Art de la guerre monétaire et économique

Article du Jour : « Pleure comme une femme », devant le grand reset Par Denissto

« Pleure comme une femme », devant le grand reset.

« Ce que tu n’as pas su défendre comme un homme »

N’y aurait ’il plus que des Boabdil sur cette terre ? la légende, ou la vérité dit que c’est sa mère Fatima qui l’admonesta de la sorte, quand il perdit son royaume de grenade. Qui donc ce souviens également que c’est Isabelle 1ere de Castille, dite la Catholique qui jura de ne pas se baigner ni changer de vêtements jusqu’à ce que Grenade soit prise.

C’est en oubliant ce que nous étions que l’on est devenu ce que nous sommes.

Alors que l’agitation a été à son comble dans la tweetosphère au sujet des élections américaines, espérant un deuxième mandat de l’inénarrable Donald qui effectivement est une épine dans le pied de l’internationaliste mondialisation, notre assemblée croupion votait tranquillement les pleins pouvoirs sanitaires à la clique Macroniene jusqu’au 1 er Avril 2021 !

En se réclamant d’une intelligence rationnelle, on oublie que nos anciens étaient spirituels et par conséquent il savait reconnaitre le bien du mal ce qui fait prendre plus facilement les bonnes décisions. Combien Trump devait à Julian Assange et Wikileaks dans sa première élection ? Il a eu 4 ans pour lui rendre sa liberté, car c’est Wikileaks qui détient tous les vilains secrets du parti démocrate et de la clique familiale Biden, ce sont eux qui ont balancé les mails d’Hillary Clinton et qui ont été déterminant dans les élections de 2016 :   https://www.20minutes.fr/…/1942375-20161014-revelent…

Si Trump avait été un véritable obstacle au système oligarchique, il aurait été assassiné, c’est une vieille tradition américaine. Les hommes ne sont rien, les principes sont tout et sous toutes les démocraties ont été installés des systèmes de contrôles électoraux oligarchiques. En France vous présenteriez une chèvre contre Marine Le Pen au deuxième tour, ce serait la chèvre qui serait élu présidente.

La démocratie a été mise en place pour faire croire au peuple qu’il possède la souveraineté, qu’il possède un choix, sinistre illusion.

Les principes des sociétés chrétiennes et leurs fondations ont été bâtit sur la famille, la nation, la propriété privé, et les droits de successions il y a eu de très mauvais rois mais ils étaient tenus par ces principes. Depuis la révolution française ces droits sont bafoués graduellement et la parole donnée ne vaut guère plus qu’un rouleau de PQ. A ceux qui attendent le salut de nos chers amis américains je pose cette simple question Combien de traités, de paroles données les américains ont respecté ? Demandez donc aux indiens, ils vous expliqueront. Ils sauvent l’humanité a la dernière seconde dans des centaines de blockbusters, mais quittez vos écrans, et comptez ce que vous coute la pax americana, il faut mettre à l’actif de l’administration Trump que c’est la seule qui n’a pas déclenché de Guerre mais c’est celle qui a fait le plus payer le droit régalien du $ dans le monde. C’est la dénonciation de ce fait par le Général de Gaulle :

Qui nous a valu cette merveilleuse révolte de mai 68, financé par la CIA :

En juin 68 Cohn-Bendit déclare à Hervé Bourges :

« Il semble que la CIA se soit intéressée à nous ces derniers temps : certains journaux et associations américaines, filiales et intermédiaires de la CIA, nous ont proposé des sommes importantes ; inutile de vous dire l’accueil que nous leur avons fait… »(1).

On peut associer à la figure du général De gaulle celle de JF Kennedy, et sa tentative d’abolition du privilège de la FED avec son exécutive order 11110 (2), que son vice-président Johnson a immédiatement révoqué, le corps de Kennedy encore chaud. L’enterrement de sa femme fut une grande fête luciférienne signe cornu de rigueur (3)

Il ne sert à rien de pleurer comme une femme sa liberté perdue, espérer un homme providentiel dans ce monde, comme disait pompeusement le concussionnaire Sarkozy, nous iront tous ensemble vers ce nouvel ordre mondial, et personne ne pourra l’en empêcher, désolé petit Nicolas il va y avoir un Couac, un très gros Couac, pour le moment ça roule bien :

Nous en sommes au Chapitre XIII, attendez donc la suite chers amis mondialistes

Denissto

(1) 1-Farkas, Jean Pierre : 1968, le Pavé,Phonurgia nova éditions,1998.

(2) https://en.wikipedia.org/wiki/Executive_Order_11110

(3) https://www.dailymotion.com/video/xdh06v

Clinton était avec sa femme au premier rang, notez qu’ils ont levé la main droite.

 Choix cornélien passif ou assumé du signe cornu

Ce geste effectué de la main gauche est un signe qui identifie la déesse cornue de la sorcellerie « Pan ou Cernunnos », le pouce est placé sous les deux autres doigts. Ce signe n’est rien de moins que la « mano carnuto », censé protéger les personnes du mauvais œil. Réalisé avec la main droite c’est un signe de reconnaissance entre personnes représentant un groupe occulte. Lorsque cette main est dirigée vers quelqu’un, elle est censée lui porter une malédiction. C’est donc un signe qui remue les forces obscures toujours prêtes à se mettre en action(s).

 » Le bien est voulu, il est le résultat d’un acte, le mal est permanent.  »

EN BANDE SON :

2 réponses »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s