Chinamerica

Gold : La consommation d’or de la Chine pourrait doubler dans les dix ans

La consommation d’or de la Chine pourrait doubler dans les dix ans si ce pays continue sur sa lancée de forte croissance économique, a estimé lundi le Conseil mondial de l’or (World Gold Council), dans un rapport sur son site internet.

PLUS DE GOLD EN SUIVANT :

 Au cours des cinq dernières années, la demande d’or de la Chine a progressé de 13% par an, pour représenter 11% de la demande globale l’an dernier et, en valeur, quelque 14 milliards de dollars, affirme le WGC dans ce rapport intitulé « L’or dans l’année du Tigre ». 

En volume, la demande chinoise a atteint 423 tonnes, avec « seulement » 314 tonnes produites localement -ce qui la placent néanmoins au premier rang des producteurs mondiaux. 

Mais si la Chine est devenue le deuxième consommateur mondial, ses besoins par habitant sont encore modestes. 

« Dans la bijouterie la consommation par habitant est l’une des plus basses, à 0,26 grammes, comparée aux pays avec une culture de l’or similaire », souligne le rapport qui prédit une forte hausse si la consommation devait atteindre les niveaux de l’Inde, de Hong Kong ou de l’Arabie Saoudite. 

L’organisation note que l’an dernier la Chine a été le seul pays à voir une hausse de la demande d’or pour la bijouterie, qui représente 80% de la consommation chinoise d’or. 

« Nous pensons que la hausse des revenus moyens (…) et l’amélioration du niveau de vie sont des facteurs de hausse de la demande en or », en particulier dans la bijouterie, écrit le WGC, association de groupes miniers, représentant 60% de la production mondiale d’or. 

Malgré la crise internationale, le produit intérieur brut de la Chine a augmenté l’an dernier de 8,7% en glissement annuel. 

« Si la Chine continue de croître au rythme actuel en termes d’économie et de richesses, la consommation d’or va continuer d’augmenter et peut potentiellement doubler dans la décennie », dit l’organisation en soulignant que l’or est aussi une valeur d’investissement dans ce pays où le taux d’épargne est élevé. 

La Banque centrale de Chine qui « joue un rôle de soutien grandissant pour l’or » pourrait aussi doper la demande: « Elle détient actuellement 1,6% de ses 2.400 milliards de dollars de réserves de change en or » ce qui est peu au regard des critères internationaux et inférieur aux 2,2% enregistrés en 2002.

« Il y a largement de la latitude pour une augmentation », selon le rapport 

Mais le WGC note aussi que le pays ne détient que 4% des réserves mondiales connues, qu’il a accru sa production de 84% au cours des dix dernières années et pourrait avoir épuisé ses mines dans les six ans, sauf à investir davantage dans la prospection

source afp mars10

BILLET PRECEDENT : Gold : Les gérants ont des interrogations sur la pérennité de la tendance haussière (cliquez sur le lien)

Laisser un commentaire