REBLOG

Covid-1984 : France – des députés pour une quarantaine obligatoire, avec amende de 10.000 euros/Royaume-Uni : Une femme est menacée d’une visite de la police après avoir refusé de télécharger l’application de traçage Covid du NHS

Covid-19 : des députés pour une quarantaine obligatoire, avec amende de 10.000 euros

PAR JADE · 5 NOVEMBRE 2020

Des députés de la majorité proposent plusieurs mesures pour tenter de freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus, parmi lesquelles une quarantaine contrôlée pour les personnes contaminées et “cas contacts”, passible de 10.000 euros.

Des députés de la majorité demandent que les personnes atteintes par le coronavirus et les “cas contacts” soient soumis à une quarantaine contrôlée, passible d’une amende de 10.000 euros en cas d’infraction, parmi plusieurs mesures visant à casser la propagation de la maladie.

“Cela se fait dans d’autres Etats, avec des amendes colossales”, a déclaré jeudi à la presse Olivier Becht, président du groupe Agir ensemble, en présentant une liste de trente propositions transmise à Matignon et aux ministères concernés.Des amendes pouvant atteindre plus de 10.000 euros existent en Grande-Bretagne et en Italie, et d’au moins 5.000 euros en Allemagne, a-t-il souligné, ajoutant qu’en Espagne la somme pouvait aller jusqu’à 600.000 euros et être assortie d’une possible peine de prison.

“Passer d’une politique de l’interdiction/indemnisation à une politique de l’adaptation”

En France des mesures d’auto-isolement sont préconisées pour les personnes déclarées positives, même sans symptômes, ainsi que pour les cas contacts, mais sans contrôle.

Les personnes concernées pourraient être soumises à des “contrôles aléatoires pour vérifier qu’elles sont bien à l’isolement”, chez elles ou si nécessaire dans des hôtels réquisitionnés, quatorze jours au moins pour celles contaminées et une semaine pour les cas contacts. Le Service civique pourrait être mobilisé pour leur assurer des services à domicile, suggère Olivier Becht.

Ces propositions visent à “passer d’une politique de l’interdiction/indemnisation à une politique de l’adaptation” pour éviter des reconfinements à répétition, estime le député du Haut-Rhin.

Une prise de température à l’entrée des centres commerciaux ?

Le groupe Agir ensemble propose également de “soumettre les usagers des transports en commun et des centres commerciaux à une prise de température corporelle à l’entrée”, pour en interdire l’accès aux personnes potentiellement porteuses du Covid-19.

Il demande aussi un plan d’investissement de 3 milliards d’euros “pour améliorer les systèmes de ventilation des bâtiments publics et du parc privé”, dans le cadre du plan de relance économique, afin de régénérer l’air de ces espaces toutes les 5 minutes.

Olivier Becht a, à ce propos, jugé “préoccupant” le manque d’information sur la ventilation du Palais-Bourbon et ses bâtiments annexes. Dans les services de l’Assemblée “on voit que pour l’instant peu de personnes s’en sont préoccupées”.

Au moins une dizaine de députés auraient contracté le virus au cours des dernières semaines, dont le président du groupe LREM Christophe Castaner, selon un décompte de l’AFP, l’institution ne donnant pas d’indication au nom du secret médical. Les mesures de précaution ont été renforcées récemment.

Covid-19 : des députés pour une quarantaine obligatoire, avec amende de 10.000 euros

Royaume-Uni : Une femme est menacée d’une visite de la police après avoir refusé de télécharger l’application de traçage Covid du NHS

Il y a eu plusieurs cas de ce genre.

Une femme britannique a été menacée d’une visite de la police pour avoir refusé de télécharger l’application de traçage du coronavirus du NHS sur son smartphone et s’être laissée traquer. C’est la dernière histoire en date sur la façon dont le coronavirus entraîne une érosion des libertés civiles dans de nombreux pays.

La femme a récemment été testée positive au COVID et se retrouve isolée chez elle.

Elle a reçu plus de 20 messages textuels lui ordonnant de télécharger l’application. Elle affirme que l’application est une question de vie privée pour elle. En outre, elle s’isole chez elle, ce qui signifie qu’elle ne représente un risque pour personne.

Test and Trace l’a appelée au téléphone et l’a avertie qu’il y aurait un « contrôle de police à votre adresse si vous ne téléchargez pas l’application ». Elle était furieuse de cet appel et a raccroché. Elle attend maintenant de voir ce qui va se passer.

« Sa sœur qui vit à Skipton a été testée positive il y a quelques jours – elle a seulement fait le test parce qu’elle avait perdu son odorat. Elle n’avait pas d’autres symptômes. Elle s’est immédiatement isolée.

Elle a ensuite reçu “plus de” 20 SMS lui demandant de télécharger l’application du NHS. Elle ne l’a pas fait car elle ne veut pas être suivie par l’application et elle s’est quand même isolée.

Elle a ensuite été appelée par le système de test et de suivi et l’appelant l’a menacée d’un “contrôle de police à votre adresse si vous ne téléchargez pas l’application”. Totalement furieuse, elle a mis fin à l’appel et attend de voir la suite des événements.

Il va sans dire qu’il n’existe aucune base juridique pour cette menace : l’application est entièrement volontaire. On peut se demander quelle est la motivation de la menace : le système Test and Trace est-il basé sur une sorte de feuille de résultats ? Sont-ils même payés par le téléchargement ? Dieu seul le sait.

Cela vous montre simplement qu’il n’est pas nécessaire que le gouvernement introduise un système de règles de la Stasi – certains membres du grand public britannique ne sont que trop heureux de le faire pour eux, sans se soucier de leurs propres intérêts. C’est en fait plus effrayant. »

Cette histoire fait suite à un nouveau confinement national du pays qui durera au moins jusqu’au 1er décembre. La menace d’une visite de police n’est qu’un exemple de plus de la manière dont les organismes gouvernementaux tentent d’utiliser le coronavirus pour mettre en œuvre des restrictions sur la vie privée numérique.

Source : Reclaim The Net – Traduit par Anguille sous roche

Olivier Véran : “Notre pays est pollué par des fausses informations”

Olivier Véran s’exprime sur les fake news qui circulent sur internet relatives au covid :
 

 

Il affirme que la diffusion de fausses informations en période de crise est de la haute trahison.

Précédemment à l’Assemblée Nationale :

Covid-19 : Goldman Sachs prévoit des confinements pour 3 mois en Europe et sabre ses prévisions pour le 4ème trimestre

 

La sévérité de la deuxième vague de covid-19 en Europe et les mesures de confinement et restrictions sociales qui ont été mises en œuvre pour tenter de juguler l’épidémie ont entrainé la banque Goldman Sachs (NYSE:GS) à sensiblement abaisser ses prévisions de croissance pour la Zone Euro.

Alors que la banque anticipait jusqu’à aujourd’hui une croissance de +2.2% au T4, elle prévoit désormais un recul du PIB de -2.3%, selon une note diffusée aujourd’hui.

GS a également mis à jour ses prévisions pour le Royaume-Uni, anticipant un recul du PIB de -2.4% pour le T4 2020 contre une hausse de 3.6% prévue précédemment.

Enfin, on notera que Goldman Sachs prévoit que les mesures de verrouillages et restrictions mises en place un peu partout en Europe resteront effective au moins jusqu’en février :

“Pour l’avenir, nous supposons que les nouvelles restrictions dureront trois mois avant d’être progressivement réduites à partir de février” a en effet écrit la banque.

Source: Investing.com

 

Catégories :REBLOG

6 réponses »

  1. Je suggère une amende pour tous les véreux vérolés de notre dictature:
    – L’amande amère, un grand trou, la chaux vive…
    J’écoute toute autre proposition; je ne suis pas sectaire.

    J'aime

  2. Falsification du nombre de morts du Covid
    Publié le 31 octobre 2020/Sous 4. Notre avis sur…
    Nous vous conseillons de regarder ici le tableau comparatif des décès entre 2017, 2018, 2019 et 2020 : télécharger le tableau
    On constatera que le nombre de morts par million d’habitants n’a pas changé, et est même plus bas en 2020 qu’en 2018.

    La question qui se pose : où sont passés les habituels décès du cancer, des maladies cardiaques, des accidents de la route, de l’alcoolisme, des insuffisances rénales, etc. ?

    Une anecdote de première main, pour ceux qui auraient du mal à trouver la réponse par eux-mêmes :
    Un de nos amis vient de perdre sa tante, en phase terminale du cancer. Sur le certificat de décès, les médecins ont noté comme cause de la mort : « Covid-19 ». Face à la stupéfaction de notre ami, ils ont répondu : « Ce n’est pas important, ça nous permet juste d’avoir des subventions pour l’hôpital : à chaque mort déclaré du Covid-19, nous touchons une subvention pour nous aider. »

    SOURCE: https://communaute-rose-epee.fr/2020/10/31/falsification-du-nombre-de-morts-du-covid/

    J'aime

  3. Et si plus simplement, ils avaient ouvert une boite de pandore et qu’ils avaient peur a en perdre la raison?
    et si leur temps était compté et qu’ils le pressentaient?
    et s’ils savaient qu’ils avaient fait que de la merde et qu’en sorti de confinement ils jouaient leurs têtes?
    quand ils seront obligé de relâcher le peuple combien de temps avant une révolte gilets jaunes puissance 10, un affrontement islamo-ethnique, et pour le coup des forces de police qui eux n’auront pas la pugnacité des personnels de santé, combien pèseront leurs têtes. La peur a commencé a changer de camp, ces lois aussi stupides qu’iniques en sont la preuve, car ce n’est pas de la Covid qu’ils ont peur…………… ils se sont fait pire que les aristocrates qu’ils ont remplacé:

    J'aime

  4. « On a la fâcheuse impression de voir un ministre qui ne maîtrise plus rien »
    Est ce qu’il a un jour maîtrisé quelque chose ?
    S’il lui reste quelques notions de médecine ,il devrait savoir que la maladie mentale dont il souffre porte un nom : HUBRIS

    J'aime

  5. Et si le problème était plus insidieux ?
    Ce confinement est la conséquence d’une épidémie galopante ; dans la mesure où la plupart des français respectent (à peu près, quand même) les gestes barrière, l’isolement en cas de suspicion et le port du masque, comment se fait-il que ce virus prolifère encore et encore, partout en France ?
    Et s’il y avait une raison, une source à cette multiplication des pains …viraux ?
    …Une « vérité » en somme.
    Lorsque l’on fait le tour des gestes barrière : même s’ils sont incomplets pour la plupart, ils ne propagent pas la maladie à une telle échelle, ni avec une telle rapidité.
    Restent les « masques » : les « masques jetables » à usage unique et les « masques lavables ».
    – Hors les modèles de haute technologie, passablement onéreux, les « masques lavables » sont bien légers et méritent qu’on prenne la peine d’y rajouter une épaisseur de filtre supplémentaire, ne serait-ce qu’un mouchoir en papier (triple épaisseur, plié en 2 et l’on bénéficie de 6 barrières supplémentaires). Bien entretenus, ils peuvent alors faire leur job et, soumis au fer à repasser, ils sont quasiment stériles.
    – Les « masques jetables » constituent un gros point d’interrogation : ces masques « ne sont pas stériles » ni stérilisés ; la norme de fabrication qui les régit admet qu’ils soient « un peu contaminés »… ! En effet, cette norme admet une « charge microbienne » faible (mesurée en CFU, une unité de mesure du nombre et de la capacité des agents pathogènes vivants à se transformer en colonies).
    > Ces masques ont l’avantage d’être fabriqués n’importe où, parfois dans des conditions discutables, et nous viennent souvent de Chine où -nous dit-on- l’épidémie serait née.
    > Quand au mois de Juin 2020 les Services Douaniers « constatent de plus en plus de fraude sur les importations de masques » et conseillent « d’importer exclusivement des masques dont les normes sont équivalentes aux normes CE »,
    > Quand, quelques temps plus tard, ces mêmes Services Douaniers lancent une alerte telle : « Attention, de fausses attestations de conformité sur les masques circulent actuellement » et en communiquent la liste,
    Alors, il y a des inquiétudes à avoir sur les qualités sanitaires desdits masques !
    Il semble bien qu’il y ait des questions de fond à se poser et, tout autant, revoir la politique d’importation ainsi que la norme censée protéger la population.
    L’on peut alors se demander si ce nouveau confinement va avoir quelques effets !
    Ps. Un échange entre professionnels : un lien qui en dit long et donne à réfléchir sur la façon dont ont traite la santé des populations…
    https://www.qualitiso.com/forum/topic/masques-steriles/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s