REBLOG

USA : Des camps de l’apocalypse vont être « activés » en raison du risque de violence électorale

Des camps de l’apocalypse vont être « activés » en raison du risque de violence électorale

PAR ASR · 10 OCTOBRE 2020

Alors que le pays se rapproche de l’élection présidentielle du 3 novembre, les agences fédérales, les gouvernements municipaux et les forces de police locales se préparent à des instabilités politiques et sociales, quelle que soit l’issue de l’élection.

On craint de plus en plus que des manifestations de masse, des affrontements violents entre groupes extrémistes et des dégâts matériels importants ne se produisent le jour des élections et les jours suivants. Si l’issue de l’élection est indécise, le chaos pourrait perdurer pendant des semaines, voire des mois.

Les perspectives de troubles civils autour du jour des élections ont incité une chaîne de communautés de survie américaines à « s’activer » – en ouvrant leurs portes à leurs membres pour qu’ils puissent se réfugier dans des abris anti-bombes, avec une abondance d’armes et de munitions, et des années de nourriture.

Reuters rapporte que les camps de fortune de Fortitude Ranch en Virginie occidentale et au Colorado ouvriront leurs portes à leurs membres le jour des élections en raison de la menace de troubles sociaux.

Le bulletin d’information d’octobre de Fortitude Ranch suggérait que « le pillage et la violence » dans les principales zones métropolitaines américaines, similaires à ce qui s’est passé l’été dernier après l’assassinat de George Floyd par la police, pourraient suivre les élections le mois prochain. La lettre d’information avertissait que les instabilités sociales pourraient se transformer en problèmes à long terme.

Reuters cite le PDG du camp de survie, Drew Miller, qui souligne que les bavardages sur les médias sociaux suggèrent que les résultats des élections pourraient faire basculer le pays dans la guerre civile. Miller n’a pas exclu cette possibilité…

« Ce sera la première fois que nous nous exposons à un effondrement catastrophique, bien que cela puisse finir par ne pas l’être », a déclaré Drew Miller dans un courrier électronique. « Nous considérons que le risque d’une violence qui pourrait dégénérer de manière irrationnelle et imprévisible en une perte généralisée de l’ordre public est réel. 

Les lecteurs se souviendront qu’en avril, nous avions souligné la forte demande pour les bunkers de Fortitude Ranch, alors que la pandémie de virus avait entraîné un confinement national. Nous avons alors suggéré, étant donné l’implosion socio-économique, qu’une « bombe sociale » se préparait à exploser dans les villes occidentales. Et ce n’est que fin mai, après que Floyd ait été tué par la police, que des troubles ont éclaté à Minneapolis et se sont rapidement propagés dans tout le pays.

Fortitude Ranch se décrit comme « une communauté de survie équipée pour survivre à toute catastrophe et à la perte à long terme de l’ordre public », et son ou ses emplacements réels sont inconnus des non-membres.

« Fortitude Ranch est une communauté de survie équipée pour survivre à tout type de désastre et à la perte à long terme de l’ordre public, gérée par un personnel à plein temps. Fortitude Ranch est abordable (environ 1 000 dollars par personne et par an) en raison du grand nombre de membres et des économies d’échelle. Fortitude Ranch est particulièrement intéressant à rejoindre car il sert à la fois de centre de loisirs et de vacances et de lieu de retraite pour la survie. Les membres peuvent passer des vacances, chasser, pêcher et se divertir dans nos forêts et montagnes lorsque les temps sont favorables, et s’abriter à Fortitude Ranch pour survivre à un effondrement », indique le site web de l’entreprise.

Actuellement, Fortitude Ranch possède deux sites en Virginie occidentale et dans le Colorado, et dix autres sites sont prévus dans les années à venir. L’objectif est de créer un réseau national de bunkers de l’apocalypse.

Le compte à rebours a commencé. Tous les niveaux de gouvernement jusqu’aux bunkers de l’apocalypse se préparent maintenant à ce qui pourrait être un novembre violent.

Source : Zero Hedge – Traduit par Anguille sous roche

Catégories :REBLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s