Etats-Unis

Coke not en stock..

COKE NOT EN STOCK….LE CYCLE CONTINUE

VIVAS LAS CHINAMERICAS….

Les faits sont tenaces et ils “emmerdent”  les Cassandres…Pour ma part j’en suis ravi car il leur faudra faire encore  un peu plus d’effort pour distordre la réalité de manière à ce qu’elle leur ressemble : piteuse et calamiteuse… Allez au boulot !!!!! Courrez vite fumer la moquette pour espérer faire dans l’idéologiquement correct 🙂 et ressembler ainsi à Paulo Drug-man (le nobel)…

En attendant quelques faits non commenté sur des économies en bonne marche :

Du coté Chine :

En mars, l’indicateur PMI a augmenté pour le 4e mois consécutif, affichant une hausse substantielle de 3,4 points à 52,4 (contre 49 en février). C’est la première fois que cet indicateur dépasse le seuil symbolique des 50 depuis septembre 2008, suggérant le début d’un rebond du secteur manufacturier grâce aux politiques de soutien de la croissance initiées par le gouvernement. Ce sursaut trouve notamment son origine dans les importations et la production. En raison du déstockage rapide et du rebond de la demande, les entreprises sont tentées de restocker les matières premières…le momentum de l’activité industrielle devrait encore progresser davantage….

Du coté USA :

les stocks de grossistes affichent une baisse record

mer 08 avr, AP

 

Selon le Département américain au Commerce ce mercredi, les stocks des grossistes US sur le mois de février 2009 ont affiché leur plus forte chute en plus de 17 ans, abandonnant 1,5% par rapport à janvier 2009. En glissement annuel, par rapport à février 2008, les stocks ont baissé de 1,7%. Les revenus des grossistes, quant à eux, ont augmenté de 0,6% en comparaison du mois antérieur mais reculé de 14,3% en glissement annuel

 

 les stocks des grossistes reculent, les ventes montent.

mer 08 avr, 

 

(CercleFinance.com) – Les stocks des grossistes ont de nouveau chuté aux Etats-Unis au mois de février, montrent des statistiques publiées mercredi par le Département du Commerce. Leurs stocks ont diminué de 1,5%, après une baisse de 0,9% sur les mois de décembre et janvier.Le niveau des stocks a été plombé par des chutes record dans les secteurs de l’automobile (-7,9%) et de l’informatique (-2,9%), selon les statistiques officielles.Les ventes des grossistes ont quant à elles progressé de 0,6% en février, après une chute de 2,4% en janvier et un repli de 2,2% en décembre….

 —————————————————–

Rappel sur le concept  Chinamerica :

Lancée aux Etats-Unis en 2006,
l’idée d’un tel condominium a
été reprise par Zbigniew Brzezinski
à Pékin en janvier pour le
30e anniversaire des relations diplomatiques
sino-américaines.
Elle a suscité de nombreux commentaires
parmi les chercheurs
et éditorialistes chinois. Surtout
depuis le G20 la semaine dernière.
L’ancien conseiller à la sécurité
du président Jimmy Carter – et
conseiller du candidat Obama
pendant la campagne électorale
– a proposé un «G2 informel»
pour des discussions «pas seulement
sur les relations bilatérales,
mais sur le monde en général».
En rencontrant pour la première
fois son homologue chinois Hu
Jintao à Londres, Barack Obama
a fait un pas dans cette direction,
en annonçant un «renforcement
des liens à tous les niveaux» avec
Pékin et un dialogue tous azimuts:
économie, climat, relations
avec l’Iran, le Soudan ou le
Zimbabwe.
Le concept de G2 «est soutenu
par ceux qui, aux Etats-Unis, essentiellement
en opposition aux
tenants néo-conservateurs de
la’menace chinoise’sont favorables
à une stratégie de coopération
avec Pékin», explique Valérie
Niquet, directeur du centre
Asie Ifri.
Une stratégie tentante à l’heure
où le G8 peut paraître obsolète et
le G20 trop dilué pour répondre
aux défis que la planète affronte.
La crise financière a ébranlé largement
l’hégémonie américaine
et a mis en relief l’interdépendance
des première et troisième
économies mondiales. La crise
climatique montre que les deux
plus gros pollueurs de la planète
ne peuvent pas agir l’un sans l’autre
non plus. Enfin, sur la scène
internationale, Pékin s’exprime
de plus en plus, et sa puissance
militaire ne fait que croître. «Sur
plein de sujets en fait, les deux
seuls vrais partenaires sont la
Chine et les Etats-Unis», constate
Jean-François Di Meglio, vice-président
d’Asia Centre.
«Il y a le grand créditeur mondial
(Chine) et le grand débiteur mondial
(Etats-Unis). Mais le grand
créancier a une devise qui n’est
pas convertible. C’est l’argument
qui tue le G2», note-t-il toutefois.
«La Chine reste un pays émergent
qui a beaucoup d’avenir,
mais qui ne peut le réaliser sans
passer par quelques étapes».
En outre, si les Chinois «sont
dans une dynamique qui les rapproche
d’un concept de G2, ils
ne veulent surtout pas que ça
s’affiche car cela leur donnerait
beaucoup de responsabilités», estime
M. Di Meglio.
Malgré son énorme désir de reconnaissance,
la Chine, dans un
G2, irait à l’encontre de la multipolarité
qu’elle prône et qui lui
permet de jouer sur plusieurs tableaux
en fonction de ses intérêts
du moment.
«Elle n’a jamais cherché à diriger
le monde, elle ne fait que suivre
le courant du développement
», indique Liu Yuhui,
chercheur à l’Académie des
sciences sociales.
Reste qu’une partie des élites chinoises,
gagnées par la fascination
face au modèle américain,
est souvent favorable à la «Chimerica
». Un concept «qui a l’immense
mérite (…) de démontrer
l’importance incontournable
prise par la puissance chinoise»,
estime Mme Niquet.
Mais un G2 «irait évidemment
à l’encontre du jeu diplomatique
russe visant à établir face à
Washington l’image d’un front
multipolaire», souligne-t-elle, et
serait inacceptable pour l’Europe,
de même que pour le Japon
«pour des raisons de sécurité et
de leadership». agefi 7/4/09

Et en complément  :

https://lupus1.wordpress.com/2009/03/14/nouveau-president-nouveau-cycle/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s