Fonds Souverains

Matières Premières : HISTORIQUE !!!!Des fonds américain et chinois prêts à acheter des actions Rusal

C’est HISTORIQUE et très symptomatique de l’ampleur des mouvements capitalistiques en cours, du déplacement des affaires vers L’ASIE  etde  la tournure « originale » qu’elles peuvent prendre : un fonds de gestion d’actifs américain (Blackrock)et un fonds souverain chinois(CIC) ont accepté de participer à l’introduction en Bourse (IPO) de HK du premier producteur mondial d’aluminium, le russe Rusal, (a rapporté vendredi le quotidien  russe Vedomosti.)

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Black Rock et China Investment Corporation (CIC) ont donné « un accord préliminaire » pour acheter des actions de Rusal, ont indiqué au journal plusieurs sources proches du groupe russe et dans le milieu bancaire.

Le conseil d’administration de Rusal, contrôlé par l’oligarque Oleg Deripaska, a approuvé mercredi soir l’estimation du groupe, comprise dans une fourchette de 16 à 22 milliards de dollars, ajoute Vedomosti.

« Si Rusal se place en Bourse à ce prix-là, elle deviendra non seulement la société de production d’aluminium la plus importante mais aussi la plus chère au monde », souligne le journal, qui indique à titre d’exemple que la capitalisation de l’américain Alcoa est estimée à 15,9 milliards de dollars.

Une source proche du dossier a indiqué la semaine dernière que Rusal avait reçu le feu vert conditionnel pour son projet d’IPO sur la place de Hong Kong pour un montant de deux milliards de dollars.

Les actions de Rusal seraient ainsi les premières d’une entreprise russe à être introduites en Bourse sur ce marché.

Les détails de l’approbation ne sont pas encore dévoilés mais plusieurs médias avaient rapporté précédemment que l’opération serait seulement ouverte aux investisseurs institutionnels.

La banque publique russe VEB, un important créancier du groupe, devrait acquérir de son côté 3% des actions du géant, avaient déjà indiqué les autorités russes.

Le groupe veut vendre 10% de son capital, et utiliser une partie des fonds ainsi récoltés pour amortir une partie de sa dette. Il avait décroché début décembre un accord avec l’ensemble de ses créanciers pour restructurer cette dernière, qui s’élève à 16,8 milliards de dollars.

Selon Vedomosti, l’opération d’introduction en Bourse devrait être finalisée d' »ici le 20 janvier ».

Black Rock et CIC ont refusé de commenter ces informations, précise le quotidien.

AFP dec 09

Laisser un commentaire