Art de la guerre monétaire et économique

Article du Jour : Où est passée la guerre ? Par Damien Ruzé

Où est passée la guerre ?

Visible nulle part. La Syrie panse ses plaies loin des caméras. Haftar bazarde encore un tir de mortier par ci par là en Libye, pour le geste. Même les Saouds ont renoncé à cartonner les Houtis au Yémen. Rasoir. Attentat à l’explosif à Kaboul, nous dit la dépêche. Vérification faite, fuite de gaz. Plus de personnel, ma pauvre dame, et puis c’est tout.

Europe. Ne regarde pas tout de suite au-dessus de ton épaule, camarade. Cours, le vieil immonde monde est après toi. La guerre est partout. Asymétrique, cultuelle, culturelle, ethnique, genrée, tous contre tous. Socio-économique, monétaire, de classe comme on disait dans le temps. Depuis quand ? Soixante-dix ans, option basse. Quarante piges de TF1. Let it sink. Think.

La technocratie a flingué le prolétariat via l’industrie. Ils viennent pour la classe moyenne maintenant. T’as le fion propre ? Tu devrais. Agis en conséquence.

Où est la chanson française ?

Blanc.

Où est le cinéma français ?

Criquets.

La littérature française ?

Fond à droite.

Il n’est qu’à voir les publications sociales de confinés, ce virus crétin de poster des couvertures de bouquins qui – je cite – ont changé ma vie, pour s’en rendre compte. Que de la merde en bâton. Un ange passe, lisant le dernier Marc Lévy.

J’oublie la peinture vranzouse, on ne tire pas sur une ambulance.Passe-moi ton smartphone, le mien pue du cul. Tu reprendras bien un peu de désert affectif pour finir ta purée de nous autres ?

George Floyd. R.I.P. Suprémacisme blanc ? Pourquoi pas ?

J’ai pas mal traîné à Los Angeles au volant d’une tire de location. GPS précis recommandé. Faut pas te tromper de sortie, brother, crois-moi sur parole. Le Bûcher des Vanités, c’est pour de vrai. Mais les libéraux blancs californiens sillonnent le bazar dans leur Mini Cooper vitres fermées, le smog, tu sais ce que c’est. Des carrés de misère totale au milieu des highways, bouba. Bagnoles sur cales, kids artillés dans la rue, le grand jeu. Compton, nigga. Ça t’ennuie si j’augmente l’air cond’ ?

J’ai assisté à des sempiternelles heures de réunion chez Apple à Curver. Un sparadrap intergalactique. La purge. Objectif : déterminer la composition ethnique des films publicitaires à destination du marché européen. Les Allemands râlent qu’ils ne veulent pas de noirs. Pas qu’ils ne les aiment pas. C’est juste qu’il n’y en a pas. J’ai tenté à de multiples reprises de caster des nord-africains dans les films destinés à la France. To not avail. L’Afrique du Nord ? C’est où déjà ? Là où les Rolling Stones allaient fumer des joints. Ah oui. Amazing.

Suprémacisme blanc ? Nope.

Suprême règne du stupide ? Fuck yeah. »

Le problème du socialisme, c’est que l’argent des autres vient toujours à manquer. » (Margaret Thatcher)

You ready?

Damien Ruzé

https://www.facebook.com/damien.ruze

« L’absurde, c’est la raison lucide qui constate ses limites. » Albert Camus

EN BANDE SON :

1 réponse »

  1. style :

    « Où est la chanson française ?

    Blanc.

    Où est le cinéma français ?

    Criquets.

    La littérature française ?

    Fond à droite. »

    kalach !!! cool!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s