Art de la guerre monétaire et économique

Energie : Face au « péril chinois » les énergies renouvelables clef de l’indépendance pour les Etats-Unis

Promouvoir les énergies renouvelables permettra de réduire la dépendance du pays par rapport au pétrole importé, a souligné vendredi le secrétaire américain à l’énergie Steven Chu, tout en prévenant que la Chine est bien plus avancée dans ses investissements.

PLUS DE DETAILS EN SUIVANT :

 Chu cherchait à rallier des soutiens au plan énergie de l’administration Obama, qui veut favoriser les solutions alternatives, appuyer les technologies du charbon propre, et créer une centaine de réacteurs nucléaires. 

« L’Amérique a l’opportunité de mener le monde dans une nouvelle révolution industrielle » n’a pas hésité à affirmer le ministre lors d’un sommet sur les énergies à Aurora, Colorado. Mais il a mis en garde ses concitoyens, soulignant que Pékin investi 9 milliards de dollars par mois dans la diversification des sources énergétiques, notamment pour se passer du charbon. C’est beaucoup plus que les Etats-Unis. 

Chu propose que 8 millions de dollars du plan de relance servent à soutenir 43 projets pilotes à travers le pays, permettant notamment de rétablir le courant en cas d’urgence liée à une catastrophe naturelle. Outre le solaire, l’éolien et les carburants biologiques, le gouvernement a débloqué la semaine dernière plus de 8 milliards de dollars (5.875 millions d’euros) pour implanter deux réacteurs nucléaires en Georgie. Le projet porte sur cent réacteurs à bâtir les 20 prochaines années. 

Le Colorado a créé 20.000 emplois grâce à sa législation qui oblige les sociétés d’énergie à produire un tiers de leur électricité par des modes alternatifs à l’horizon 2020. Le texte pourrait être repris à l’échelon fédéral.

 AP fev2010

EN COMPLEMENTS INDISPENSABLES :  Les emplois «verts» sont chers…. (cliquez sur le lien)

Energie : Aux Etats-Unis, l’énergie nucléaire a de nouveau le vent en poupe (cliquez sur le lien)

3 réponses »

Laisser un commentaire