REBLOG

La Chine utilise le débat présidentiel pour attaquer l’Amérique et promouvoir l’autoritarisme mondial

La Chine utilise le débat présidentiel pour attaquer l’Amérique et promouvoir l’autoritarisme mondial

“L’Amérique n’a pas d’autre choix que de trouver un moyen de vivre en paix avec la Chine”

Les médias d’État chinois ont une fois de plus attaqué la diversité d’opinion aux États-Unis pour promouvoir la marque d’autoritarisme mondial de l’État communiste, cette fois en passant en revue le débat présidentiel entre Trump et Biden, et en faisant remarquer que les Américains doivent être “déçus”.

Semblant soudainement devenir des critiques de la télévision, le Global Times chinois a décrit mercredi le débat comme “plein d’attaques personnelles et de perturbations qui ont mis en danger l’expérience du public”.

La chaîne publique a décrit le débat comme “l’exemple même du chaos américain” et une “représentation de la division profonde de la société américaine”.

L’article a également abordé les “questions raciales”, suggérant qu’elles “sont déclenchées par les divergences fondamentales sur les valeurs américaines et la direction que prennent les États-Unis au sein de leur société”.

“Ces divergences sont implacables. Pire encore, les dirigeants américains intensifient les divergences, rendant les conflits entre les différentes races plus difficiles à résoudre”, proclamait l’article.

Étant donné que le gouvernement communiste chinois affectionne les camps d’internement pour les musulmans ouïgours, les utilisant comme travail forcé en fonction de leur appartenance ethnique, ce qui a même été mentionné dans l’article, il n’est guère en mesure de faire la leçon aux États-Unis sur les “questions raciales”.

Une autre publication d’État, The People’s Daily, s’en est mêlée, se plaignant de la souffrance des Américains parce que leurs politiciens ne sont pas prêts à faire la paix avec la Chine communiste.

“Les États-Unis ne peuvent ni réaliser une unité durable en se ‘faisant’” des ennemis étrangers aux dépens de leurs propres intérêts, ni tromper le public pendant longtemps en jouant un jeu dangereux consistant à tromper le monde sur leurs relations avec la Chine, car la vérité finira par se faire jour tôt ou tard”, proclamait l’article.

“Il convient de noter que les paroles et les actes extrêmes des États-Unis pour attirer l’attention et obtenir des profits privés porteront atteinte à l’avenir du pays”, menaçait également l’article.

Il a également affirmé que les “spectacles politiques américains visant à détourner l’attention et à rejeter la faute sur d’autres pays ne sont pas de nature à résoudre les crises systémiques de plus en plus graves aux États-Unis”, ajoutant que “de telles pratiques ont plutôt causé des dommages aux relations internationales qui ne devraient pas être négligés”.

L’article conclut que “les calculs politiques à court-terme sont condamnés à faire plus de mal que de bien aux Etats-Unis”, et affirme que “l’Amérique n’a pas d’autre choix que de trouver une solution pour vivre en paix avec la Chine”.

Le commentateur Gordon G. Chang a noté que la diversité des opinions et les débats passionnés sont en fait la pierre angulaire d’un pays libre, ce que le gouvernement chinois ne connaît que trop bien, et qu’il l’a donc presque complètement éradiquée :

Catégories :REBLOG

1 réponse »

  1. Donald et Mélanie s’isolent 1 mois avant les élections.
    Rappelez vous qu’il ya 2 mois, devant les 17 cartons de machine à laver ( =drainer le marais), Trump disait qu’ils avait de gros ennemis très riches qui n’aimaient pas du tout ce qu’il était en train de faire et qu’il serait possible qu’il doive disparaître pendant un temps..!

    Ils s’isolent dans l’hôpital militaire Walter Reed, une vraie forteresse

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s