Art de la guerre monétaire et économique

Le Billet du LUPUS : Mao-Macron, de la grande marche au grand bond en arrière, en route vers la Révolution culturelle !

Mao- Macron, de la grande marche au grand bond en arrière, en route vers la Révolution culturelle !

« Le libéralisme est devenu totalitaire. On n’a pas la liberté de devenir libéral. On est obligé d’être libéral. Vous pouvez choisir d’être un libéral de gauche, un libéral de droite, ou un libéral du centre, et dans le cas extrême vous pouvez être un libéral d’extrême-gauche ou un libéral d’extrême-droite, mais vous êtes obligé d’être un libéral. Si vous êtes jugé non-libéral par les libéraux, alors vous êtes fini, stigmatisé comme extrémiste, terroriste, et ainsi de suite. Les libéraux ne peuvent tolérer que les gens tolérants au sens libéral. Si vous n’êtes pas tolérant au sens libéral, vous êtes intolérable. »  Alexandre Douguine

2018 Macron : les Maoïstes mondialistes sont au pouvoir, Cohen Bendit les soutient, en rouge, en vert et contre tous !

L’Allemagne a gagné la guerre économique, le IV Reich règne. L’ordre ordo ab chaos économique étrangle le peuple autochtone qui se révolte. Les Gilets jaunes deviennent des « populistes », des empêcheurs de tourner au rond point…de l’expansion du nouvel ordre mondial made in China ! Ils deviennent « indésirables » parce qu’ils sont souverainistes, et surtout plus populaire que notre Révéré Président. Trop belle occase, et le bon prétexte pour le pouvoir totalitaire naissant Mao-Macronien d’extirper le mal au NOM du bien, et le mâle en chacun des leurs ! A chacun des leurres sous les heurts, à chacun alors de se faire la malle, ce qu’ils firent sous la pression « bienveillante » de la Police.

2020 Mao-Macron : allocution télévisée du mercredi 14 octobre  

Si certains avait des doutes quant à la boussole suivie, ou  quant à son absence, par le gouvernement Mao-Macron , le discours de mercredi du grand timonier français, aura fini de lessiver les derniers espoirs de ses opposants politiques aussi peu glorieux et combattifs fussent-t-ils : C’est bien à une longue marche type 2018, que nous a convié durant cette soirée télévisée, notre très estimé et aimé guide suprême de la république populaire de France. Une Grande marche, ou encore dit Grand Reset, qui sera suivie comme la tradition oblige, du grand bond en arrière tant espéré par nos malthusiens lénino-marxistes à la sauce écolo-maoïste.

Et puisque l’on parle écologie et économie d’énergie,  le couvre-feu fait office en la matière d’expérience  de couvre-chef , certes musclé, mais sensé éteindre la moindre étincelle de révolte d’une masse décidément trop abêtie pour comprendre, et surtout trop habitué à faire la fête seulement autorisée désormais pour le nouvel an…chinois.  Une expérience qui devrait, soyez sans craintes mes camarades, se généraliser bientôt à l’ensemble du territoire.

Mais au bout du compte et plus important,   à qui s’adressait le message de notre Mao Macron, lumière éternelle , si ce n’est à nos chers adeptes du « Binge Drinking », ces jeunes en perte de repères climatiques et orphelin de Sainte Greta, dont il s’agissait pour notre guide suprême de remettre dans le droit chemin de la route de la soie covidienne.

« Cessez de vous réunir à plus de 6 pour boire, rejoignez plutôt à 7 nos brigades de la révolution covidienne, soyez les acteurs culturels de votre ville, soyez les gardiens de la révolution en cours et à venir, engagez-vous, enragez-vous, dégagez-les ces horribles boomers à la peau trop blanche pour être honnête »    

Car Remplacer ne suffit désormais plus, il s’agit aujourd’hui de détruire. 

Beaucoup ont vu à tort dans la montée du macronisme en France une sorte d’anachronisme pétainiste au service de l’Allemagne et de son 4ème reich , bien peu ont compris qu’il s’agissait là d’une véritable révolution culturelle à la chinoise, visant dans le cadre post moderne d’inversion des valeurs, à détruire la France rurale dite périphérique et réactionnaire, au profit de la France des villes et mégalopoles dite progressistes. Mais remplacer ne suffit désormais plus, il s’agit aujourd’hui de détruire !  Au programme : éradication complète d’une économie française aux vieux relents capitalistes, au profit d’une providence collectiviste qui en échange fournira pour tous :  revenu minimum, cannabis et la corde (made in china) qui va avec, au cas où… Pour les derniers paysans des campagnes on proposera au choix et au mieux : saisie des biens par la Banque Macron Rotschild , ou suicide assisté avec médaille offerte : mort pour la France.

Le rouleau compresseur des gardiens de la révolution est en marche et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

Je ne sais pas s’il y a complot, bien que cela y ressemble, alors, par charité littéraire et facilité linguistique j’opterais plutôt pour une conjuration des faits qui vont tous dans le même sens, celui d’un nettoyage ethnique à grande échelle, puisqu’il se situe à l’exemple de la France à l’échelle du monde ! Les faits sont têtus et ils ne veulent rien savoir d’autre, j’ai beau les tordre dans tous les sens pour leur faire dire autre chose que ce qu’ils disent, comme mes journalistes préférés,  ils reviennent toujours à leurs point d’origine celui d’une incroyable démolition contrôlée ! Mais je sais les conjurés ont toujours tords, et la raison d’état vous avez ! Alors je me tais.

Mao est lui ,toujours vivant.  Nous sommes en passe d’être éliminés du camp de travail à ciel ouvert.  Vive la Révolution culturelle et Bon Nouvel An chinois !

LE LUPUS

EN RAPPELS : https://leblogalupus.com/2018/12/15/le-billet-du-lupus-la-chine-est-elle-prete-a-accueillir-le-tour-la-cour-de-france-avec-leur-nouveau-mao-jaune/

https://leblogalupus.com/2017/05/02/le-billet-soit-beni-oh-macron-ou-la-tentation-du-christ-mussolinien-par-le-lupus/

« Par chance je suis dépourvu de toute ambition politique ou sociale, en sorte que je n’ai à craindre aucun danger de ce côté-là, rien qui me retienne, rien qui me force à des transactions et à des ménagements ; bref j’ai le droit de dire tout haut ce que je pense, et je veux une bonne fois tenter l’épreuve qui fera voir jusqu’à quel point nos semblables, si fiers de leur liberté de pensée, supportent de libres pensées. »

Nietzsche Lettre à Malwida von Meysenburg, 25 octobre 1874

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 
NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
 
Image d’aperçu

11 réponses »

  1. Macron -Mao le bien nommé mène bien sa barque et nous avec sauf qu’il nous a fait emprunté celle qui mène directe sur le Styx
    Il manie avec brio la pensée paradoxale qui a le pouvoir d’annihiler toute réaction puisque sont toujours formulés en même temps, les deux aspects d’une même proposition: (en même temps)
    Et c’est ainsi que tel un boa il avala toute l’opposition et désormais toute opposition quel qu’elle soit.
    Les masses et la majorité des « réflecteurs  » de pensée n’y voient que du feu …restant farouchement accrochés a la façon de marcher (pardon de penser ) de l’ancien monde.

    Aprés Macron- Mao Il n’y a plus d’après …plus d’après midi plus d ‘after plus de nuit a danser …

    Pour la jeunesse que reste t-il sinon a devenir nervis du système tel les gardiens (Cerbéres) des révolutions sanglantes.

    Envers et contre nous a notre corps défendant avec l’assentiment de la Majorité sonnée … Devenant au fil du temps bouche cousue et prête a tout pour pouvoir encore avoir l’impression de traverser dans les clous de façon a ne pas se faire renverser par la liberté!

    Qui comme on sait est fille volage et cela fait longtemps qu’elle s’est barrée de France (province chinoise)
    .Pour respirer sur les hauteurs …!
    Je nous conseille aussi de prendre le large encore va t-il falloir savoir où ..!
    La décomposition s’accélère et c’est pestilentiel.

    J'aime

  2. Merci pour cet écrit très avisé!
    ………………………………………..
    De Mikhaïl Bakounine à Emmanuel Macron et Xi Jinping, en passant par Mao-zedong, l’internationale des cons, pleine de « Pensées Constructives », devient le nouveau genre humain.
    Les « rouges » nouveaux surfent sur la planche à billets, scalpent à coups de dérives en s’entraînant sur les petites vaguelettes françaises qui moutonnent avant d’attaquer les hautes vagues de Nazaré, avec Nazareth dans la ligne de mire afin de définitivement faire avorter Marie.
    Mais Dieu n’est pas avec Macron (il n’aime pas les déviants qui s’assoient chaque jour sur un pot de yaourt sans jamais le déformer), le Jinping contrôle difficilement le ping chinois et moi, et moi et moi, comme un con de Français, j’attends le Sheik de fin de moi.
    J’ai donc fait le voeu, étant avec Dieu, de prendre la faucille pour couper les petites couilles à Macron et de les lui enfoncer dans le cul avec le marteau, justifiant donc les armoiries du communisme!
    Et qu’importe s’il est pensé que je m’appelle « Moa-Zedingue »

    J'aime

  3. La crise du Covid dure depuis 2075 ans:

    « Les finances publiques doivent être saines,
    le budgetr doit être équilibré,
    la dette publique doit être réduite,
    l’arrogance de l’administration doit être combattue et contrôlée,
    et l’aide aux pays étrangers doit être diminuée de peur que Rome ne tyombe en faillite.
    La population doit encore apprendre à travailler au lieu de vivre de l’aide publique. »

    Cicéron – 55 Avant Jésus Christ

    Théorie politique de Cicéron:

    1 – Le pauvre: Travaille,
    2 – Le riche: Exploite le pauvre,
    3 – Le soldat: Défend les deux,
    4 – Le contribuable: Paie pour les trois,
    5 – Le vagabond: Se repose sur lers quatre,
    6 – Le poivrot: Boit pour les cinq,
    7 – Le Banquier: Escroque les six,
    8 – L’avocat: Trompe les sept,
    9 – Le médecin: Tue les huit,
    10 – Le croquemort: Enterre les neuf,
    11 – Et le politique: Vit des dix.

    J'aime

  4. Vous comprenez mieux pourquoi les enfants doivent êtres scolarisé a partir de 3 ans et qu’il n’y est plus d’éducation libre faite par leurs parents a leur domicile ….. jeunesse hitlérienne = jeunesse Marconienne …..
    Formatage au plus jeune âge…

    NO FUTUR… sinon dans le sang

    J'aime

    • En accord global avec vos pensées, je précise que  » jeunesse hitlérienne = jeunesse Marconienne  » mène à à un contre-sens car la jeunesse  » Marconienne  » n’est pas destinée au combat mais à être du consommable.
      Cordialement

      J'aime

  5. Le libéralisme a-t-il un jour existé ?
    Si l’on devait faire une petite histoire des théories économiques et sociales, ferait-on l’économie (redondance volontaire) d’expliquer qu’il n’y a jamais eu une once d’empathie, pour ne pas dire charité, de ces théoriciens anglais qui ont inventé cette « science » à partir du XVIIIème siècle à l’égard du petit peuple ?
    Depuis la révolution Française, une classe d’arrivistes sans âmes vendent leurs âmes au plus offrant sans état d’âme. A mesure qu’ont disparu les hiérarchies héréditaires européennes issus de la féodalité, il est de moins en moins excusable de ne pas voir qui dirige l’orchestre des pourfendeurs de trônes. Tous les utopistes rêveur d’égalité ont terminé leur carrière sur l’échafaud, les plus purs d’entre eux, Gracchus Babeuf à leur tête, seront les martyrs d’un mouvement naissant le communisme. Quel meilleur moyen pouvaient trouver nos chers amis financiers pour inventer une nouvelle doctrine politique que cette troupe de la conjuration des égalitaires et d’en faire des martyrs, exécutés, déportés par le directoire, dont les trois membres étaient à vendre au plus offrant. Le babouvisme a inspiré toutes les révolutions, Friedrich Engels et Karl Marx ont reconnu en lui le précurseur du communisme ainsi que la première apparition d’un parti agissant. Il serait trop long de faire ici la liste de tous les fils de riches qui se sont jeté corps et âmes dans la révolution permanente européenne communisme qui a mené à l’internationale, mais notable de remarquer qu’ils avaient très souvent des mœurs débridées que l’on retrouve dans le Bloomsbury group et toute la société victorienne de ce temps. Pour l’anecdote, une des plus belles femmes de ce temps était lady Randolph Churchill dont le mari, le père de Winston Churchill, devait laisser la place dans le lit conjugal au bon Roi Henry VII. Ce pauvre cocu magnifique a peut-être payé la trahison des ducs de Marlborough qui ne doivent leur élévation qu’à leur trahison du roi Charles Stuart au profit de Guillaume d’Orange. Comme par hasard, Lord Randolph Churchill, mort ruiné et Syphilitique était discrètement financé par la famille Rothschild, qui en même temps devinrent les exécuteurs testamentaires de Cécil Rhodes(1). Dans ses dernières décisions et testaments, il exigea que ses exécuteurs testamentaires (Rothschild) réalisent son rêve de suprématie anglo-saxonne à travers le monde, pour former un gouvernement mondial (anglo-saxon), avec une langue (anglais) et une religion (à inventer).
    La Round Table fondé par Cecil Rhodes fut dirigée par un conseil supérieur, la Pilgrims Society, un organe visible la Fabian society, foyer international du mouvement socialo-communo-libéral et mille autres facettes économico-comiques mais une école d’économie internationale, la London School of économics, d’où sortent la majorité des prix Nobel en la matière et moult autres distinctions. Lénine, Hitler ont été financé par Wall Street pour faire simple, toutes les révolutions, toutes les guerres, tous les journaux, même l’humanité ont été financés, par qui et pourquoi ? Poser cette question, c’est comprendre qu’il n’y a jamais eu aucun mouvement issu du peuple pour le peuple, c’est comprendre l’impasse politique dans lequel on se dirige, aucune doctrine existante à défendre.
    Pour le mal politique qui ronge l’Europe, il suffit d’étudier sa genèse, et son diable fondateur, Richard Coudenhove Kalergi(2). Ici aussi la justification du libéralisme sera enseigné par les bons économistes du mont pèlerin, vous y trouverez tous les géants doctrinaires devant lesquels tout homme doit plier le genou. Toutes les doctrines économico-politiques sont les différentes faces d’une même farce.
    Si le diable gouvernait le monde, il n’aurait jamais agi autrement.
    1/ https://arcturius.org/les-consequences-du-dernier-testament-de-cecil-rhodes/
    2/ https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-plan-kalergi-genocide-des-172751
    3/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_du_Mont-P%C3%A8lerin

    J'aime

  6. Prémonitions de guerre civile.
    Un bon texte de Michel Rosenzweig
    « Le délire sanitaire hygiéniste collectif n’a désormais plus aucune limite, si tant est qu’il en ait eu une seule un jour.
    « Je ne suis pas médecin, ni épidémiologiste, ni virologue, ni infectiologue, ni bobologue, juste philosophe et psychanalyste ayant eu la chance de travailler dans le domaine des risques liés aux usages de drogues (prévention, recherche et traitements).
    La prévention des risques et la santé mentale sont donc mes domaines de compétences et mon expérience dans ces domaines m’a permis d’acquérir des connaissances en pharmacologie, en biologie moléculaire, en biostatistique, en physiologie, en médecine et en épidémiologie, en particulier celle du VIH.
    « J’ai également eu la chance d’exercer les fonctions de commissaire du gouvernement pour le réseau IRIS des hôpitaux de la Commission Communautaire Commune du gouvernement bruxellois. Je sais donc comment fonctionne un hôpital et je m’interroge très sérieusement sur la nature des malades et des décès estampillés « covid ». La structure de financement des hôpitaux étant subordonnées depuis cette « pandémie » aux unités et aux malades « covid », il est permis de se demander si certains hôpitaux ne fabriquent pas des « covidés » pour augmenter leurs ressources financières, encouragés par l’administration.
    « Enfin, j’ai également eu la chance de publier quelques livres sur le sujet des drogues.
    « Si je me livre aujourd’hui à cet exercice délicat qui ne me ressemble pas (je déteste étaler mes références professionnelles publiquement et je n’en ai pas besoin pour argumenter), c’est parce que le climat m’y oblige malgré moi, un climat de délation, de suspicion, d’accusation, de criminalisation, de disqualification et de dénigrement, qui autorise de plus en plus d’individus à stigmatiser quiconque n’adhérant pas au dogme du narratif officiel covidien en tentant de le neutraliser par des attaques ad hominem standardisées destinées à le disqualifier, à le discréditer et à l’exclure du champ social et professionnel, une véritable mort sociale et professionnelle que doivent vivre certaines personnes actuellement.
    « J’en fais également régulièrement l’expérience et je ne suis bien évidemment pas le seul.
    « « Nous sommes en guerre. » entend-on.
    « Mais cette guerre n’est pas celle à laquelle le pouvoir veut nous faire croire et adhérer, malgré sa propagande biopolitique et médiatique tout azimut.
    « Cette guerre n’est pas celle contre un virus, elle est celle de tous contre tous, cette guerre est celle menée par un pouvoir en roue libre et désormais totalement hors contrôle démocratique et qui se sent totalement légitime, persuadé d’agir au nom du bien commun dans l’intérêt de tous.
    « Bientôt nous allons tous être assignés à résidence pour une longue période, c’est une évidence, en Belgique comme en France et ailleurs.
    « La raison a déserté les consciences à force d’avoir accepté l’hypnose collective du temps de cerveau disponible.
    Nous avons été atomisés, clivés, divisés, éparpillés, vidés, stérilisés, séparés, coupés les uns des autres par un pouvoir de nature sectaire usant de la gouvernance par la peur et le conditionnement hypno-médiatique.
    « Le terme « secte » vient du latin secta signifiant « voie que l’on suit », et la dérivation étymologique à partir du latin secare signifie « couper ».
    « De très nombreuses personnes sont en fait des traumatisés qui s’ignorent.
    « Ce biopouvoir est de nature technique, médical, scientifique et numérique et s’appuie sur les sciences du comportement pour s’imposer non par la force comme l’ont fait les régimes autoritaires du passé, mais par le changement volontaire des comportements et des habitudes de vie dont le résultat est visible aujourd’hui sous la forme d’une servitude volontaire de masse qui adosse des millions de personnes à la nouvelle norme anthroposociale sanitaire hygiéniste contemporaine covidienne.
    « Je l’avais vue venir, très naturellement et modestement, dès le mois d’avril.
    « Rien ne sera jamais plus comme avant, vaccin ou pas, le monde a basculé dans une véritable dystopie Orwello Huxlienne sanitaire dans laquelle notre existence est désormais conditionnée par toutes les mesures en vigueur et dont le caractère définitif et irréversible ne fait plus aucun doute.
    « Demain et après demain, ce régime étendra l’extension de ces contraintes par l’ajout d’un passeport santé certifiant l’absence du virus dans notre corps et sans lequel nous ne pourrons plus nous déplacer, voyager à l’étranger, travailler, et probablement nous divertir, nous cultiver, nous soigner, nous nourrir, se rencontrer, s’aimer, se toucher, pire, sans lequel nous ne pourrons plus avoir accès à nos ressources économiques.
    « Jour après jour, semaine après semaine, nos vies se rétrécissent autour de nos fonctions vitales et nous sommes devenus des entités biologiques numérisables et contrôlables prises en otage par un hold up ontologique et existentiel mené de main de maître sans aucune résistance significative. »
    ..

    J'aime

    • Je partage totalement votre analyse qui relève du bon sens; cependant si votre vision est claire et objective, elle ne pêche que par le manque d’une possible réaction populaire que je qualifierai de contre-révolutionnaire.
      J’ajoute que la famine pointera le bout de son nez d’ici fin 2021 pour cause de mort des cultures par covid…Un bipède affamé n’a plus rien à perdre, puisque par conséquence condamné à mort !
      Je reste convaincu que le cannibalisme sera largement pratiqué quand tout espoir se sera envolé !
      Le chaos arrive à petits pas, aux yeux de certains, à grands pas aux yeux des autres et rien ni personne ne peut stopper une peuple qui se voit mourir.
      Les exemples historiques sont nombreux.
      Gageons que même les moutons deviendront des « loups »!
      Notre gouvernement de fantoches de la voyoucratie bananière en col blanc peut désormais compter ses jours de survie, d’autant que Monsieur Trump est un farouche et avisé ennemi du N.O.M.
      Tous ces malfrats qui se croient omnipotents et invincibles n’ont oublié qu’une chose, celle qui leur coûtera leur chute : Quand l »Amérique tousse, l’Europe est frappée de pleurésie…
      Covid, covid, covid , covid…Le disque est rayé…Les armes parlent.

      J'aime

  7. … a diffuser largement plus que le mensonge d’état.
    Les chiffres utilisés honnêtement ne mentent jamais, mais au contraire dénoncent les mensonges. Vous en faîtes après ce que vous voulez. Merci

    24/10/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-4a2
    – Vous connaissez l’assignation initiale. Vous ne vous attendiez pas à sa survenue…seconde. Patientez, elle se ramène, d’art d’art, elle prend ses quartiers divers et variés selon un lissage bien établi. Au-delà de 250 d’incidence, elle s’invite et pour vous y habituer on vous permet de l’apprivoiser à 49,56 lissés sur 7 jours moyens. 5 fois moins que la norme la plus petite. Et ils le font quand même ! Sacrés poli-tricards.

    J'aime

  8. doit-on rester silencieux et absent devant autant de mensonge au millimétre carré?

    et pourtant la vérité crève les yeux…

    24/10/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-4a2
    – Vous connaissez l’assignation initiale. Vous ne vous attendiez pas à sa survenue…seconde. Patientez, elle se ramène, d’art d’art, elle prend ses quartiers divers et variés selon un lissage bien établi. Au-delà de 250 d’incidence, elle s’invite et pour vous y habituer on vous permet de l’apprivoiser à 49,56 lissés sur 7 jours moyens. 5 fois moins que la norme la plus petite. Et ils le font quand même ! Sacrés poli-tricards.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s