Au coeur de la création de richesse : l'Entreprise

Bourse US : Les petites capitalisations américaines sont à la fête

Très réactives, les petites valeurs bénéficient de l’amélioration de l’environnement

Les fonds de petites valeurs américaines ont accéléré leur hausse sur la semaine. Pour Frédéric Leroux, directeur de la gestion des risques chez Carmignac Gestion, les entreprises américaines bénéficient de la baisse à un niveau historiquement bas des coûts unitaires du travail, ce qui leur a permis de reconstituer leurs marges à un excellent niveau.

PLUS DE SMALL CAPS US EN SUIVANT :

Les nouvelles économiques s’améliorent aux Etats-Unis, avec notamment une amélioration de l’activité et une baisse de l’inflation sous-jacente. Certes, la confiance des ménages reste collée à des niveaux faibles mais Amundi Asset Management note dans sa lettre hebdomadaire « une reprise de l’activité économique dans 11 des 12 régions des Etats-Unis et une amélioration du marché du travail ».

Bonne compétitivité, inflation faible et devise sous-évaluée permettent aux entreprises d’outre- Atlantique de s’imposer de plus en plus ouvertement à l’exportation.

 En outre, elles disposent d’une trésorerie confortable, grâce à la réduction des stocks et à une forte génération de cash-flows, qui leur permet de reprendre leurs programmes d’investissement et d’accompagner sans difficulté la hausse de la demande.

Ainsi, les valeurs technologiques constituent la plus grosse pondération sectorielle de Tocqueville Small Caps Amérique, dont la gestion est déléguée à Tocqueville Asset Management à New York. Ce secteur compte pour plus de 27 % dans le portefeuille, preuve que la gestion value ne se limite pas au seul critère de la décote. La santé est aussi très bien représentée, à 19,99 % du fonds. Un choix que ne renierait pas Christophe Foliot, responsable de la gestion actions internationales chez Edmond de Rothschild Asset Management, car il a investi dans ce secteur à ce même niveau dans ses portefeuilles d’actions américaines. Il souligne que, « outre leur décote, les valeurs de la santé sont peu cycliques et se comportent bien en phase de hausse des taux d’intérêt car leur trésorerie disponible les rend insensibles à toute hausse du loyer de l’argent ». En outre, les valeurs de la santé vont bénéficier de la vague de fusions et acquisitions initiée par les majors..

Les fonds investis dans les valeurs moyennes américaines réalisent du mème coup d’excellentes performances depuis le début de l’année. C’est notamment le cas des fonds gérés en style value.

En phase de reprise, les investisseurs privilégient les actions d’entreprises profitables qui présentent une décote rassurante, au détriment de valeurs purement défensives qui au contraire extériorisent une prime.

JOËL ANTOINE | JDF HEBDO | 24.04.2010 |

 
La hausse du dollar et une sélection de valeurs judicieuse permettent à un fonds d'obligations à haut rendement d'intégrer le panel des dix meilleures performances de la semaine, toutes catégories confondues.

Laisser un commentaire