REBLOG

Le Forum Economique Mondial tweete que les “confinements améliorent les villes”, puis le supprime en affirmant que c’est faux

Le Forum Economique Mondial tweete que les “confinements améliorent les villes”, puis le supprime en affirmant que c’est faux

PAR JADE · PUBLIÉ 28 FÉVRIER 2021 · MIS À JOUR 28 FÉVRIER 2021

S’il y avait un doute sur le fait que les confinements économiques prétendument inspirés par la pandémie de Covid constituent le point culminant de la propagande mondialiste, il a disparu moins “tranquillement” une fois pour toutes à 5h48 du matin ET samedi, lorsque l’organisation mondialiste qui a récemment libéré des gens tels que Klaus Schwab, mieux connu pour avoir révélé la fin du jeu avec son livre COVID-19 : The Great Reset, a supprimé une phrase qui disait que “Les confinements améliorent tranquillement les villes du monde entier”.

Fait remarquable, le tweet de propagande du FEM – qui était accompagné d’une vidéo montrant des rues désertes et des usines silencieuses, qui notait une baisse record des émissions de carbone et était lié à un article affirmant que les villes silencieuses contribuaient à une meilleure détection des petits tremblements de terre (parce que des millions de travailleurs perdant leur emploi est clairement moins important que de pouvoir mesurer le prochain séisme M2 au 8ème chiffre significatif) – a survécu quelques heures seulement après un barrage de moqueries et de commentaires indignés.

Juste avant 6h du matin samedi, le FEM a finalement supprimé le tweet, admettant dans un tweet ultérieur hautement formaté que “les confinements n’améliorent pas tranquillement les villes dans le monde entier”, bien qu’il insiste toujours sur le fait que les restrictions ont été “une partie importante de la réponse de santé publique au Covid-19”.

Cela n’a évidemment pas plu aux internautes anglophones qui ont rappelé que les confinements ont actuellement détruit l’économie des villes sur Twitter.

Le Forum économique mondial (WEF) voit décidément des opportunités dans la crise liée au Covid-19 que traverse le monde.

Alors que son président-fondateur Klaus Schwab estime qu’il faut profiter de la situation pour réinitialiser le capitalisme mondial, appelant l’été dernier le monde – à travers l’initiative du « Great Reset » – à agir « conjointement et rapidement pour réorganiser tous les aspects de nos sociétés et de nos économies », le WEF a twitté sur les bénéfices supposés du confinement.

« Les confinements améliorent silencieusement les villes dans le monde », a ainsi déclaré le WEF, accompagnant son message d’une vidéo montrant des rues désertes et des usines à l’arrêt, dans laquelle était notée la baisse record des émissions de CO2 en 2020.

Le tweet renvoyait en outre à un article, publié en collaboration avec l’agence Reuters, affirmant que les confinements avaient « considérablement réduit l’activité humaine et son impact sur la croûte terrestre, ce qui a conduit à la période la plus calme de la Terre depuis des décennies »« Le bruit ambiant généré par les voyages et les usines a chuté de 50 % pour atteindre les niveaux les plus bas jamais enregistrés. Un bruit de fond plus faible signifie que des tremblements de Terre plus petits qui autrement n’auraient pas été observés ont été détectés », a ainsi relevé le WEF.

Face au tollé suscité par le message sur les réseaux sociaux, le WEF a fait machine arrière, supprimant son tweet ce 27 février et déclarant, dans un nouveau message : « Nous supprimons ce tweet. Les confinements n’”améliorent pas silencieusement les villes” dans le monde. » L’organisation a pour autant souligné que les confinements constituaient « une partie importante de la réponse de santé publique au Covid-19 ».

Source : RT France

EN BANDE SON :

Catégories :REBLOG

1 réponse »

Laisser un commentaire