REBLOG

Martin Armstrong – USA: “Des files interminables de gens devant les banques alimentaires… Du Jamais vu depuis la Grande Dépression… Un conseil ? Achetez rapidement des conserves !”

Martin Armstrong – USA: “Des files interminables de gens devant les banques alimentaires… Du Jamais vu depuis la Grande Dépression… Un conseil ? Achetez rapidement des conserves !”

Le légendaire analyste financier et spécialiste en géopolitique, Martin Armstrong affirme que certains pans de l’économie mondiale ont été définitivement détruits, surtout si l’on se penche sur les pertes d’emplois. Voici ce que Martin Armstrong explique: 

“Vous avez un gigantesque effondrement de l’infrastructure même de l’économie mondiale ! Vous avez en effet, 300 millions de personnes qui ont perdu leur emploi. En plus de cela, vous avez ces taux d’intérêt négatifs où personnes n’achète d’obligations européennes alors que la banque centrale européenne les a toutes achetées. Ils ne peuvent évidemment pas augmenter les taux d’intérêt parce que leurs propres portefeuilles exploseraient sinon. Donc, ils s’accrochent désormais à un semblant d’espoir, ils veulent faire semblant d’être très actifs. Bien que la Fed imprime 120 milliards de dollars par mois, ce qui semble complètement exubérant, eh bien, cela ne produira pas d’inflation. Nous avons une telle contraction de l’économie mondiale, et les pertes sont incroyables… Si un jour vous roulez dans les rues Hollywood, vous remarquerez que les rues sont pleines de gens qui dorment dans des tentes. Le nombre des sans abris a littéralement explosé et les médias mainstream n’en parlent jamais. C’est un choix politique de ne pas en parler… Rien ne peut justifier le confinement total comme nous l’avons fait… Nous sommes témoins d’une contraction vertigineuse de l’économie et 60% des petites entreprises ne rouvriront jamais en Amérique, et je peux vous dire que ce n’est que le début.”

Martin Armstrong affirme que le confinement et la réaction excessive face au Covid-19 dans les grandes villes américaines libérales contrôlées par les démocrates étaient déjà un gros problème avant même que le virus ne se répande partout. Voici ce que Armstrong explique: 

“Un risque important demeure, et, économiquement parlant, nous sommes toujours dans un mode de contraction majeur. Cela va sûrement durer jusqu’en 2022. Parallèlement, il y a des pénuries alimentaires. Le nombre de puits de pétrole en production rien qu’au Texas, par exemple, est passé de 400 à 100. Donc comme vous pouvez le constater, la distanciation sociale et le confinement ont également créé des pénuries dans le secteur des matières premières. L’inflation que nous anticipons vers 2024… aura lieu à cause d’une pénurie de l’offre plutôt que d’une demande spéculative comme ce qui s’est passé dans les années 1970… Les prix des énergies ne cessent d’augmenter mais ne baissent absolument pas.”

Martin Armstrong poursuit son raisonnement et explique ceci: “Vous avez une contraction de la formation de capital, qui crée cette déflation économique, mais en même temps, ils ont créé des pénuries… et cela a créé une forte augmentation des prix. Ainsi, les prix des denrées alimentaires augmentent au moment où vous mettez tout le monde au chômage. Du coup, vous avez des queues interminables de gens qui patientent devant les banques alimentaires pour se nourrir. Du Jamais Vu depuis la Grande Dépression des années 1930.

Franchement, quand on observe tout ce qui passe actuellement aux Etats-Unis sur le plan économique et social, on a l’impression d’être dans le film « Dumb and Dumber » (La cloche et l’idiot).”

Au sujet des élections de novembre, Voici ce que Armstrong a déclaré: 

“Les élections aux Etats-Unis ont un rôle prépondérant dans le monde entier, et nous savons tous son importance sur le plan international. Ce qui est surprenant, c’est que Trump est bien mieux perçu à l’étranger qu’il ne l’est aux Etats-Unis. Ils ont l’impression qu’il n’y a que Trump susceptible de contrecarrer tous ces opposants complètement déchaînés… Si quelqu’un d’autre faisait ce que Bill Gates a fait, il serait en prison à perpétuité.”

Armstrong pense que de nombreuses obligations européennes ne seront jamais entièrement remboursées. Elles seront en défaut de paiement mais il ne s’agira pas d’un défaut pur et simple. Voici ce que Armstrong explique: 

“Alors voilà, en Europe, toutes les obligations qu’ils ont achetées, ils doivent constamment les rajouter à celles qu’ils sont en train d’acheter actuellement. Elles sont carrément invendables. La proposition de l’Europe, à huis clos, est de les convertir en obligations perpétuelles.

C’est une façon de faire défaut. Donc effectivement, ils vous donneront simplement les intérêts, et vous ne pourrez jamais les racheter.”

En ce concerne le marché boursier, dit Armstrong, « Les riches vendent à nouveaux des actions ». Rappelez-vous, c’est exactement comme ce qui s’est passé juste avant le confinement à cause du Covid-19. Que peuvent faire les gens ordinaires pour se protéger et faire face à ce que se profile ? La seule réponse claire de Martin Armstrong est :

« Achetez rapidement des conserves car les prix des denrées alimentaires vont encore énormément augmenter. »

Catégories :REBLOG

Tagué:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s