la gauche pour instaurer une pseudo démocratie mondiale qui leur sera toute acquise !

LE LUPUS

« Chaque nation, comme chaque individu, a reçu une mission qu’elle doit remplir. » — Joseph de Maistre, Considérations sur la France (1796)

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
Image d’aperçu

2 réponses »

  1. Recoller les morceaux d’une photo décennie par décennie.. décliner l’ambiance, la couleur les sons ..réminiscences évocatrices et d’une grande justesse .
    .. .
    Au final un dessin « clairvoyant  » de ce qui sera notre destin commun

    IL pourrait être de Jérome Bosh

    A chacun d’imaginer la suite… et les élections américaines, comme vous avez raison, commanderont notre futur!

    Quelques phrases assez stupéfiantes de Mg Dantec au coté duquel j’ai un peu combattu, en quelque sorte, jusqu’au bout ,avec quelques amis …

    « Nous sommes le lundi 11 septembre 2000 au matin,7h 52 sur l’horloge numérique de l’ordinateur et la pluie tombe par averses brèves ,violentes, à la périodicité chaotique, comme un irrépressible accès de larmes entrecoupé de pauses d’une mélancolie extrêmes …je me dis que la Vierge Marie laisse échapper un échapper un chapelet de larmes sur son invisible visage comme pour intercéder un peu en notre faveur, nous tous ici-bas, qui n’avons pas choisi de naitre durant la seconde moitié du XXème siècle et qui nous perdons dans le pire cloaque que l’histoire de l’homme a su produire. »

    Merci a vous de nous de nous tendre une boussole qui ne perd pas le nord ..avec talent et comme MgD ..clairvoyance!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s