Behaviorisme et Finance Comportementale

La réforme de la santé aux USA est un vaste gâchis…

Le projet de réforme de la santé de Zorrobama est un énorme gâchis, selon The Economist . Tout l’effort porte sur l’assurance des 46 millions qui n’ont pas encore de couverture santé. Le but est respectable, mais la réforme rate quantité d’autres objectifs.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

Il contient un grand nombre d’«incitations perverses» qui augmenteront les coûts de la santé. Le principal échec, aux yeux de l’éditorialiste, touche à la manière dont les fournisseurs de soins sont payés. Le système de prix à l’acte pousse les revenus de l’industrie à la hausse à chaque prescription et service. Pourtant Peter Orszag, directeur du budget d’Obama, était précisément l’homme qui, alors qu’il dirigeait le très important «Congressional Budget Office», avait averti que la hausse des coûts de la santé allait ruiner le gouvernement sans réforme adéquate. La réforme ne s’attaque pas davantage à l’autre grand problème qui consiste à subventionner les programmes d’assurances des gens qui bénéficient déjà d’une couverture. Les idées d’amélioration ne manquent pas, mais le temps commence à manquer….

LE LIEN VERS L’ARTICLE ORIGINAL : http://www.economist.com/opinion/displaystory.cfm?story_id=14649106 (cliquez sur le lien)

EN COMPLEMENT INDISPENSABLE : Les dérives de l’étatisation du système de santé (cliquez sur le lien)

1 réponse »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s