REBLOG

Article du Jour : La montagne Trump aura finalement accouché d’une souris

La montagne Trump aura finalement accouché d’une souris

Par ojim.fr 13/1/2021

À la suite de l’invasion du Capitole à Washington par des manifestants pro Trump, nous publions en tribune libre un article qui pour une fois ne traitera pas des médias mais de la situation générale aux États-Unis, le tout sous la signature de notre correspondant en Amérique du Nord. Les intertitres sont de la rédaction.

La réalité dépasse la fiction

Un roman (1) paru il y a trois ans, Com­bat pour l’Hémisphère Nord, envis­ageait la chute des États-Unis en 2035. Ce n’est peut-être plus de la fic­tion. Lorsqu’un régime est perçu comme tyran­nique, lorsque la révolte gronde, lorsque les élites ne com­pren­nent plus qu’elles ont atteint leur date de péremp­tion, lorsqu’elles sont aveu­gles aux évo­lu­tions du monde et se crispent, lorsque les castes défis­cal­isées alour­dis­sent le fardeau des con­tribuables, lorsque les états ne sont plus que les cour­roies de trans­mis­sion des plouto­crates, l’on réalise alors que la prophétie marx­iste de l’accumulation du cap­i­tal s’est enfin réalisée.

Création de l’homme nouveau

Car c’est bien l’übercapitalisme tech­nétron­ique qui se débar­rasse de Don­ald Trump. Désor­mais plus fort que les États, plus sig­ni­fi­catif que les éti­quettes poli­tiques, allié au grand stratège chi­nois, il se con­sacre à l’adoration du veau d’or qui déstruc­ture le monde. Il fab­rique un nou­v­el être humain, exsangue, sans famille ni mémoire, avide de lende­mains qui chantent comme de sat­is­fac­tions instan­ta­nées, ado­ra­teur de la morale du ressen­ti­ment, prompt à la dénon­ci­a­tion afin de mérit­er la prochaine gratification.

Trump entre deux feux

Aux États-Unis, tra­di­tion­nelle­ment, le par­ti démoc­rate, avec ses alliés médi­a­tiques, avait pour job de pro­téger les plouto­crates, d’abord en assur­ant la police religieuse (intim­i­da­tion idéologique), puis en achetant la paix avec la caste des intouch­ables, tra­di­tion­nelle­ment les minorités raciales. Le par­ti répub­li­cain, lui, se devait d’acheter la paix avec les patrons d’entreprises et la classe moyenne. Tout en ven­dant la guerre à l’extérieur, essen­tielle­ment au prof­it des mêmes plouto­crates. Ils ont écrasé Trump.

Des alliés de circonstance, un roi délaissé

Oublions le har­cèle­ment, les trahisons et les sales coups dont Trump a été vic­time. Un Xi Jin­ping ou un Pou­tine aurait non seule­ment survécu mais surtout ren­for­cé son pou­voir. Pas Trump. En trans­posant la Trump Tow­er à la Mai­son Blanche, en se pri­vant de son con­tro­ver­sé idéo­logue (Steve Ban­non) sous l’influence du « com­plexe Javan­ka » (son gen­dre Jared et sa fille Ivan­ka), en cédant aux néo­con­ser­va­teurs, en oubliant sa cam­pagne pop­uliste de 2016 qui claire­ment désig­nait les élites richissimes comme l’ennemi de la pop­u­la­tion, Nar­cisse s’est four­voyé en refaisant la cam­pagne 2012 « anti-gauche » de Mitt Rom­ney. Il a cloué son cer­cueil et a tra­vail­lé pour le roi de Prusse.

Les inté­gristes évangélistes ont ain­si gag­né des juges qui les sou­tien­dront. Pas lui. Le com­plexe mil­i­taro-indus­triel a gag­né un out­il mil­i­taire tout neuf. Pas lui. Les lab­o­ra­toires phar­ma­ceu­tiques ont gag­né le marché du siè­cle. Pas lui. Netanyahu a gag­né un superbe accord de paix pré­fi­nancé. Pas lui. Les grands con­glomérats ont gag­né un plan pluri­an­nuel d’exemptions fis­cales puis ont essen­tielle­ment financé les démoc­rates. Pas lui. Il a voulu créer un mou­ve­ment pour 2024 autour de ses 75 mil­lions d’électeurs tout en détru­isant l’establishment répub­li­cain. Pas pu !

Direction 1984 ?

Les améri­cains vont désor­mais vivre der­rière un nou­veau rideau de fer psy­chique, sans moyen de com­mu­ni­quer entre eux, com­primés entre cen­sure médi­a­tique et sur­veil­lance poli­cière. De nou­velles lois élec­torales et de nou­veaux découpages vont péren­nis­er le bril­lant galop d’essai de la récente prési­den­tielle, faisant du par­ti démoc­rate le « par­ti unique ». De nou­velles mesures antiter­ror­istes vont être votées pour ampli­fi­er les effets du Patri­ot Act de George W. Bush et met­tre la moitié des améri­cains sous obser­va­tion. Direc­tion 1984 ou ultime chant du cygne d’un empire passé directe­ment de l’immaturité à la décadence ?

De notre cor­re­spon­dant en Amérique du Nord, Erkan Ormanalara

  1. André Archim­baud, Com­bat pour l’hémisphère Nord, l’amour d’Ariane, 2018, broché, Avatar édi­tions, 184 p., 17€

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan, texte qui dit ’<< Ils ne sont pas après moi, ils sont après vous. Je suis juste sur le chemin >> Président Donald J. Trump’

Catégories :REBLOG

9 réponses »

  1. C’est fini pour Trump, Ça a été une course formidable mais sauvage tant qu’elle a duré!
    Cependant, cela m’a appris une grande leçon sur les faux mouvements comme Q – ils sont instrumentalisés, selon Alex Jones, par des agents du renseignement de la CIA (voyous?) utilisant les meilleures techniques psychologiques pour donner aux conservateurs ce que leur cœur politique désire le plus profondément et obtenir des « Qtards » pour effectuer des attaques dangereuses comme Capitol Hill (même si seuls quelques extrêmes mélangés avec Antifa / BLM) ou les amener à ne rien faire « asseyez-vous, mangez le pop corn et regardez l’émission, ce qui bien sûr ne s’est JAMAIS produit, peu importe le nombre de pronostics de… Les conservateurs DOIVENT cesser d’écouter les agents de Q maintenant ou ils seront induits en erreur pour faire peut-être de pires attaques. Nous ne devons pas confondre Q avec les vrais conservateurs.

    J'aime

    • Oui, c’est fini, mais pas pour Trump !
      Trump est la main du prestidigitateur qui fait des mouvements exagérés pour attirer l’attention du publique, pendant que l’autre main réalise le tour ….
      Tout le monde savait que les démocrates allaient tricher … et ces idiots l’ont fait !
      Croyez vous que tout cela n’était pas prévu ?

      La panique des démocrates ET des républicains est maintenant évidente !
      Les arrestations sont en cours, nous allons vers un gouvernement intérimaire militaire de quelques mois sous loi martiale, puis le « bon » président pourra être déclaré élu après la présentation des preuves de fraudes … qui n’ont toujours pas été présentées !?

      Les arrestations ont lieu dans d’autres pays, un nombre de 200.000 arrestations devrait avoir lieu !

      J'aime

  2. Si Trump, bien que figure christique symbolique, est le Saint homme que certains veulent y voir. Pourquoi ne déclassifie-t-il pas un max de doc confidentiels, et pourquoi ne gracie t il pas Snowden et Assange en lieu et place des mercenaires de Blackwater ? Il n’a pas la puissance que certains veulent lui prêter.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s