Asie hors émergents

Changement de cap à Tokyo

Changement de cap à Tokyo

C’est un véritable choc, selon le Wall Street Journal.

Tournant enfin le dos aux recettes keynésiennes qui ont fait exploser les dépenses publiques, le parti démocratique japonais propose de «renforcer la compétitivité des entreprises japonaises» et d’abaisser le taux d’imposition de 10 à 15% par rapport aux 40% actuels. Quatre gouvernements avaient en vain fait recours aux programmes de relance pour sortir le pays de la déflation. Le nouveau premier ministre, Naoto Kan, observe que Sharp et Canon paient respectivement un taux d’imposition de 36 et 38%, alors qu’en Corée Samsung Electronics et LG Electronics paient moins de 20%.

Ce changement de politique est un avertissement pour le gouvernement Obama. La fiscalité la plus élevée au monde sera bientôt celle des Etats-Unis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s