Art de la guerre monétaire et économique

Le Billet du LUPUS : Trump se joue de l’échec et se meut en lanceur de balles et d’alerte !

Trump se joue de l’échec et se meut en lanceur de balles et d’alerte !

Moins codifié que le Q ou les Wikileaks, et pas encore parti pour la Russie, Donald Trump aura été sans doute le plus grand lanceur d’alerte de tous les temps. Par tweets interposés, il aura établi  avec le Peuple américain une sorte de téléphone rouge post-guerre froide, produisant ainsi par cette communication  dite »(un)tempestive », hors des canaux traditionnels, un cordon de sécurité sanitaire et salvateur, pour la population US, face à des corps intermédiaires devenus oligarchie parasitaire. Hors de tout contrôle depuis maintenant 4 ans, Trump aura prouvé au monde entier, l’étendue du désastre démocratique américain ET OCCIDENTAL. Des médias jusqu’au machines à voter, TOUT, ABSOLUMENT TOUT, est contrôlé par l’Etat profond et ses alliés mondialistes, pour le plus grand bonheur du complexe militaro industriel qui n’en demandait pas tant.

Ce constat sévère et sans appel, me donne à penser aujourd’hui, que la réélection de Trump n’est plus un enjeu. Il aura fait le job, comme il aime à le dire, et puis de toute façon grâce à lui les Etats Unis  et ses « deux gouvernements » sont devenus pour le coup…d’état, totalement ingouvernables. On a dans l’ordre, et le désordre, la fine fleur du socialisme international : les trotskystes néoconservateurs du complexe militaro industriel unis aux Maoïstes mondialistes et à leurs sbires marxistes,  le tout face à la grande armada patriotique, qui des Libertariens aux Evangélistes, croient encore que l’avenir de l’Homme ce n’est ni la Femme ni le Matérialisme . En matière de isme voilà qui fait le poids. Le seul hic qui empêche ce beau monde totalitaire de tourner rond : le patriotique !

Le Black Swann de 2008 nous aura montré à quel point la finance internationale s’était emparé de nos économies. Le Cygne Roux de 2016 nous aura appris, que le marais et les sables mouvant étaient tout prêts à nous engloutir. L’Etat profond n’étant pas un fantasme pour complotiste en mal de sensations fortes, mais bien une réalité avec laquelle, il allait désormais falloir compter.

Seule avancée notable dans cette galère improbable et marécageuse : 74 millions d’américains , armés jusqu’aux dents savent désormais que depuis trop longtemps déjà ils ont été roulés dans la farine, et que la boue de l’establishment ne saurait  les y enfoncer davantage. Face à cette armée de réservistes pro-Trump, Biden aura beau faire, sur le plan intérieur ,lui et ses sbires néoconservateurs n’arriveront à rien. Même si Biden l’Alzheimer finit par oublier l’affaire Hunter le fils maudit, le Peuple Trumpien lui se souviendra longtemps qu’il s’est fait voler son élection au profit d’un affairiste corrompu et vendu à des puissances étrangères telle la Chine et l’Ukraine.  C’est pourquoi, à l’image des anciennes momies de l’ordre soviétique, Biden  devra nécessairement jouer à guichet fermé et hors caméra, en se faisant assister et représenter en toutes circonstances. Kamala Harris la future vice présidente devrait pouvoir jouer à merveille son rôle d’infirmière en Chef, à moins qu’elle ne décide en cours de route, sous l’influence de son mentor Obama, de prendre directement les choses en main.

Cependant,  si le pays demeure ingouvernable sur le plan intérieur, parce que tout acquis à la cause Trump, si l’on exclu les cotes Ouest et Est, sur le plan  extérieur, celui de la  politique étrangère, dont dépend  la bonne marche du complexe militaro industriel, il en va tout autrement. En effet, la diplomatie et les agences gouvernementales type CIA, échappent en grande partie au contrôle parlementaire, parce qu’elles se financent en majorité,  hors des limites du champ institutionnel et via le traffic de drogue et d’armes. Au final  on a donc bien un Etat dans l’Etat agissant hors des frontières physiques états-uniennes ,établissant ses propres règles, grâce à un dollar monnaie de réserve internationales , et de puissantes organisations supra nationales…Dans ce cadre Biden peut, bien entendu ,aussi  compter sur le soutien indéfectible d’un bon nombre de pays européens et asiatiques, dont les Etats Unis assurent et financent la protection militaire. 

Vu sous cet angle on comprend mieux pourquoi,  le Donald tenait tant à faire contribuer davantage les pays européens au financement de l’Otan, ou à promouvoir le retour des troupes US d’Afghanistan. Afghanistan devenu avec le temps une plaque tournante du commerce de l’héroïne, comme naguère l’était devenu le Vietnam sous l’occupation américaine, notre French connexion s’en souvient encore. Couper les fonds à la fois de l’Etat profond et du Mondialisme, fut donc une constante prioritaire de la politique étrangère de Trump, le détricotage de la Chinamerica inauguré en 1972 par le sinistre Kissinger, en étant une deuxième.

Beaucoup reprochent à Trump de n’avoir pas gracier, tant qu’il le pouvait, ni Snowden, ni Assange, c’est oublier un peu vite que du point de vue de la loi américaine stricto sensu, ces deux là sont en faute. Et cela même, si au regard de leur dénonciation de l’Etat profond, entité je le répète non reconnue,  ce sont des Héros modernes.

Mais Donald Trump est un légaliste, il entend en permanence s’appuyer sur une indépendance même défaillante de la justice américaine. On le voit avec le problème des fraudes électorales avérées, et dont soit dit en passant, il est la première victime. Là, où ses adversaires auraient joués comme à l’habitude, la pression et la violence de rue , Trump préfère jouer la carte du recours juridique, marquant par là même, sa pleine confiance dans les institutions de son pays. Trump en homme d’état  responsable travaille pour l’avenir de la nation américaine,  Biden l’irresponsable, travaille à saper l’ordre moral et économique de cette même Nation. Fort de cet élément de campagne Trump  vise désormais sa réélection pour 2024, et en attendant, comme naguère Obama, il va rentrer en résistance, organisant et préparant cette dernière. C’est ainsi que nous devrions voir d’ici quelques mois la naissance d’un puissant réseau d’information conservatrice, couvrant aussi bien l’internet que la presse et la télévision. Cerise sur le gateau nous pourrions, face à la corruption et à la traitrise du Parti Républicain,  assister à la naissance d’un nouveau parti politique « Trumpien ».  Gageons donc que même si entre temps, Biden a promulgué une scission californienne, le retour du candidat « Edmond Dantès-Trump » promet d’être sanglant. La rédemption et le jugement dernier ne faisant alors que commencer !

LE LUPUS

 

« Qu’est-ce que la civilisation, M. Wilde?

– L’amour de la beauté.

– Et qu’est-ce que la beauté?

– Ce que la bourgeoisie trouve laid.

– Et qu’est-ce que la bourgeoisie trouve laid?

– Cela n’existe pas. »

EN BANDE SON :

FAITES UN DON SOUTENEZ CE BLOG

 
NI PUB, NI SPONSOR, NI SUBVENTION, SEULEMENT VOUS ET NOUS….SOUTENEZ CE BLOG FAITES UN DON
 
Image d’aperçu

17 réponses »

  1. Comme a l’opéra nous assistons a une tragédie a la fois spectateur et acteurs.La pieuvre étreint désormais le monde entier Les sorties de secours se ferment une a une,comment échapper a son emprise…
    Comment rester vivant je dirais sur-vivant dans cet enfer qui garde pour le moment une apparence, un reste d’hier…..
    Garder hier dans le cœur: hier c’est la musique, hier c’est la peinture, hier c’est la littérature, hier c’est le cinéma, le théatre …
    .Course contre la montre, course contre la mort…
    Le passé nous indiquera le chemin de la Vie
    Le souvenir de la Beauté nous inspirera pour respirer
    Le cygne roux continuera de sa battre, ne baissons pas les yeux étudions nos ennemis pour parer les coups
    . »Les mots sont des balles »
    Un texte qui éclaire en rafale, façon nucléaire, les sales arrangements entre amis des dessous sanglants des mondialistes.
    Ces êtres sans âme,sans honneur,sans courage.
    « Au chœur des ténèbres  »
    Imaginons la Renaissance.

    ..

    J'aime

  2. Ce que j’apprécie à leurs plus justes valeurs, aux fils du blog à Lupus, sont les connaissances apportées à chacun et étayées en toute honêteté intellectuelle, voire spirituelle.
    La vérité qui s’abat sur les hommes est terrible, elle force les yeux clos, les esprits endormis à un éveil brutal. Dès lors, ils mesurent l’espace de leur emprisonnement et entr’aperçoivent plus ou moins grossièrement la Matrice qui les fait s’agiter dans le marais terrestre depuis…Depuis quand?
    l’apocalypse, annoncée par Saint-Jean, correspondant peu ou prou au calendrier Maya annonce une fin des temps mais non la fin d’un tout.

    Et si nous arrivions à la fin de tout?
    Qui peut se réjouir de voir les futur ex-gendarmes du monde – l’Amérique – passer au second, voire au dernier plan, laissant une Chine conquérante planter ses étendards impis de puissance en tous lieux?
    Chrétien, j’ai longtemps souhaiter le déclin de l’Amérique qui par ses hégémonies rendit la planète malade. Longtemps, je fus ignorant des racines à ce point profondes du Mal, dont je n’entrevoyais que les radicelles qui m’obscurcirent l’esprit, ne croyant qu’en la lumière de Jésus Christ mais ne voyant pas la forêt des racines souterraines reliant tous les continents.
    Cette forêt m’apparut dans son ipséité, précisément en l’an 1981, totalement construite par mains d’hommes! Des mains communistes que la chute du mur de Berlin transforma en mains de salamandres, multiplicatrices, déconstruisant toute Foi chétienne avant que de détruire, année après année, ses lieux de culte!
    Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait…
    Ces mains qui prônaient la justice, le partage, n’étaient que mains qui levèrent la tente mondiale communiste avec ses piquets nommés jalousie, envie, bêtise!
    Sur son toit brûlaient vives et bien haut « La Connaissance », « La Liberté ».
    L’Amérique, seule, ne pouvait donc plus être tenue pour responsable de tous les maux…Mais bien le manque total d’une saine volonté de respect des différences de tous ordres, volonté n’appartenant pas aux hommes et ne lui ayant jamais appartenue.
    Telle fut ce que j’appelle: « Ma clairvoyance ».

    La force du Diable est de faire croire qu’il n’existe pas.
    Ses adeptes nous l’ont bel et bien découvert, par leurs forfaitures aussi nombreuses qu’innomables!
    Ils ne complotent plus, ils agissent au grand jour, s’affichant sans pudeur sous les signes de leur Maître.
    En Amérique, ils étaient convaincus de leur totale réussite, mais voici qu’un homme, un Patriote s’est élevé contre eux, avec un immense courage et a commencé le ménage; tel l’éléphant il avança lentement mais sûrement, riche d’une intelligence affûtée, d’une excellente mémoire et d’une force tranquille.
    L’éléphant est parvenu à trompé le Diable et sa cour!
    Mieux! Il les a « baisés » en douceur!

    Les serpents les plus venimeux sont, paraît-il, en Asie…Il est vrai que la morsure d’un « Cobra Royal » est, presque à coup sûr, mortelle. Celle d’une marionnete vipérinne, s’appelle-t-elle Biden, cause bien des dégâts mais ne peut désormais plus prétendre au couronnement de Satan, bien qu’elle se soit prise pour un Cobra qui n’avait rien de royal.
    Cependant, elle est parvenu à couper l’Amérique en deux, Amérique qui désormais est sur une voie de garage, quoi que puisse faire D. Trump…
    Je demeure convaincu qu’une nouvelle « Guerre de Sécession » est en marche, le Bien Patriotique se dédiant à l’écrasement du Mal incarné par la tête de la vipère déjà chassée de nombreux Etats.
    Les étoiles tombent de leur drapeau; souhaitons que le Bien, en l’occurence, ne soit pas tué!

    Mais si les Européens éclairés ne peuvent que se réjouir, dans les premiers temps, de la bataille gagnée aux States, qu’ils ne pratiquent pas la danse du scalp car la Chine est là, toute puissante et tous crocs dehors, prête à les bouffer!
    C’est elle qui veut, plus que tout, faire tomber les autres dans son escarcelle et qui fera un nettoyage sanglant si la Russie ne se dresse pas contre elle!

    Entre deux maux, je choisis le moindre et aujourd’hui je regrette que l’Amérique soit sur un voie de garage pendant nous sommes prêts à monter dans les wagons chintoks!

    Devrons-nous déclencher une guerre contre la Chine pour assurer le dicton « Si vis pacem, para bellum »!
    Le ridicule nous étouffe déjà; pour sûr, il nous tuerait!
    La Russie viendrait-elle, une fois de plus à notre secours?
    Peut-être, si elle y trouve son intérêt, ne laissant pas la bride aux bridés tout en n’oubliant pas ce cher OTAN – dont nous sommes partie opérante – qui lui brise les noix depuis trop longtemps!

    On efface tout et on recommence.

    J'aime

  3. J’apprécie les commentaires d’ici ainsi que le ton général c’est pourquoi je me permets d’y participer. Tous ici connaissent je suppose Nicolas Bonnal dont j’extrais cette citation tirée de son essai – Coronoravirus français – « Les résistants sont peu
    nombreux, très peu nombreux, en dépit des hallucinations qui leur
    viennent du web, filet à enfermer les gens et à fluidifier et tempérer la
    contestation » . Cette petite phrase m’inquiète et me porte à dire que Trump pourrait jouer le même rôle, « tempérer la contestation »…

    J'aime

  4. @Franc -Gaulois

    Je crois que la 3eme.. débutera au bord de l’Euphrate comme le dit Denissto, les démiurges psychopathes qui nous gouvernent suivent en fait l’agenda apocalyptique (cela sert leur desseins )
    en faisant croire au destin!
    Poutine en tout cas grande classe il n’a pas félicité Biden!
    Attendons nous a tout !!!
    Santé !!

    J'aime

    • @Anders
      C’est aussi ce que je pense…La 3ème nous viendra des Balkans…Ne pas oublier le fou Erdogan qui se prend pour Hitler! Même si Poutine tempère les ardeurs de ce malade, il suffit d’une étincelle pour l’embrasement.
      A mes yeux Messieurs Vladimir Pöutine et Donald Trump méritent tout notre respect bien que ce dernier ne soit pas notre ami mais uniquement celui de sa Nation.
      La France et la Russie ont des liens de chrétienté très solide; peut-être cela nous aidera-t-il!, je dis bien peut-être…
      Mon constat sur ce monde devenu fous est que je ne peux que constater sa folie aveugle.
      Nous naviguons tous à vue!..

      J'aime

  5. Ho les mecs ! mais nous sommes déjà dans la 3 ième et à fond bien profond !

    Bon, j’ai pleins de bonnes nouvelles, mais il est trop top pour en parler, une Bête blessée devient de plus en plus méchante…

    De plus, c’est chez nous et à nous pauvres petits frenchy de faire le ménage…

    …Avec une dette de 120% du PIB de 2 trillons… multiplier par 2, style Politicoéconomistes = 6 trillons, plus 5 trillons de dettes privées Multiplier par 2 style banksters= 20 trillons, ce qui donne une addition totale style cancres en bandes organisées de plus de 25 trillons, à la louche et avec les intérêts, votre facture s’élève donc à perpète + vos biens en caution.

    Vous avez aimé les intérêts négatifs depuis plus de dix ans, Vous allez adorer le capital négatif, avec prime sur votre descendance. Pas besoin de signer en bas de la page, c’est compris dans le prix !

    Et dites vous bien que c’est une paille comparée aux 280 trillons de la dette mondiale…

    J'aime

      • Mauvaise langue ? oui, très mauvais en orthographe, surtout avec les chiffres , pour le reste Madame la Marquise ne s’en plaint pas trop…merci pour elle !
        Virtuellement votre.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s